image de couverture lesmobiles

iPhone 5 : Sharp affirme ne pas avoir de problème de production pour le nouvel écran in-cell

Par La Rédac LesMobiles - 28 septembre 2012 à 19:45
Un représentant de Sharp est monté au créneau pour affirmer que les capacités de production de sa société était parfaitement en adéquation avec les commandes d'Apple. Le groupe japonais n'aurait donc aucun problème pour fournir les nouveaux écran in-cell de l'iPhone 5 et ne serait donc pas responsable des retards.
Il y a quelques jours, nous vous rapportions que les pénuries d'iPhone 5 pourraient être dues à des difficultés de production du nouvel écran in-cell que rencontreraient certains des fournisseurs. Et c'est plus particulièrement Sharp qui était alors pointé du doigt.

Pourtant, Reuters affirme qu'un représentant de Sharp, qui a préféré resté anonyme, a révélé que sa compagnie n'était pas en cause dans les retards d'approvisionnement rencontrés par l'iPhone 5. La situation est assez paradoxale dans la mesure où ce représentant s'est exprimé de manière officiellement… officieuse. En effet, Sharp et Japan Display ne reconnaissent pas publiquement qu'il sont des fournisseurs d'Apple, bien que la firme à la pomme ait publié l'année dernière une liste de sous-traitants dans laquelle les deux société japonaises figuraient.

Toutefois, il apparait clair que cette prise de parole, effectuée devant plusieurs journalistes, est téléguidée par les dirigeants de Sharp pour lever tout doute sur leur capacité de production. D'après une autre source de Reuters, la société japonaise serait bien à l'origine du retard, mais pas à cause de sa production. Apple aurait tardé à lui commander un nombre conséquent d'écran, ce qui aurait entraîné un démarrage tardif de la production. Mais cette hypothèse n'est pour l'instant pas confirmée...

Apple Apple iphone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires