image de couverture lesmobiles

Test : Samsung Ch@t 335 (S3350)

Par La Rédac LesMobiles - 24 février 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Loin de l'agitation qui règne sur le segment des smartphones Android, le Samsung Ch@t 335 est un mobile qui s'adresse à ceux qui veulent profiter d'un clavier azerty mécanique sans se ruiner.
Si vous êtes de ceux qui veulent profiter de dizaines de milliers d'applications et faire mille choses en même temps avec votre mobile, passez votre chemin. Même s'il ressemble beaucoup à un smartphone à première vue, ce Samsung Ch@t 335 est un téléphone portable d'entrée de gamme. Il tourne d'ailleurs avec un système d'exploitation propriétaire de Samsung.

Mais ce n'est pas pour autant qu'il est inintéressant. Il propose en effet un clavier azerty mécanique. Un tel périphérique de saisie est plutôt rare pour un mobile qui s'affiche à des prix allant de 80 à 100 euros hors pack selon les webmarchands.

Samsung Ch@t 335 : prise en main



Pour ce tarif, il offre, en plus du clavier mentionné plus haut, un écran de 2,4 pouces doté d'une résolution de 320 x 240 pixels. Il dispose aussi d'un capteur photo de 2 mégapixels capable de filmer des vidéos. Côté connectivité, il fait l'impasse sur la 3G, mais propose l'Edge, le Wi-Fi b/g ainsi que le Bluetooth.

Le tout tient dans des dimensions de 111 x 61 x 11,95 mm, pour 99 grammes sur la balance. Le mobile est proposé dans trois coloris différents : noir, rose et blanc.

Enfin, le coffret dans lequel est vendu ce mobile a beau être volumineux, il ne contient que l'essentiel, à savoir un chargeur, un kit mains-libres stéréo et la documentation du téléphone. On notera l'absence de câble microUSB pour relier le téléphone à un ordinateur.

Samsung Ch@t 335 : pack






Un design fortement inspiré des BlackBerry

Le dessin général de ce Ch@t 335 fait évidemment beaucoup penser à celui des BlackBerry. Notamment ceux de la gamme Curve. Comme eux, ce mobile propose un clavier azerty mécanique en façade, un écran en mode paysage et des bords arrondis. Habituellement, les mobiles peu chers dotés d'un clavier azerty se destinent plutôt aux primo accédants, c'est-à-dire aux enfants et aux adolescents. Pourtant, Samsung a joué la carte de la sobriété avec son Ch@t 335, du moins pour le modèle noir. Pour ceux qui veulent mettre un peu plus de couleurs dans leur vie et dans leur poche, il existe aussi une version rose et une autre blanche. Dans tous les cas, la coque est entièrement de la couleur choisie. Seul le pourtour de l'écran reste noir.

Samsung Ch@t 335 : face avant



Pour ce qui est de la qualité de fabrication, on ne retrouve évidemment et logiquement aucun matériau noble sur ce mobile. Samsung n'a opté que pour du plastique. Mais il n'a pas trop lésiné sur sa qualité, à l'exception notable du cache de la batterie qui n'est pas usiné dans le même type de plastique que le reste du mobile. Il se compose en fait d'un morceau de plastique strié qui semble plus cheap que le reste, et son contact n'est pas des plus agréable. Néanmoins, cela n'a rien de rédhibitoire, surtout que l'assemblage de l'ensemble est plutôt bon. Du coup, aucun jeu ne vient se faire sentir.

Samsung Ch@t 335 : face arrière



Globalement, cet appareil est assez compact avec ses dimensions de 111,2 x 61,2 x 12 mm. Et il ne pèse pas bien lourd avec ses 99 grammes sur la balance. Il sait donc se faire oublier dans la plupart des situations. Notez enfin que le mobile est chiche en touches de raccourcis sur ses côtés puisqu'on n'y trouve que les traditionnelles touches pour augmenter et diminuer le volume. Sur le haut de l'appareil trônent tout de même l'emplacement pour le port mini jack 3.5 mm et le connecteur microUSB.

