Final Fantasy III enfin disponible sur Google Play : le jeu qui manquait à Android ?

Final Fantasy III enfin disponible sur Google Play : le jeu qui manquait à Android ?

Par La Rédac LesMobiles - 03 juillet 2012 à 15:23
Final Fantasy III débarque enfin sur Google Play. Mais il est loin d'être donné. Toutefois, ce prix se justifie amplement par les qualités de ce jeu. Surtout que des titres de ce calibre manquent cruellement sur Android.
Il aura pris son temps, mais Final Fantasy III est enfin disponible sur Google Play. Pour mémoire, ce jeu de rôle (RPG) d'abord sorti au début des années 90, a été refait en 3D et successivement porté sur Nintendo DS en 2006, sur iOS l'année dernière et maintenant sur Android. Il s'agit d'un excellent jeu, qui promet une durée de vie qui se chiffre en dizaines d'heures.

Ce qui est encore heureux puisque Final Fantasy III coûte pas moins de 12,99 euros sur Google Play ! Certains d'entre vous ne manqueront pas de se braquer devant un tel prix. Pourtant, gardez bien à l'esprit qu'il ne s'agit pas d'un casual game pour jouer entre deux stations de bus mais d'un « véritable » jeu vidéo comme les aiment les hardcore gamers.

Cette version 3D était d'ailleurs initialement sortie à environ 50 euros sur la Nintendo DS. Ce qui ne l'a pas empêché de se vendre à plus d'un million d'unités. Et, étant donné que cette version Android est la même, mais avec des graphismes de meilleure résolution (comme la version iOS), il n'y a donc pas de raison de crier au scandale pour les 12,99 euros demandés. Et, cerise sur le cadeau, le titre est totalement traduit en français ! De plus, Final Fantasy III est typiquement le genre de jeu qui manque à Google Play pour rattraper son retard plus que conséquent sur l'App Store en matière de jeux de qualité. Car même si le nombre d'applications entre les deux plateformes de téléchargements est plus ou moins équivalent, Google Play souffre encore de sa réputation de délivrer des applications techniquement moins bonnes que celles que l'on trouve sur l'App Store.

Cet état de fait est exacerbé pour les jeux. Si la plupart des titres qui ne demandent pas beaucoup de ressources sont vite adaptés d'iOS à Android, c'est en revanche une autre paire de manche pour les jeux plus gourmands et plus complets. On en veut pour preuve la quasi-absence des grands éditeurs japonais. Si l'on trouve des versions portables de Resident Evil, Metal Gear Solid, Devil May Cry, etc. sur les iPhone et les iPad, ce n'est pas encore le cas sur Android. C'est la raison pour laquelle l'arrivée de Final Fantasy III revêt une importance capitale pour la plateforme de Google. Si le succès est au rendez-vous, Square Enix prouvera aux autres éditeurs japonais que développer pour Android, malgré les coûts supplémentaires que cela implique, peut être tout à fait rentable pour eux.

Android

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires