Les meilleurs smartphones à moins de 400 euros (2019)

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Peut-on acheter un smartphone à moins de 400 euros en espérant avoir une expérience complète et une fiche technique comparable à celle d’un porte-étendard haut de gamme ? La réponse est oui. Et il y a même du choix.

Dominé par les constructeurs chinois, le marché des smartphones vendus sous la barre des 400 euros est aussi l’un des plus dynamiques. Les modèles de marques qui ont fait leur renommée, comme Honor et Redmi, y sont très ambitieux. Et les marques plus « historiques » y font régulièrement des percées, rivalisant d’idées pour bousculer l’ordre établi.

Meilleurs smartphones à moins de 400 euros

Certains ne proposent qu’un seul capteur photo à l’arrière (alors que d’autres en proposent jusqu’à quatre), mais les clichés réalisés avec ce seul capteur sont nettement meilleurs que ceux produits avec deux ou plus. C’est par exemple le cas du Pixel 3a de Google, reconnu comme étant l’un des meilleurs appareils photo avec une seule optique.

Quelques constructeurs se différencient aussi avec le format de leur smartphone, comme Sony qui intègre un écran 21/9e dans tous ces appareils, même en milieu de gamme. Le Xperia 10 Plus, absent de ce guide, en est un bon représentant.

Même si, en comparant les fiches techniques de façon brute, les acteurs chinois offrent généralement un meilleur rapport qualité-prix face à leurs homologues occidentaux, ces derniers parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à une expérience utilisateur plus proche des attentes des consommateurs européens ou américains. L’un des meilleurs exemples est Nokia dont tous les terminaux font partie de l’un des deux programmes de Google, Android One et Android Go. Le Nokia 8.1, vendu sous la barre des 400 euros, en est un.

Dans ce guide, vous retrouvez nos cinq terminaux préférés vendus entre 350 et 400 euros. Pour les choisir, nous avons privilégié l’expérience utilisateur, mais aussi le rapport qualité-prix. Comme toujours, nous nous efforçons de présenter des produits sortis dans l’année, afin que la période de mise à jour soit la plus longue possible après la lecture de ce dossier. Ici, c’est le cas pour tous les modèles sélectionnés.

Xiaomi Mi 9T Pro
« Un vrai flagship killer »

Le Mi 9T Pro, plus connu en Chine sous le nom de Redmi K20 Pro, a fait l’objet, avant son lancement d’une campagne sur les réseaux sociaux. Après l’arrivée du OnePlus 7 Pro, Redmi y expliquait que le titre de « flagship killer » lui reviendrait grâce à son nouveau smartphone. Et, même si d’autres modèles peuvent prétendre à ce qualificatif, le Mi 9T en est assurément un.

Car la proposition du smartphone est intimement proche de celle d’un porte-étendard chez de nombreuses autres marques. Snapdragon 855 de Qualcomm. Triple capteur photo 48+8+13 mégapixels avec objectif grand-angle et téléobjectif. Écran Super AMOLED de 6,39 pouces avec lecteur d’empreinte intégré et définition Full HD+. Coque en aluminium et en verre Gorilla 5 de Corning. Webcam 20 mégapixels rangée dans un tiroir motorisé. Batterie 4000 mAh avec charge rapide 27 watts. Connectivité complète.

Attention, seule la version 6+64 Go est proposée sous la barre des 400 euros. Il faudra passer au-dessus pour doubler l’espace de stockage. Une information d’autant plus importante que celui-ci n’est pas extensible.

Huawei Nova 5T
« La bonne surprise »

Ayant l’impossibilité d’intégrer la suite Google dans la série Mate 30, Huawei prend la décision durant l’automne de présenter un smartphone « bouche trou » : le Nova 5T. Et cela pourrait être une excellente initiative. Car le Nova 5T n’est pas aussi cher qu’un Mate, mais il est doté d’une fiche technique qualitative et ambitieuse, à quelques encablures du Mi 9T (ci-dessus).

Écran IPS Full HD+ de 6,26 pouces avec un trou pour la webcam. Châssis en verre minéral et en aluminium. Chipset Kirin 980 de HiSilicon (le chipset des porte-étendards de Huawei en 2018), quadruple capteur photo 48+16+2+2 mégapixels (avec un objectif grand-angle et un capteur pour les photos macro), webcam de 32 mégapixels stabilisée avec le gyroscope du téléphone, batterie 3750 mAh avec charge rapide (puissance maximum de 22,5 watts).

