promo red by sfr

Test du smartphone Huawei Mate 40 Pro, techniquement au-dessus, mais une expérience applicative encore délicate

Par Sylvain PICHOT

Le nouveau smartphone Huawei Mate 40 Pro est le modèle le plus haut de gamme du constructeur chinois. Vitrine technologique, cet appareil veut proposer ce que Huawei sait faire de mieux en termes de performances, de multimédia, d'autonomie et de design. Il remplace logiquement le Mate 30 Pro et vient soutenir la gamme par le haut où le Huawei P40 Pro excelle déjà. Avec ses lignes esthétiques particulièrement remarquables, intégrant sa dernière puce Kirin 9000, un large écran étincelant 90Hz et la possibilité d’une recharge ultra rapide 65 Watts, sans fil et même inversée, il a tout pour séduire. Ajoutez à cela une configuration photo cohérente plaçant la barre très haute et vous obtenez un smartphone qui se démarque techniquement. Cette remarque est également valable pour son expérience applicative puisqu’il est toujours impossible pour le constructeur de profiter des services Google et donc d’utiliser la plateforme AppGalley pour le téléchargement d’applications. Huawei a beaucoup travaillé sur l’accès aux applications et nous allons voir dans ce test si cela est concluant.

Test du Huaweu Mate 40 Pro

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran AMOLED de 6,67 pouces, 1344x2772 pixels soit 456 pixels par pouce
  • Chipset Kirin 9000, octo-core cadencé jusqu’à 2,4 GHz
  • 8 Go de mémoire vive
  • 256 Go de stockage interne non extensible
  • Quadruple capteur photo 50+20+12 mégapixels
  • Capteur frontal 32 mégapixels dans un poinçon
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4400 mAh compatible charge rapide 65 watts (chargeur compatible inclus)
  • Système d’exploitation : Android 10 avec surcouche EMUI 11

Design

Le Huawei Mate 40 Pro profite d'un design particulièrement réussi, selon nous. Les matériaux utilisés sont d’excellente qualité avec une prise en main parfaite. On sent vraiment qu’on a un smartphone haut de gamme dans les mains. Les bords de l’appareil sont arrondis comme la plupart des téléphones portables de sa catégorie. À l’avant comme à l’arrière. L’écran revient ainsi beaucoup sur les profils, beaucoup plus que sur n’importe quel autre mobile du marché. Huawei a réussi à avoir un degré de courbure de 88 degrés ce qui est extrêmement important. L’affichage n’en est pas déformé pour autant et la visibilité est excellente quelles que soient les circonstances.

Dos du Huawei Mate 40 Pro

Aucune mauvaise manipulation n’a été faite pendant notre phase de test ce qui permet de proposer une excellente prise en main générale. Ce très haut degré de courbure implique que les boutons sont presque relayés vers l’arrière de l’appareil alors qu’ils sont situés exactement au milieu sur les autres mobiles. Toutefois, malgré cette position qui peut paraître originale, là encore aucune erreur d’utilisation n’a été recensée. Le bouton d’alimentation est rouge, pour mieux de différencier de la barre du volume qui permet de gérer le son. En faisant le tour du smartphone, on note la présence d’un port infrarouge sur le profil supérieur ce qui indique que l’on peut utiliser le téléphone comme une télécommande universelle pour contrôler des appareils audio vidéo à la maison. C’est très pratique d’autant que le constructeur a pris soin de fournir une application pour la configuration et le pilotage des dispositifs. Il y a également deux haut-parleurs installés sur les profils opposés afin de proposer un son stéréo. Celui-ci est de bonne facture même s’il reste en retrait de celui offert par le Xiaomi Mi 10 Pro, particulièrement dynamique. Le logement des cartes peut accueillir deux cartes SIM, mais malheureusement pas de carte mémoire pour une extension de sa capacité de stockage interne.

Profil du Huawei Mate 40 Pro


Le smartphone Huawei Mate 40 Pro mesure 162,9x75,5x9,1 mm pour un poids de 212 grammes. Il est dans la moyenne haute sur la balance là où l’iPhone 12 se contente de 162 grammes, par exemple. Le Xiaomi MI 10 Pro fait 208 grammes et comptez environ 186 grammes pour le Samsung Galaxy S20 Plus et 199 grammes pour le OnePlus 8 Pro. Il se fait donc sentir en poche. Il se montre aussi nettement plus épais que le mobile phare d’Apple avec 9,1 mm contre seulement 7,4 mm pour le mobile américain. Certifié IP68 comme ses prédécesseurs, le Mate 40 Pro peut donc résister à une immersion totale dans l’eau pendant plusieurs minutes sans subir de dommage.