Samsung Ch@t 335 : tranche inférieure



Samsung Ch@t 335 : tranche supérieure



Samsung Ch@t 335 : côté gauche



Samsung Ch@t 335 : côté droit






Ergonomie clavier et touches

Le principal argument de vente de ce mobile est évidemment à aller chercher du côté de son clavier azerty mécanique. Il s'agit en fait d'un clavier de 37 touches particulièrement complet, avec tous les raccourcis que l'on est en droit de trouver sur un tel périphérique de saisie. De ce point de vue, Samsung réalise un véritable sans faute. Qui de l'ergonomie ? La souplesse des touches est vraiment très bonne. En revanche, lors de la saisie, ces mêmes touches manquent un peu de profondeur. De plus, la partie biseautée qui permet de limiter les erreurs de frappe est bien de la partie, mais elle est un peu moins efficace que sur les BlackBerry. Évidemment, ces derniers représentent le top en matière de clavier. C'est la raison pour laquelle il serait bien injuste de comparer celui du Ch@t 335 avec ces claviers là. Pour conclure sur cette partie, disons que le clavier azerty mécanique de ce mobile est assez bon, vu le prix demandé.

Au dessus de ce clavier, on trouve un bloc de touches qui abritent aussi le trackpad optique. Rien à redire sur ce dernier. Il est fiable, assez précis et vous pouvez même en configurer la sensibilité si elle ne vous convient pas. Nous trouvons en revanche les boutons qui l'entourent pas assez espacés. Cela n'a rien de rédhibitoire, mais il arrive assez régulièrement de se tromper de boutons.

Samsung Ch@t 335 : clavier






Une interface simple mais fonctionnelle

Ce Ch@t 335 n'étant ni un smartphone ni un mobile tactile, il dispose d'une interface qui lui est propre contrairement à la plupart des autres téléphones de Samsung qui arbore d'une interface utilisateur TouchWiz. Celle du Ch@t 335 est nettement moins riche. Mais elle n'est pas dénuée d'intérêt. La page d'accueil se compose d'une rangée d'icônes et d'une autre qui affiche les contacts favoris. Cette page d'accueil est hautement paramétrable dans la mesure où vous pouvez soit modifier les raccourcis, soit complétement changer les fonctions affichées. Quant au menu, il est assez classique avec une grille d'icônes qui comportent elles-mêmes des sous menus. Bref, que du classique. Ce qui n'empêche pas le tout d'être vraiment efficace puisque la navigation au sein des menus du téléphone est assez rapide et ne souffre pas de temps morts.

Samsung Ch@t 335 : interface



Samsung Ch@t 335 : menu



Il y a tout de même quelques aberrations dans l'agencement de cette interface. La plus flagrante étant le réseau Wi-Fi qui est soigneusement caché dans un dossier nommé « applications ». Après avoir concisément fouillé les paramètres du mobile, vous finirez par fouiner partout pour essayer de le trouver. Mais une fois qu'il est repéré, il n'y a plus de problème.

Samsung Ch@t 335 : menu applications



Samsung Ch@t 335 : menu paramètres



Ce mobile ne propose qu'une simple connectivité Edge et pas de 3G. Néanmoins, même si elle n'a rien de rapide, cette connectivité est largement suffisante dans le cas présent puisque le mobile navigue au mieux sur des pages Web adaptées, donc nettement moins lourdes que les vraies pages Web. Le mobile dispose notamment d'applications vers Twitter et Facebook. Mais elles serviront au mieux de dépannage tant leur ergonomie est limitée.




Les fonctions multimédias

Comme toujours dans le cas des mobiles proposés à un prix peu élevé, le multimédia est la partie sur laquelle le constructeur rogne le plus sur les coûts de fabrication. Ce Ch@t 335 ne fait pas exception à la règle. Son capteur photo de 2 mégapixels n'est guère prometteur sur le papier et cela se vérifie dans la pratique. Toutefois, avec des conditions idéales de luminosité et pour un sujet qui n'est pas en mouvement, il est possible d'obtenir une photo relativement correcte. En revanche, la résolution de 2 mégapixels signifie que la taille maximale de la photo est de 1600 x 1200 pixels, un format trop petit pour l'afficher dignement sur un écran d'ordinateur par exemple. La vidéo est encore plus anecdotique, tant en termes de rendu qu'en termes de fluidité. À réserver au dépannage donc. Pour ce qui est de l'ergonomie, on regrette l'absence d'un bouton physique pour déclencher la fonction photo/vidéo. En l'état, il faut soit carrément aller dans le menu, soit penser à configurer la prise de photo parmi les raccourcis de l'écran d'accueil.