L’équipement du mobile est très complet et compte un lecteur d’empreinte placé sur la tranche de droite. Le Nova 5T n’est proposé en France que dans une seule version. Elle est équipée de 6 Go de mémoire vive et de 128 Go de stockage interne. Ce dernier n’est pas extensible.

Samsung Galaxy A70
L’un des plus grands écrans de Samsung »

Comme d’autres modèles de la gamme A de 2019, le Galaxy A70 profite totalement de la nouvelle stratégie de Samsung sur les segments milieu de gamme : plus d’ambition, plus de technologies, plus de nouveautés. Le Galaxy A70 était, à sa sortie, le plus grand Galaxy A proposé par Samsung, avec son écran Super AMOLED Full HD+ de 6,7 pouces. Il est toujours l’un ds plus grands, même s’il a été rejoint par d’autres modèles.

Puisqu’il est grand, il profite d’un plus grand espace interne pour la batterie. Celle du Galaxy A70 offre une capacité de 4500 mAh, la meilleure de ce guide. Elle est compatible charge rapide 25 watts. Sa fiche technique comprend aussi un lecteur d’empreinte intégré à l’écran, un Snapdragon 675 de Qualcomm, 6 Go de RAM, 128 Go de stockage extensible, un triple capteur photo 32+8+2 mégapixels, une webcam de 32 mégapixels logée dans une encoche et connectivité complète. Lancé au-dessus de la barre des 400 euros, il profite en cette fin d’année d’une baisse de tarif lui permettant d’intégrer ce dossier.

Honor 20
« Le frère jumeau du Nova 5T »

Sorti quelques mois avant le Nova 5T, le Honor 20 est le porte-étendard de la marque alternative de Huawei sur le premier semestre 2019. Lancée en France à 499 euros, la phablette a dû revoir son prix de vente à la baisse face à la concurrence, mais aussi face à l’arrivée du Nova 5T dont le prix au lancement est de 399 euros. Obligé de s’aligner, le Honor 20 devient une très bonne affaire.

Sa fiche technique comprend donc un écran IPS Full HD+ de 6,26 pouces, le chipset Kirin 980 de HiSilicon, un quadruple capteur photo 48+16+2+2 mégapixels (avec un objectif grand-angle et un capteur pour les photos macro), une webcam de 32 mégapixels placée dans le trou de l’écran, une batterie 3750 mAh avec charge rapide (puissance maximum de 22,5 watts), un lecteur d’empreinte digitale sur la tranche de droite et une connectivité complète.

Le Honor 20 est proposé en France en une seule version lui aussi, avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage interne. Comme son frère jumeau le Nova 5T, cet espace n’est pas extensible.

Google Pixel 3a
« Un seul œil, mais une bonne vue »

Si les Pixel 3 et Pixel 3 XL étaient clairement, à leur sortie, un peu cher vis-à-vis de la concurrence, le Pixel 3a est bien mieux positionné. Sous la barre des 400 euros, ce smartphone offre toute l’expérience « Google » (notamment les mises à jour régulières et sur plusieurs années d’Android, l’intégration du mobile dans l’écosystème Google et l’absence de surcouche pour une interface épurée). Et ce n’est pas tout.

Car le Pixel 3a est l’un des meilleurs smartphones à un seul capteur photo (le fameux capteur 12,2 mégapixels stabilisés de la gamme Pixel). Selon DxO Mark, il obtient la note de 100 points. Des cinq modèles de ce guide, il obtient la seconde meilleure note, après le Mi 9T Pro. Et il se trouve à un point de l’iPhone X, vendu beaucoup plus cher.

Le reste de la fiche technique comprend un Snapdragon 670 de Qualcomm, 6 Go de RAM, 64 Go de stockage, un écran OLED Full HD+ de 5,6 pouces (la meilleure définition de ce guide), une webcam de 8 mégapixels, deux haut-parleurs, une batterie de 3000 mAh et un lecteur d’empreinte, entre autres.

Google Pixel 3a

Google Pixel 3a

acheter au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.