Free Mobile : 46% des appels échoueraient aux heures de pointe

Free Mobile : 46% des appels échoueraient aux heures de pointe

Par La Rédac LesMobiles - 30 mars 2012 à 21:56
Près de la moitié des appels émis par un téléphone portable du réseau Free Mobile échouerait entre 18h et 21h, selon une enquête de Capital dévoilée ce vendredi.

Tout savoir sur : Free Mobile : 46% des appels échoueraient aux heures de pointe

Alors que Free Mobile préférait, il y a quelques jours encore, se murer dans le mutisme plutôt que d'admettre qu'il rencontrait des difficultés, Capital a décidé de prendre le taureau par les cornes et de réaliser une enquête à Paris et à Lyon pour comparer le réseau du nouvel opérateur à ceux des opérateurs historiques à travers 9.392 appels réalisés avec l’outil Mobitrace de Directique.

1.800 mesures pour Orange, 1.820 pour SFR, 1.878 pour Bouygues Telecom, et 1.995 pour Free (dont 363 en réseau propre). Le résultat de cette enquête exclusive semble sans appel : près d’un appel sur deux tombe à l’eau avec Free Mobile aux heures de pointe, soit un taux d'échec des appels émis par un téléphone portable du réseau Free Mobile de l'ordre de 46% entre 18h et 21h. En comparaison, il n’est que de 1% chez Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Quant à la performance du réseau Free Mobile en journée, les résultats sont moins catastrophiques, mais restent bien supérieurs aux réseaux concurrents, puisqu'il approche encore les 14% quand Orange, SFR et Bouygues Telecom ne dépassent pas 1% d’échec. Au total, le taux d'échec sur le réseau Free Mobile atteint 32% en moyenne sur l’ensemble de la journée.

La data également impactée

Par ailleurs, l'étude des débits est elle aussi affectée par des taux d'échec plus élevés que chez les opérateurs concurrents. En effet, dans 16% des cas, il a été impossible de télécharger un fichier de 2 Mo sur le réseau Free Mobile aux heures de pointe, soit un taux d'échec trois à huit fois supérieur à celui d’Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Si Free Mobile a promis un retour à la normale d'ici 15 jours, il va falloir qu'il s'attaque sérieusement aux problèmes des liens d’interconnexion avec le réseau d’Orange, puisque même si Capital indique que ses relevés montrent que, « même sur son propre réseau, Free Mobile offre une piètre qualité de service », le taux d’échec des appels chute de 52% à seulement 4% !

Réseau Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Samsung Galaxy Z Flip4
image Apple iPhone 14