Profil et boutons du Huawei Mate 40 Pro


Le dos du Mate 40 Pro est très beau. Il profite d’un revêtement que l’on peut prendre pour argenté de loin, mais qui reflète les moindres sources de lumière pour des dégradés aux effets particulièrement remarquables et appréciables. Le bloc optique photo est circulaire comme le précédent M30 et M30 Pro à la différence de la série P du constructeur qui avec les P30 Pro et P40 Pro arborait un dessin rectangulaire. Les objectifs y sont inscrits avec un flash en haut et une mention du partenaire historique Leica au centre.

L’écran étincelant

La surface d’affichage du Mate 40 Pro mesure 6,76 pouces avec une définition de 1344x2772 pixels sont une bonne densité et une excellente lisibilité. La dalle est de type AMOLED avec des couleurs éclatantes et des noirs extrêmement profonds. Comme nous l’avons évoqué un peu plus tôt, l’écran est incurvé sur les deux côtés de manière très prononcée. Le constructeur a semble-t-il souhaité marquer une différence avec celui du P40 Pro dont la particularité est d’avoir ses 4 bords incurvés. L’écran est compatible avec la norme HDR.

Ecran Huawei Mate 40 Pro

Un filtre bleu est activable et on peut jouer sur la définition maximale ainsi que sur la fréquence de rafraîchissement en laissant le mobile sélectionner le mode le plus adapté ou les bloquer manuellement. On peut changer le mode et la température des couleurs passant de naturel à vif.
Dans le coin supérieur gauche, il y a deux capteurs derrière un poinçon. Le premier est un 32 mégapixels tandis que l’autre détecte les mouvements pour faire une capture d’écran en fermant le poing devant, passer à la chanson suivante en balayant la paume de la main, mettre en pause la main ouverte, etc. Un contrôle sommaire de quelques fonctions qui, une fois apprivoisé et réalisé régulièrement devient agréable au quotidien. Attention, ces fonctions ne sont pas activées par défaut. Il faut se rendre dans la rubrique IntelliSens de l’appareil.

Android 10 avec la surcouche EMUI 11 sans les services Google

Le smartphone Huawei Mate 40 Pro est animé par une version Android Open Source, mais sans possibilité d’activer les services Google, comme le prévoit encore les sanctions américaines à l’encontre du constructeur chinois. Comme les autres mobiles de la marque, celui-ci offre donc la plateforme AppGallery avec un moteur de recherche qui va explorer toutes les boutiques alternatives afin de vous proposer une version de l’application recherchée. Le constructeur essaie de rassembler le plus de développeurs possible afin d’adapter leurs applications sans usage des services du géant américain. Au fil du temps, l’AppGallery s’étoffe avec de plus en plus d’applications disponibles. Le constructeur annonce la présence de 80% des programmes disponibles dans le Google Play Store. Huawei mise sur la qualité des applications plutôt que sur la quantité et s’efforce de proposer des applications en accord avec les pays où le mobile est vendu afin de tenter de proposer une expérience la plus qualitative possible.

Ecran accueil Huawei Mate 40 Pro

Le moteur de recherche Petal Search recherche des réponses dans toutes les ressources possibles, après avoir recueilli votre consentement, bien sûr. Une demande peut être déposée par les utilisateurs s’ils ne trouvent pas leurs applications préférées afin que les équipes Huawei poussent à leurs développements et une potentielle intégration au sein de l’AppGallery. Pas de souci pour les applications bancaires, de réseaux sociaux, LeBonCoin, mais pour la musique, impossible d’obtenir Spotify par l’AppGallery. Il faut donc télécharger le fichier d’installation apk pour en profiter sur son téléphone Huawei comme avec Netflix. Logiquement, il n’est pas possible d’installer Google Maps ni Waze, mais Huawei propose l’application Petal Maps, une équivalente tout à fait crédible. La surcouche logicielle est très agréable à utiliser au quotidien avec une personnalisation appréciable et, par exemple, des paramètres très bien organisés. Notez au passage que le Mate 40 Pro embarque un assistant vocal. Nommée Celia, elle peut répondre à plusieurs de vos questions comme la météo, les dernières informations, l’activation de certaines fonctions du téléphone, le réglage de l’alarme, etc. La découverte est agréable et le principe efficace.

