Quel smartphone Samsung choisir en 2019 ?

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Même si la marque n’est plus aussi prédominante, Samsung reste une valeur sure en téléphonie. Et c’est souvent quand elle est mise en difficulté que la firme coréenne offre le meilleur d’elle-même. Et la cuvée du printemps 2019 le confirme. Voici notre sélection de 5 smartphones Samsung.

Samsung est encore, à l’heure où nous écrivons ces lignes, la marque leader en téléphonie mobile en termes de volume de ventes. Les Galaxy représentent près d’une vente de smartphones sur cinq dans le monde. Bien sûr, cette position est disputée, non pas par Apple, mais par Huawei (et Honor) dont les qualités techniques et ergonomiques n’ont plus rien à envier à la marque coréenne. En revanche, les prix sont moins élevés. Et les ventes ont reculé chez Samsung en 2018.

Smartphones Samsung (2019)

Pour lutter plus efficacement contre la concurrence chinoise, Samsung a donc déployé en début d’année 2019 une douzaine de nouveaux smartphones répartis en deux catégories : les Galaxy A, sur le milieu de gamme, et les Galaxy S, sur le haut de gamme. Et autant dire que cette moisson est particulièrement intéressante. D’ailleurs, comme souvent avec Samsung, c’est quand la firme est en difficulté qu’elle dévoile sa capacité d’innovation, tant sur le plan technologique que sur le plan commercial.

Si les Galaxy S sont des smartphones exclusivement haut de gamme, la gamme Galaxy A est, cette année beaucoup plus large. Elle compte une dizaine de modèles, et quatre, voire cinq. Elle s’étend du low cost au premium. Et les écrans, pratiquement tous équipés d’encoche (sauf cas particulier que vous retrouvez ici), mesurent entre 5,8 pouces et 6,7 pouces. Si vous cherchez donc de grands écrans, n’allez donc pas plus loin. Autre grand changement, la gamme A n’attendra désormais plus qu’une nouvelle technologie arrive dans un premier temps dans les flagships avant de se l’approprier.

Dans ce guide, vous trouverez donc cinq smartphones dévoilés par Samsung entre le mois de février et le mois d’avril 2019. Nous les avons choisis non pas pour leur fiche technique ou pour leur prix, mais pour l’équilibre offert entre ces deux critères. Vous ne trouverez donc ni le Galaxy le plus cher, ni le moins cher. Certains de ces smartphones disposeront d’une particularité propre qui nous a séduits. Et nous les avons aussi sélectionnés pour cette raison. Bien sûr, vous trouverez ici des modèles pour tous les budgets, parce qu’il n’y a pas que les segments premium chez Samsung.

Samsung Galaxy S10
« Tout ce qu’il faut sans trop en faire »

Le Galaxy S10 est un flagship dans la plus pure tradition de Samsung. Il présente toutes les innovations technologiques de la firme coréenne, sans tomber dans l’ostentatoire ou l’exubérance, contrairement au Galaxy S10+. Nous préférons la version « classique » du S10 que la version « Plus ». Principalement, parce qu’il est bien moins cher, alors que les atouts du S10+ ne sont pas si probants.

En effet, le Galaxy S10 dispose du même triple capteur photo (avec zoom optique). Sa webcam est la même (et le capteur secondaire à l’avant ne sert qu’à calculer les distances). Son chipset est le même : Exynos 9820. Et outre une prohibitive version 12 Go + 1 To, le S10+ profite des mêmes paliers de stockage. Seuls vrais avantages du S10+ : 0,3 pouce de plus sur l’écran (dont la nature reste identique) et 700 mAh de batterie. Lecteur d’empreinte sous l’écran, dalle Dynamic AMOLED, double haut-parleur, charge inversée sans fil, tout est là !

Samsung Galaxy S10e
« Un petit flagship à prix d’ami »

Le Galaxy S10e est une bonne surprise. Sans tomber dans les travers des anciennes versions « Lite » des flagships de Samsung, le Galaxy S10e garde les bases du S10 et bénéficie de quelques changements qui sont bénéfiques ou ne sont pas si importants. Et tout cela pour un prix très attractif, 150 euros moins chers que la version standard.

