Etude sur les performances des sites Web des opérateurs mobiles : Free Mobile en tête

Etude sur les performances des sites Web des opérateurs mobiles : Free Mobile en tête

Par La Rédac LesMobiles - 10 juillet 2012 à 9:0
Le marché de la téléphonie mobile est particulièrement animé depuis le début de l’année. Nos chers opérateurs se surpassent pour nous vendre les offres mobiles les plus avantageuses, mais certains d’entre eux sont véritablement à la peine en ce qui concerne les performances de leur site Web. Détails de notre étude.
Après avoir ouvert d’innombrables boutiques à travers toute la France, les opérateurs mobiles se livrent désormais à une guerre sans merci sur Internet afin de pousser leurs offres et notamment leurs offres « Web only » (Sosh, Red, B&You etc.), un segment de marché en forte progression depuis l’arrivée de Free Mobile, et qui devrait atteindre les 15% des ventes de cartes SIM cette année. D’autant plus que les offres sont désormais déclinées en version « SIM only », c’est-à-dire sans mobile.

Du coup, le site Web est devenu LA boutique prioritaire de tous les opérateurs, qui n’hésitent pas à investir massivement sur ce canal de distribution. On y trouve toutes les offres, des téléphones en avant-première, des promotions exclusives, des ventes flash etc. Bref, le Web est devenu incontournable.

Un constat qui nous a amené à nous interroger sur les performances Web de chaque acteur, à travers la qualité de service mise en place par les opérateurs. Une donnée clé quand on sait que près d’un tiers (32 %) des utilisateurs n’hésitent pas à quitter un site marchand quand le chargement d’une page dépasse les 5 secondes ! Rapidité d’affichage de la page d’accueil et disponibilité du site, c’est ce que nous avons voulu savoir.

L’étude conduite par la société Compuware, leader de la performance IT, en exclusivité pour LesMobiles.com, nous livre un panorama précis de la performance et de la disponibilité des sites Web des opérateurs. Nous avons ainsi sélectionné les opérateurs historiques, mais aussi de nombreux MVNO. Au total, ce ne sont pas moins de 17 sites qui ont été analysés pendant 3 semaines.



Sur les 17 sites testés, 1 seul se situe avec un temps de réponse (response time) en dessous des 3 secondes au « Last Mile » (ressenti utilisateur). Il s’agit du site de Free Mobile, qui arrive donc largement en tête avec une moyenne de seulement 1,59 secondes. Les sites avec un temps situé entre 3 et 4 secondes sont considérés comme ayant une performance acceptable. On retrouve : Zéro Forfait, Simyo, SFR, Auchan Télécom et Budget Mobile.

Au-delà des 5 secondes, l’impact sur le ressenti utilisateur est réel et le risque d’abandon important, puisque près d’un tiers d’entre eux n’attendent pas plus longtemps avant de partir. La moyenne du temps de réponse sur les sites des opérateurs testés tourne autour de 6,75 secondes, ce qui est franchement moyen.

A noter qu’au-delà des 10 secondes, les résultats sont particulièrement médiocres. C’est le cas des offres low cost de Bouygues Telecom et Orange, à savoir B&You et Sosh, avec un temps de réponse au « Last Mile » respectivement de 10,1 et 14 secondes. Idem pour Virgin Mobile qui affiche un temps de réponse de 14 secondes, soit plus de 9 fois celui de Free. Enfin, bon dernier, le site de Numericable n’affiche un temps de réponse qu’au bout de 19,28 secondes ! D’ailleurs, l’opérateur cumule des performances inquiétantes aussi bien en « backbone » qu’au « Last Mile ». La disponibilité est également bien en deçà de celles des sites concurrents, avec 97,34%, alors que la moyenne tourne autour de 98,51%.

Performances des sites Web des opérateurs mobiles

Mesures effectuées toutes les heures du 19 avril au 11 mai 2012.


La « disponibilité » (availibility) nous renseigne sur la capacité des serveurs à nous mettre en relation avec le site. 100% de disponibilité c’est parfait. 99% signifie que sur 100 sollicitations, une fois le site a été indisponible. Les performances sont jugées correctes au-delà de 98%.

A noter que quatre sites n’ont pas pu être correctement testés. Il s’agit des sites de Orange, Darty Mobile, Prixtel et SIM+.

La méthodologie

Le classement des performances Web a été réalisé grâce à deux types de mesures complémentaires. La première est une mesure sur la « dorsale internet » (« backbone ») . Il s’agit bien d’une situation idéale, où la performance d'un site ou d'une application Web est mesurée à partir du centre de données, avant le firewall. Les mesures « backbone » sont réalisées par Compuware Gomez, grâce à un réseau mondial regroupant plus de 168 sondes, dans des centres de données à forte bande passante, sur la « dorsale internet ».

La deuxième mesure, est dite de « dernier kilomètre » (« Last Mile »). Il s’agit ici du monde réel, car c’est l’expérience du vrai utilisateur qui est ici mesurée : combien de temps met réellement la page pour s'afficher sur son navigateur ? Dans les faits, c'est bien cette mesure, beaucoup plus fine, qui indique la performance réelle d'un site ou d'une application Web. Les mesures de « Last Mile » sont obtenues par Compuware grâce à un réseau mondial, regroupant plus de 150.000 agents, installés sur des ordinateurs d’utilisateurs, et qui réalisent une surveillance synthétique du Web en conditions réelles.
Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a