Apple TV+ : branchement en novembre à 10 dollars par mois ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Présenté au printemps, TV+ est attendu cet automne, sans plus de précisions. Mais les premières informations concrètes ont fuité. Apple aurait prévu de lancer son service en novembre et l’abonnement serait de 10 dollars par mois.

À la fin du mois de mars, Apple a tenu une keynote durant laquelle aucun produit matériel n’a été dévoilé. Pourtant, la conférence a été riche en annonces, avec pas moins de quatre services ont été présentés. Apple Card, une carte de paiement prépayé à utiliser avec un iPhone (ou une Apple Watch). Apple News+, un agrégateur de contenu par abonnement qui inclut des articles de presse payante. Apple Arcade, un service de jeu en streaming par abonnement. Et Apple TV+. Légèrement confus au départ, ce dernier mélange deux services.

Arrivée prévue en novembre

D’abord, un portail d’informations agrégées à partir des services de streaming tiers, comme Netflix, Amazon Video ou Canal Play, OCS, Starz ou encore Molotov, mais aussi des plates-formes de films à la demande en location (dont iTunes). Ensuite, un accès par abonnement à des contenus premiums exclusifs. Un service similaire à ce que vous pourriez retrouver sur Netflix et Amazon Video. C’est évidemment ce dernier le plus attendu. Apple a expliqué en mars que le service ne serait disponible que cet automne, sans préciser quand, ou et à combien.

Apple TV+

Cette semaine, Bloomberg a publié un article dont les informations proviennent d’une « personne bien informée » et détaillant quelques éléments de l’offre. D’abord, le service ouvrirait ses portes au mois de novembre. Apple attendrait ainsi la sortie commerciale de tous les appareils à venir à la rentrée : iPhone, iPad Pro, voire des ordinateurs ou un nouveau décodeur Apple TV (ce qui tomberait sous le sens). Notez qu’entre temps, plusieurs compétiteurs viendront étoffer la concurrence, notamment Comcast, AT&T (après le rachat de Time Warner) ou Disney (fort de son catalogue et de ses filiales 20th Century Fox, Marvel Studios et Lucas Films). Le service de ce dernier, appelé Disney+, sera ouvert en novembre, aussi. Tiens donc.

Un peu plus cher que Netflix

Côté prix, maintenant, l’accès à l’intégralité des contenus exclusifs à Apple TV+ serait fixé à 9,99 dollars (avec un premier mois gratuit). Un prix très légèrement supérieur à l’offre basique de Netflix (8,99 dollars par mois outre-Atlantique ; correspondant à l’offre à 7,99 euros en France). Et un prix bien supérieur à ce que pourrait proposer Disney : 6,99 dollars par mois. Rien de bien étonnant toutefois : les pratiques tarifaires d’Apple ont toujours été au-dessus de la concurrence. Les séries et les documentaires exclusifs prévus au lancement seraient relativement limités, même si une montée en puissance est prévue. Amazing Stories de Steven Spielberg et Morning Show avec Jennifer Anniston, Reese Witherspoon et Steve Carell semblent être les porte-étendards de l’offre.

Selon Bloomberg, Apple aurait de grands objectifs pour ce nouveau service. Les prévisions d’ici fin 2020 (soit en quatorze mois) seraient de 50 milliards de dollars de recettes. Un objectif relativement élevé, même si la base installée d’appareils iOS est importante et si Apple a d’ores et déjà signé des accords de compatibilité avec les décodeurs de Roku et d’Amazon, ainsi qu’avec les télévisions connectées de Samsung. Les analystes estiment parallèlement que le service pourrait attirer 100 millions d’abonnés en cinq ans, représentant 1 milliard de dollars par mois de recettes. Nous sommes loin des 50 milliards visés d’ici fin d’année prochaine.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.