promo red by sfr

Les meilleurs smartphones à moins de 150 euros (2019)

Par La rédaction

Les mobiles, smartphones ou feature phones, vendus sous la barre des 150 euros ont mauvaise réputation. Mais dans cette catégorie hétéroclite où les concessions sont nombreuses, certains modèles tirent leur épingle du jeu. Voici nos préférés.

Ils sont qualifiés d’ultra low cost. Ils sont très considérés. Ils sont généralement assez mal équipés. Mais ils ne coûtent pas cher. Ce sont les smartphones et les feature phones vendus sous la barre des 150 euros. Les prix varient beaucoup dans cette catégorie, avec des modèles vendus sous la barre des 50 euros et qui montent jusqu’à 149 euros.

Meilleurs smartphones à moins de 150 euros

Et les fiches techniques sont hétéroclites. Petit ou grand écran. Avec ou sans encoche. Un seul ou deux capteurs photo à l’arrière. De 4 à 32 Go de stockage interne. De 512 Mo à 2 Go de mémoire vive. Des écrans de moins de deux pouces ou de plus de six pouces de diagonales. Des batteries de 1500 mAh minimum ou de 4000 mAh maximum. Des feature phones durcis. Des téléphones à clapet. Des smartphones classiques.

Dans cette foire hétéroclite, certaines marques y ont fait leur réputation, à l’image de Wiko dont la présence en boutique et chez les opérateurs n’est plus ce qu’elle était. Autre marque dans la même situation : Archos, dont vous retrouvez de nombreux modèles dans les gammes Core, Access et Oxygen. Parmi les marques internationales, vous retrouvez Nokia (et pas uniquement avec des feature phones), Motorola ou encore Huawei / Honor. Sans oublier quelques marques distributeurs.

Dans cette offre presque pléthorique et, surtout, diversifiée, nous avons choisi cinq modèles qui représentent bien cette catégorie. Ce sont cinq téléphones sortis en 2019 et offrant une bonne expérience compte tenu du prix et des exigences économiques. Pour les modèles sous Android, certains bénéficieront d’une mise à jour vers Android 10, comme le Nokia 3.2. Les autres resteront certainement (mais pas obligatoirement) sous Android Pie. Cependant, ce sont tous de bons tremplins pour vous familiariser avec l’OS et, pourquoi pas, renouveler votre mobile dans un ou deux ans pour un modèle d’une catégorie supérieure.

Motorola Moto G7 Play
« Une très belle affaire »

Le Moto G7 Play de Motorola a été présenté en tout début d’année, lors d’une conférence de presse au Brésil. Six mois plus tard, le téléphone est remplacé dans le catalogue par le Moto G8 Play. Pourtant, en quelques mois, le Moto G7 Play ne se retrouve pas totalement dépassé. Le téléphone reste une valeur sûre des segments low cost. Mais grâce à une légère baisse de prix, il franchit la limite des 150 euros et se retrouve dans ce guide.

Le Moto G7 Play est équipé d’un écran HD+ de 5,7 pouces avec encoche, d’un Snapdragon 632 de Qualcomm (un chipset que vous ne trouvez jamais à ce prix habituellement), 2 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne, une batterie de 3000 mAh avec charge rapide, un capteur photo de 13 mégapixels et une webcam de 13 mégapixels (avec flash frontal). Enfin, sa coque est protégée contre les éclaboussures. À moins de 150 euros, c’est une très belle affaire.

Nokia 3.2
« Une grande autonomie »

Le Nokia 3.2 est l’un des trois modèles de Nokia vendus actuellement sous la barre des 150 euros, avec le Nokia 1 Plus et le Nokia 2.2. Nous avons choisi de présenter ici le Nokia 3.2 pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’il repose, avec le Nokia 2.2, sur un design plus qualitatif que celui du Nokia 1 Plus. Ensuite, parce qu’il offre une belle dalle HD+ de 6,26 pouces, soit une taille plus grande que celle du Nokia 2.2. La résolution de cette dalle est peut-être moins importante que celle du Nokia 2.2, mais elle est largement plus élevée que celle du Nokia 1 Plus.