Les changements sont la diminution de la taille d’écran (pour atteindre les 5,8 pouces), la baisse de la capacité de la batterie (3100 mAh, toujours compatible charge inversée sans fil), la déportation du lecteur d’empreinte (placé ici sur la tranche de droite), la suppression du capteur avec téléobjectif (plus de zoom donc) et la diminution de la RAM, pour passer à 6 Go.

L’écran reste Dynamic AMOLED. Le chipset reste l’Exynos 9820. La webcam reste le modèle 10 mégapixels du S10. Le capteur photo principal dispose toujours d’une ouverture variable et d’un stabilisateur. Le double haut-parleur est encore présent. Et le châssis en verre et en métal est toujours étanche.

Samsung Galaxy A80
« Le premier appareil photo rotatif de Samsung »

Le Galaxy A80 est le modèle le plus évolué de la gamme Galaxy A du début d’année 2019. Il est le plus cher, évidemment, avec un prix 100 euros en dessous du Galaxy S10e (le positionnant comme un trait d’union entre les A et S). Il est aussi celui qui montre la particularité physique la plus étonnante : une partie de sa coque à l’arrière monte et laisse assez d’espace pour que l’ensemble du bloc photo pivote, transformant ses capteurs principaux en webcams.

Grâce à cette astucieuse manipulation, le Galaxy A80 est pourvu d’un écran borderless sans encoche ni trou dont la taille atteint 6,7 pouces. Un écran idéal pour le jeu et les films. Le Galaxy A80 est le plus grand des Galaxy A, à égalité avec le Galaxy A70. Les deux capteurs photo sont des modèles 48+8 mégapixels accompagnés d’une caméra temps de vol. Le chipset est le tout récent Snapdragon 730 de Qualcomm. La configuration proposée est 8+128 Go. La batterie offre une capacité de 3700 mAh. Et le lecteur d’empreinte est intégré à la dalle pour parfaire cette proposition premium.

Samsung Galaxy A50
« Le bon équilibre entre prix et puissance »

Le Galaxy A50 pourrait être considéré comme le successeur du Galaxy A8 de 2018 ou bien les illustres Galaxy A5 qui se sont succédés depuis la réorganisation du catalogue de Samsung. Comme pour ces derniers, la force du Galaxy A50 n’est pas tant dans la fiche technique ou le prix (situé sous la barre des 350 euros), mais dans le rapport qualité-prix.

Une bonne configuration : Exynos 9610 Octa cadencé à 2,3 GHz. Un espace de stockage important : 128 Go extensibles. Un grand écran Super AMOLED Full HD+ de 6,4 pouces avec une petite encoche. Trois capteurs photo à l’arrière et une webcam à l’avant. Un lecteur d’empreinte intégré à l’écran. Une batterie généreuse de 4000 mAh avec charge rapide. Même si elle n’est pas extravagante, la proposition est ici complète.

Samsung Galaxy A40
« Un Galaxy A50 plus compact »

Le Galaxy A40 n’est pas le moins cher des Galaxy A. Il y a, sous lui, deux autres modèles : le Galaxy A20e et le Galaxy A10. Il n’est pas non plus le plus cher dans la partie low cost de la gamme A, puisqu’il est chapeauté par le Galaxy A50. Cependant, il n'est pas sans intérêt. En effet, le Galaxy A40 est l'un des Galaxy A les plus compacts de cette génération avec un écran qui ne dépasse pas la barre des 6 pouces.

Dans sa fiche technique, vous retrouvez donc un écran Super AMOLED Full HD+ de 5,9 pouces (avec une résolution légèrement meilleure que celle du Galaxy A50). Elle comprend également l’Exynos 7885, un chipset très légèrement moins puissant que celui du Galaxy A50. Il y a un double capteur photo 16+5 mégapixels, ainsi qu'une webcam de 25 mégapixels pour les selfies. La batterie offre une capacité de 3100 mAh.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer