Pannes de Free Mobile : les explications d'Orange

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
orange

Jean-Luc Vuillemin, directeur technique « Réseaux & services » d'Orange, rejette toute responsabilité sur les récentes pannes du réseau Free Mobile et avance plusieurs explications.

Le directeur technique « Réseaux & services » d'Orange, partenaire technique de Free Mobile, a accordé une interview à Challenges dans laquelle il a accepté de donner ses explications sur les pannes qui affectent la qualité de service du nouvel opérateur.

Free Mobile, dont le réseau a du faire face à plusieurs incidents techniques ces dernières semaines, a récemment annoncé un retour à la normale d'ici deux bonnes semaines. Du côté du nouvel entrant, on explique que les pannes d' « Emission/Reception d’appels en soirée », que certains utilisateurs peuvent rencontrer, font « suite à la congestion de certains liens d'interconnexion avec Orange ». Mais qu'en est-il du côté d'Orange ?

Orange ne rencontre aucun problème pour absorber le trafic de Free Mobile

Jean Luc Vuillemin met tout d'abord en cause « d’une part le bon fonctionnement du réseau de Free et d’autre part le dimensionnement du lien d’interconnexion » entre le réseau Free et celui d'Orange. « Dans les deux cas, Orange n’est en rien responsable des dysfonctionnements des clients de Free Mobile. »

Il ajoute également que l'engorgement du réseau Free Mobile entre 20h et 23h est dû au fait que « Le dimensionnement de ce lien d’interconnexion est donc de la seule responsabilité de Free qui a sous-estimé ses prévisions, ce qui explique ces désagréments. »

Panne du 2 mars = défaillance d'un équipement de signalisation (PTS)

Free Mobile a d'abord été touché le 2 et le 14 mars par un dysfonctionnement d’un PTS (point de transfert de signalisation) du cœur de réseau de Free Mobile : « il s’agit d’une sorte de centre de tri capable d’envoyer les questions vers les équipements qui ont les réponses. ». Jean Luc Vuillemin affirme qu'à deux reprises, les PTS de Free Mobile n’arrivaient plus à effectuer les transferts de signalisation dont avait besoin Orange pour traiter les appels de leurs abonnés.

Panne du 20 mars = microcoupure de 50 secondes sur le réseau de Free Mobile entre Paris et Lyon

Pour la panne du 20 mars, le directeur technique « Réseaux & services » d'Orange évoque une micro-coupure de 50 secondes qui aurait affecté le réseau de Free Mobile, provoquant un encombrement du système de signalisation, qui n’a pas réussi à traiter toutes ces demandes. Les équipes de Free Mobile sont alors intervenues pour relancer tout doucement la machine.

Du côté de l'opérateur Orange, on explique que les pannes du réseau Free Mobile seraient donc liées à une interconnexion sous-dimensionnée et non à une difficulté qu'aurait le réseau Orange à absorber le trafic de son partenaire. Jean Luc Vuillemin, déclarant : « Nous pouvons facilement accueillir 30 ou 35 millions de personnes harmonieusement réparties sur le territoire. Nous avons aujourd’hui 27 millions de clients, vous voyez que cela nous laisse de la marge ! »

Partagez cet article

  • LinkedIn

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.