Le chipset est un Snapdragon 429 de Qualcomm, une valeur sûre sur le segment ultra low cost. Il est ici accompagné de 2 Go de RAM et de 16 Go de stockage. Son équipement photo comprend deux capteurs, un premier de 13 mégapixels à l’arrière et un second de 5 mégapixels à l’avant. Enfin, et c’est la principale raison de notre choix, il intègre une batterie de 4000 mAh avec charge rapide 10 watts. C’est la meilleure batterie de ce guide.

Huawei Y6 (2019)
« Quelques atours de plus »

Huawei propose en cette fin d’année plusieurs produits sous la barre des 150 euros : le Y5 (2019) et le Y6 (2019). Les deux sont assez proches. Mais, outre son écran plus grand (6,09 pouces contre 5,71 pouces), le Y6 (2019) se distingue de son petit frère grâce à un lecteur d’empreinte digitale, un capteur que vous ne retrouvez encore que très rarement sous la barre des 150 euros, et grâce à un meilleur équipement photographique en façade. Cette webcam affiche 8 mégapixels et non 5 mégapixels (comme la plupart des smartphones proposés à ce prix).

Profitant, comme d’autres terminaux chez Motorola ou Honor, le Y6 (2019) propose une fiche technique assez équilibrée : écran HD+, chipset quad-core MediaTek Helio A22, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage, un capteur photo principal de 13 mégapixels et une batterie de 3020 mAh.

Honor 8A
« Une alternative au Y6 (2019) »

Comme le Y6 (2019) de Huawei et le Moto G7 de Motorola, le Honor 8A est lui aussi victime d’une légère baisse de prix de quelques euros en cette fin d’année, lui permettant de passer d’une catégorie à une autre. Comme ces deux autres modèles, il rejoint ainsi un autre téléphone de la marque Honor, ici le Honor 8S, lequel était déjà vendu à un prix très bas. Et comme pour le Y6 (2019), le Honor 8A devient une bien meilleure affaire que son petit frère.

Il l’est même un peu plus. En effet, outre les mêmes changements constatés entre le Y5 et le Y6 précédemment (largeur de l’écran à 6,09 pouces, amélioration de la webcam à 8 mégapixels, augmentation du stockage interne pour atteindre les 32 Go), le Honor 8A profite aussi d’un autre chipset. Le Helio A22 est remplacé par le Helio P35, un composant avec huit cœurs (et non plus quatre) cadencés à 2,3 GHz. Promesse de meilleures performances et d’une bonne autonomie. Notez cependant la disparition du lecteur d’empreinte digitale.

Nokia 2720 Flip
« Une alternative au Y6 (2019) »

Parce qu’il n’y a pas que des smartphones dans la catégorie des téléphones vendus sous la barre des 150 euros, nous avons choisi d’inclure un feature phone. Mais pas n’importe lequel. Nous avons choisi un modèle avec Kai OS, un système d’exploitation relativement évoluée qui accepte l’installation d’applications tierces, comme YouTube, Google Search, Twitter ou encore Facebook.

Le 2720 Flip est la version plus moderne du 2720 Fold, sorti plus de quinze ans auparavant. Modèle clamshell, il dispose d’un écran principal à l’intérieur de 2,8 pouces et d’un écran secondaire à l’extérieur de 1,3 pouce. Il fonctionne avec un Snapdragon 205, 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de stockage interne (extensible) et une batterie (amovible) de 1500 mAh. Un capteur photo de 2 mégapixels est également intégré. La connectivité du feature phone est très complète et comprend un capteur Bluetooth, un capteur GPS, un modem WiFi et 4G. Sans oublier la radio FM.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.