Samsung Ch@t 335 : capteur photo



Côté consultation multimédia, le Ch@t 335 ne s'en tire pas trop mal pour un téléphone à ce prix. Entendez par là qu'il dispose d'un lecteur audio honnête. Bien que nous vous conseillions de lui adjoindre un casque stéréo de meilleur qualité que celui qui est fourni avec le téléphone si vous souhaitez en profiter un minimum. L'interface de ce lecteur est tout à fait classique, offrant la possibilité de créer des playlists et différents modes de lecture. La consultation de photos est elle aussi très classique. Mais il faut absolument éviter de mettre des photos trop lourdes sur la carte mémoire, sous peine de faire ramer la consultation. Pas de problème en revanche pour les photos prises avec le téléphone lui-même. Quant au lecteur vidéo, il remplit son office à condition de ne pas lui proposer des vidéos trop lourdes. En clair, il accepte sans sourciller celles en MP4 ou 3GP, avec une résolution maximale allant jusqu'à 320 x 240 pixels.

Samsung Ch@t 335 : contenus multimédias



Tous ces contenus multimédias s'affichent sur un écran de 2,4 pouces, doté d'une résolution de 320 x 240 pixels. Ce sont là des caractéristiques assez évoluées pour un mobile proposé à ce prix. Mais dans la pratique, le rendu de cet afficheur est tout juste acceptable. Il souffre d'un effet de scintillement assez désagréable, mais qu'on finit par oublier au bout de quelques jours d'utilisation. La luminosité est également perfectible.




Bon pour le service

Avant de conclure le test de ce mobile, intéressons-nous d'abord à ses fonctions téléphoniques. Nous n'avons rencontré aucun problème particulier pour ce qui est de la qualité audio lors conversations, et ce aussi bien pour l'appelant que pour l'appelé. Le rendu du son n'est pas cristallin. Mais il est largement suffisant pour tenir une conversation parfaitement intelligible. C'est bien là le principal. Le volume sonore est également très correct. Côté autonomie, ce mobile se débrouille aussi très bien. Ce qui n'est guère étonnant vu qu'il ne propose ni 3G, ni écran tactile. Il permet donc de tenir entre quatre et cinq jours avec une seule charge selon l'usage que vous en faites.

Samsung Ch@t 335



Au final, même si ce Samsung Ch@t 335 souffre logiquement de nombreux manques à l'heure où les smartphones sont rois, il ne faut pas perdre de vue qu'il est disponible à un peu moins de 80 euros chez certains webmarchands. À l'aune de ce prix, ce mobile « blackberriesque » est plutôt une bonne affaire. Il permet de profiter d'un clavier azerty mécanique correct et de quelques fonctions bien senties. À un tarif très bas donc. Mais il faut également être clair : les applications Facebook et Twitter ici présentes ne satisferont pas les vrais utilisateurs de ces réseaux sociaux et font tout juste office de dépannage. Ce mobile n'est donc pas vraiment recommandable aux vrais accrocs des réseaux sociaux.

Samsung Ch@t 335





Note : 50/100

Les plus :
• Le design sobre et la qualité de fabrication honnête
• Le clavier azerty mécanique correct pour le prix
• L'écran de bonne taille
• L'autonomie et la qualité audio décente pour les conversations
• Le lecteur musical classique mais efficace

Les moins :
• Les touches du clavier manquent de profondeur de frappe
• Les photos et les vidéos capturées sont anecdotiques
• Le rendu de l'écran est limité
• La navigation Web manque d'ergonomie

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 24/02/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires