Marché mondial du smartphone : forte hausse de Huawei au troisième trimestre

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Coup sur coup, trois études ont été publiées sur le marché des smartphones au troisième trimestre 2019. Toutes confirment que Huawei a progressé malgré les restrictions économiques. Mais la plus grande surprise n’est pas celle-ci…

La semaine dernière, trois des principaux instituts d’étude se sont donné le mot pour publier pratiquement le même jour leurs rapports sur l’état du marché mondial des smartphones. Counterpoint. Strategy Analytics. Et Canalys. Heureusement, même si les conclusions de chaque analyste sont relativement proches de celles de leurs confrères, les instituts offrent un point de vue différent, concourant à créer une vision d’ensemble.

Tiercé dans l'ordre : Samsung, Huawei et Apple

Commençons avec les généralités. Qui sont les cinq premiers constructeurs mondiaux ? Samsung, Huawei, Apple, Xiaomi et Oppo. Notez que Counterpoint affirme que Oppo est devant Xiaomi et non l’inverse. Mais c’est la seule véritable différence notable. Remarquez que les deux entreprises sont très proches l’une de l’autre ce trimestre, expliquant qu’un léger écart soit très impactant. Dans ce top 5, Huawei profite de la meilleure croissance, malgré l’embargo mis en place par le gouvernement américain. Samsung est également en croissance, tandis que les trois autres marques de ce top 5 sont reculent. Bien sûr, c’est Apple qui recule le plus.

Canalys Q3 2019

Entrons un peu plus dans le détail. Samsung est clairement leader mondial avec un volume de vente qui frôle les 79 millions d’unités. La firme coréenne représente entre 20 et 22 % du marché selon les différentes estimations. La croissance de Samsung d’une année sur l’autre est de 10 % en moyenne. Cette belle performance serait due à la bonne performance des Galaxy Note 10 et à l’incertitude autour de Huawei, notamment en occident. Samsung est donc une valeur refuge.

Strategy Analytics Q3 2019

Huawei, en deuxième position, creuse l’écart avec Apple (qui recule) et rattrape partiellement Samsung. La firme chinoise, avec Honor, frôle les 67 millions d’unités vendues (66,8 millions précisément), comme cela avait été dévoilé fin octobre. La croissance de Huawei est de 29 %. Une performance très impressionnante, car elle est atteinte malgré les difficultés économiques. La Chine a évidemment une grande part de responsabilité dans ces bons chiffres, car, selon Counterpoint, Huawei baisse en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique latine.

Apple : baisse plus mesurée en volume qu'en valeur

Comme nous le pensions en analysant ses chiffres financiers en milieu de semaine, Apple est en baisse de 5 % en moyenne (3 % selon Strategy Analytics, 4,4 % selon Counterpoint et 7 % selon Canalys). Ce recul en volume est plus mesuré que celui en valeur (9 %). Ce qui veut dire que le prix de vente moyen d’un iPhone est en baisse, les consommateurs hésitant donc à dépenser de folles sommes pour renouveler leur téléphone. Reste à savoir si l’iPhone 11 et le possible iPhone SE2 permettront à Apple de croitre à nouveau en 2020.

Canalys Q3 2019

Malgré leur plan de développement international, Oppo et Xiaomi reculent (notez que Canalys affirme qu’Oppo est en croissance, mais la méthode de calcul est peut-être différente). Cette baisse est mesurée dans tous les cas : entre 3 et 6 %. Il semble qu’en mettant l’accent sur l’international, les deux marques ont délaissé leur marché domestique, laissant libre Huawei.

Et après la cinquième place ?

Grâce à Counterpoint, nous pouvons observer ce qu’il se passe derrière la cinquième place du classement. Les cinq constructeurs suivants sont (dans l’ordre) Vivo, Realme (qui appartient à Oppo), Motorola, LG et Tecno. Notez que Nokia n’est plus présent dans le Top 10. Parmi les cinq marques classées entre la sixième et dixième place, seules Realme et Tecno sont en croissance. C’est Realme qui observe la meilleure performance avec une croissance de 687 %. Si nous nous basons uniquement sur les chiffres de Counterpoint, Oppo et Realme ensemble ne seraient qu’à quelques pas d’Apple. Quant aux autres marques, Vivo et Motorola reculent légèrement, tandis que LG s’effondre, perdant 26,6 % de ses volumes.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.