Applications présentes sur le Huawei Mate 40 Pro

Paramètres du Huawei Mate 40 Pro

Huawei Mate 40 Pro : les paramètres

Un processeur Kirin 9000 associé à 8 Go de RAM

Le smartphone Huawei Mate 40 Pro est doté de la nouvelle puce Kirin 9000 avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go d’espace de stockage interne non extensibles malheureusement. À l’usage, le mobile s’est montré extrêmement réactif. Nous avons pu passer d’application en application sans aucun ralentissement et les phases de jeu ont été particulièrement agréables, fluides et sans aucune saccade. Aucune application ne devrait lui résister.

Des photos bien au-dessus du lot

Pour la photo, le smartphone Huawei Mate 40 Pro profite d’un capteur de 50 mégapixels f/1.9 avec un stabilisateur optique (identique au P40 Pro sorti un peu plus tôt cette année). Il est accompagné d’un autre de 20 mégapixels f/1.8 plus spécifique au grand angle. Notez aussi la présence d’un capteur de 12 mégapixels avec zoom optique 5x (partagé avec le P40 Pro) et un dernier module photo de 13 mégapixels. L’application Camera propose plusieurs modes : Ouverture, cliqué nocturne, portrait, photo, vidéo, pro et Plus (ralenti, panoramique, monochrome, objectif AR, Light painting, HDR, time-lapse, filigrane, documents, dual view, haute résolution, storia. Cela laisse de quoi se faire plaisir avec tous ces modes qui sont originaux et pratiques. Si vous utilisez le zoom, une petite fenêtre s’affiche dans l’interface pour vous permettre de cadrer plus facilement. Les bougés sont limités, mais, sur ce point, le Vivo X51 5G fait mieux.

Huawei Mate 40 Pro : ses paramètres photos

Par contre, le Mate 40 Pro propose des photos de toute beauté, et ce, quelle que soient les circonstances. Le piqué est excellent. La plage dynamique est très large. Les contre-jours sont de très bonne qualité et on apprécie le niveau de zoom. À ce niveau, on peut juste lui reprocher de ne pas pouvoir passer d’un palier à un autre simplement en cliquant, mais en faisant glisser le doigt pour augmenter ou diminuer le grossissement. En tout cas, les photos réalisées avec le Mate 40 Pro sont les plus belles que nous ayons pu faire jusqu’ici. Et ce n’est pas pour rien que le laboratoire indépendant DxOMark lui a attribué le meilleur score dans ce domaine, surpassant tous les autres mobiles actuellement disponibles sur le marché. En vidéo, il est tout aussi excellent avec une possibilité de filmer avec une définition 4K à 60 images par seconde. Le mobile utilise la technologie XD Fusion et applique un traitement HDR en temps réel pour optimiser les scènes sombres et apporter un maximum de luminosité aux séquences. La stabilisation est très efficace.

Photo grand-angle avec le Huawei Mate 40 Pro

Photo zoom 1x avec le Huawei Mate 40 Pro

Test de l'appareil photo du Huawei Mate 40 Pro

Test photo avec Zoom du Huawei Mate 40 Pro

Une bonne autonomie facilitée par la charge ultra rapide ou sans fil

La batterie a une capacité de 4400 mAh. Elle supporte la charge ultra rapide 65 Watts. En 30 minutes, vous gagnez ainsi un peu plus de 65% de charge. Le Mate 40 Pro offre la possibilité d’être rechargé sans fil à 50 Watts ce qui en fait l’un des plus rapides dans ce secteur. Notez aussi la possibilité de charge inversée.

Notre conclusion

Le Huawei Mate 40 Pro est un excellent smartphone qui propose de très bonnes performances au service d’un système, même s’il est fluide et agréable à l’usage, reste un peu frustrant du fait de ne pas pouvoir se servir des services Google dont on pourrait avoir pris l’habitude. Oui, l’AppGallery s’étoffe et compte plus d’applications aujourd’hui que demain, mais l’expérience n’est, selon nous, pas aussi « naturelle » que sous un Android classique. C’est d’autant plus vrai si vous disposez d’objets connectés Google ou autre à la maison. Malgré cela, c’est le meilleur en photo et il offre des vidéos d’une très haute qualité.

La note de LesMobiles.com

Huawei Mate 40 Pro

Huawei Mate 40 Pro
85%

4,3 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close