Qualcomm annonce ses puces Snapdragon 720G, 662 et 460 avec du Wi-Fi 6, Bluetooth 5.1 et de la 4G

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

L’américain Qualcomm vient officiellement de lever le voile sur les caractéristiques techniques de ces nouveaux processeurs pour appareils mobiles. Intégrant des modems 4G, ils se destinent à des smartphones d’entrée ou de milieu de gamme qui pourront ainsi profiter du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1, entre autres.

La 5G, la 5G et encore la 5G. Tout le monde ne parle plus que de la 5G. Mais avant que les territoires puissent réellement proposer un tel réseau de très haut débit mobile, il reste encore beaucoup de place pour les réseaux 4G. C’est notamment pour cela que le géant américain Qualcomm propose en ce début d’année 2020, les nouveaux chipsets Snapdragon 720G, 662 et 460, principalement pensés pour les appareils d’entrée ou de milieu de gamme.

Snapdragon 720G, pensé pour le jeu

Le nouveau processeur Qualcomm Snapdragon 720G, avec son G signifie qu’il est capable d’exécuter des fonctionnalités Elite Gaming avec notamment un mode HDR pour les jeux, une très large gamme de couleurs à l’écran ainsi qu’un contraste dynamique. Il peut ainsi proposer, selon la firme américaine, des environnements graphiques réalistes et immersifs avec un son synchronisé de haute qualité grâce notamment à la technologie Qualcomm aptX Adaptative.

Du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1

Il est gravé en 8 nm. Il s’appuie sur huit cœurs Kryo 465 cadencés jusqu’à 2,3 GHz et un circuit graphique Adreno 618. Le modem est de type Snapdragon X15 LTE (téléchargement 800 Mbits/s max, mise en ligne 300 Mbits/s max) avec du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1. Il peut afficher une définition Full HD+ et compatible HDR10 avec le support d’un taux de rafraichissement de 120 Hz.

La partie traitement photo est confiée au module Spectra 350L et peut accepter des capteurs jusqu’à 192 mégapixels. La capture vidéo peut se faire jusqu’à une définition 4K à 30 images par seconde. La puce peut faire supporter au smartphone la technologie de recharge rapide Quick Charge 4.0. Le type de mémoire interne est UFS 2.1.

Qualcomm Snapdragon 460, 662 et 720G

Snapdragon 662, plus polyvalent

La puce Qualcomm Snapdragon 662 est plus « universelle » dans le sens où son usage n’est pas destiné à une activité en particulier. Elle est voulue comme un processeur polyvalent. Elle embarque une pointe d’intelligence artificielle. Elle est gravée en 11 nm et s’appuie sur huit cœurs Kryo 260 cadencés à un maximum de 2 GHz, comme le récent Snapdragon 665 annoncé début décembre.

Toujours du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.1

Le modem du Snapdragon 662 est le Snapdragon X11 compatible LTE (390 Mbits/s max. en téléchargement et 150 Mbits/s max. pour la mise en ligne). Il supporte la nouvelle technologie Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.1. La partie graphique est confiée au module Adreno 610 avec une définition maximale de 1080 x 2220, sans support du HDR et avec un taux de rafraichissement de 60 Hz maximum. Il peut prendre en charge le système de fichiers UFS 2.1.

Pour le traitement des photos et des vidéos, il y a le module Spectra 340T. Celui-ci supporte des capteurs jusqu’à 48 mégapixels en configuration unique ou 16 mégapixels pour deux objectifs. Il peut filmer à une définition maximale Full HD à 60 images par seconde. L’appareil peut être rechargé rapidement grâce à la prise en charge de la technologie Quick Charge 3.0.

Snapdragon 460, cœurs moins puissants mais même partie graphique

Enfin, le processeur Qualcomm Snapdragon 460, le plus abordable, est une déclinaison du Snapdragon 450, assez logiquement. Il s’appuie sur huit cœurs Kryo 240 cadencés à 1,8 GHz maximum. Il est aussi gravé en 11 nm et propose le même circuit graphique que le Snapdragon 662, l’Adreno 610. Cela implique qu’il supporte les mêmes écrans. Le système de fichiers compatibles est le standard UFS 2.1.

Le seul Snapdragon 4xx à supporter le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.1

Le modem du Snapdragon 460 est identique à celui du Snapdragon 662 ce qui signifie qu’il est compatible Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.1 tout en supportant la technologie de recharge rapide Quick Charge 3.0. C’est le module Spectra 340 qui traite les photos et gère les vidéos acceptant ainsi les mêmes capteurs, définitions d’enregistrement en Full HD à 60 images par seconde.

A quand des appareils équipés disponibles ?

Selon Qualcomm, à ce jour, plus de 85 appareils seraient équipés d’une puce Snapdragon 7xx, 1600 machines embarqueraient un chipset Snapdragon 6xx tandis que plus de 2500 profiteraient d’un processeur Snapdragon 4xx. Les premiers dispositifs équipés d’un Snapdragon 720G devraient être disponible au premier trimestre 2020. Ceux qui bénéficieront des plateformes Snapdragon 662 et 460 le seront d’ici la fin de l’année.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.