Virgin Mobile résiste plutôt bien à la tornade Free Mobile

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
virgin mobile

Virgin Mobile a profité d'une conférence de presse autour du lancement de sa nouvelle offre quadruple-play pour revenir sur l'effet Free Mobile. Le Full MVNO annonce n'avoir perdu que 24.000 clients sur le trimestre.

Dans quelle mesure Virgin Mobile a-t-il souffert de l’arrivée de Free Mobile ? La question était dans la tête de tous les journalistes présents ce matin au siège du Full MVNO, basé à Levallois-Perret. Il faut dire que des rumeurs ont évoqué jusqu’à 150.000 clients perdus en quelques semaines, soit près de 8% des clients de l’opérateur ! Alors qu’en est-il exactement ? Geoffroy Roux de Bézieux, Président d’OMEA TELECOM, ne s’est pas fait prier pour jouer la transparence sur le sujet, chiffres à l’appui.

Lorsque Free Mobile est arrivé, le 10 janvier dernier, Virgin Mobile a constaté, comme tous les opérateurs présents sur le marché, une forte activité des demandes de RIO (Relevé d’Identité Opérateur) nécessaires quand un client souhaite changer d’opérateur tout en conservant son numéro de mobile.

Virgin Mobile : RIO Free Mobile


Elles ont été multipliées par 7 la première semaine suivant l’arrivée de Free Mobile, puis par 3 la deuxième semaine. Ensuite cela s’est soldé par un essoufflement, revenant ainsi à la normale dès la troisième semaine, grâce, selon l’opérateur, à la contre-offre mise en place à travers la nouvelle gamme de forfaits Extaz, qui a séduit 100.000 clients à date.

24.000 clients perdus pour OMEA TELECOM

Le groupe OMEA TELECOM, qui regroupe les clients Virgin Mobile, Télé2, Breizh Mobile et Casino Mobile, a ainsi perdu 26.000 clients en janvier, 15.000 en février, avant d’en regagner 17.000 en mars. L’opération se solde donc par une perte de 24.000 abonnés sur le premier trimestre, soit 1,25% des 1,92 million de clients. Un résultat beaucoup moins catastrophique que les chiffres qui pouvaient circuler ici et là.

OMEA TELECOM : effet Free Mobile


A noter que les recrutements du mois de mars font suite à la médiatisation des pannes à répétition du réseau Free Mobile. Du coup, les demandes de portabilité ont chuté (-29%), et Virgin Mobile voit même des clients Free Mobile souscrire à ses offres. Même s’il reconnait qu’il est difficile d’identifier formellement les clients Free Mobile rejoignant le réseau Virgin Mobile, Geoffroy Roux de Bézieux a tout de même évoqué le chiffre de 10% de clients Free Mobile recruté la semaine dernière. Un début ?

Mais +10.000 abonnés Virgin Mobile

Quant à Virgin Mobile, pour lequel le Président d’OMEA TELECOM a déclaré ne pas avoir en tête le chiffre exact de clients (sic), la marque résiste plutôt bien, et parvient même à recruter sur les trois premiers mois de l’année. En effet, après avoir perdu 16.000 clients sur le mois de janvier, puis 3.000 sur le mois de février, Virgin Mobile a recruté 29.000 clients sur le seul mois de mars. Au total, le trimestre est donc positif pour la marque phare du groupe OMEA TELECOM, puisque Virgin Mobile a recruté 10.000 clients.

Virgin Mobile : effet Free Mobile


« Free Mobile, c'est un blitz qui s'est arrêté très vite. On est repassé à l'offensive » a déclaré Geoffroy Roux de Bézieux avant d’ajouter que « le match retour face à Free Mobile » allait pouvoir commencer, et que Xavier Niel, patron de Free Mobile, n’avait pas « le monopole de la défense du consommateur ». Le « match retour » se traduisant notamment par le lancement aujourd’hui de la Virgin Box et de son offre quadruple-play.

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.