image de couverture lesmobiles

Test : Test Samsung Galaxy Ace 2

Par La Rédac LesMobiles - 10 août 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Difficile de succéder à un smartphone qui s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires rien qu'en France comme le Samsung Galaxy Ace. C'est pourtant la lourde tâche qui incombe au Galaxy Ace 2. Pour s'en acquitter, le nouveau venu espère que sa fiche technique remise au goût du jour suffira.
Même s'il n'est pas un smartphone haut de gamme, le Galaxy Ace 2 se retrouve tout de même sous le feu des projecteurs à sa sortie. S'il suscite un intérêt nettement supérieur à celui d'autres mobiles de la même catégorie, c'est principalement parce que son prédécesseur, le premier Galaxy Ace, s'est vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde, et à plus d'un million rien qu’en France. Il faut dire que sa disponibilité avec l'offre de Free Mobile lui a redonné une seconde jeunesse en début d'année sous nos latitudes. Marcher dans les pas d'un tel best-seller ne s'annonce donc pas comme une mince affaire pour ce Galaxy Ace 2. Toutefois, Samsung n'a pas lâché ce modèle désarmé dans la nature. Il dispose en effet d'une fiche technique d'un bon niveau, qui progresse sensiblement par rapport à celle du premier Galaxy Ace.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : smartphone sur sa boite



À commencer par l'écran qui passe de 3,5 pouces sur le précédent modèle à 3,8 pouces. La résolution évolue également puisque celle du Galaxy Ace 2 est de 800 X 480 pixels (WVGA) alors qu'il fallait auparavant se contenter de 480 x 320 pixels (HVGA). Les changements sont encore plus drastiques sous le capot, le processeur monocoeur cadencé à 800 MHz du Galaxy Ace laissant place à un chipset double cœur NovaThor cadencé à 800 MHz, pour 512 Mo de mémoire vive.

Le capteur photo du Galaxy Ace 2 propose une résolution de 5 mégapixels, soit la même capacité que le premier modèle. Mais nous verrons plus loin dans ce test que les résultats sont tout de même meilleurs pour le smartphone qui nous intéresse ici. Ce dernier progresse également sensiblement en capture de vidéo puisqu'il est capable de filmer en HD 720p (1280 x 720 pixels).

Enfin, côté connectivités, ce Galaxy Ace 2 est aux goûts du jour avec la 3G+, le Wi-Fi, le Bluetooth, le GPS (A-GPS) et même le NFC.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : boite du smartphone



Contenu du Pack

Le pack dans lequel est livré le smartphone comprend le strict minimum, à savoir :

• Une batterie de 1500 mAh
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide

On remarque que le constructeur n'a pas inclus de carte mémoire dans ce pack, malgré la présence d'un slot pour microSD dans le smartphone. Mais nous ne lui en tiendront nullement rigueur dans la mesure où le Galaxy Ace 2 dispose de 4 Go de mémoire interne.

Test  Samsung Galaxy Ace 2 : contenu du pack






Design

Ceux qui cherchent un smartphone aux lignes originales et qui dégage du charme passeront ici leur chemin. Le Galaxy Ace 2 est en effet un mobile au look d'un classicisme assez extrême. Si Samsung ne voulait pas brusquer les possesseurs du premier Galaxy Ace, le contrat est largement rempli. Le Galaxy Ace 2 s'inspire en effet beaucoup du design de son ancêtre, et de la plupart des Galaxy au passage. Tout en gommant tout de même quelques-uns des traits qui faisaient trop ressembler le premier Galaxy Ace aux iPhone 3G / 3GS.

Samsung Galaxy Ace 2 : design



On retrouve ici les lignes droites, épurées, et les angles arrondis. Le pourtour de la face avant est cerclé d'un plastique qui ressemble à du chrome. Vous ne serez d'ailleurs pas surpris d'apprendre que ce smartphone est entièrement constitué de plastique. Mais cela n'a rien de choquant pour un smartphone dans cette gamme de prix. De plus, les plastiques en question étant de très bonne facture, le Galaxy Ace 2 ne semble en aucun cas "cheap". Son poids de 122 grammes (9 grammes de plus que pour le premier modèle) donne une certaine tenue à l'ensemble une fois l'appareil en main, ce dernier ne paraissant ni trop léger, ni trop lourd.

Samsung Galaxy Ace 2 : design



Les dimensions globales du smartphone sont assez proches de celles du précédent Galaxy Ace, avec 118,3 x 62,2 x 10,5 mm. Il est donc un poil plus large et long, mais moins épais d'un millimètre. Surtout, les dimensions en question restent suffisamment contenues pour faire de ce smartphone un modèle capable de plaire aussi bien à un public masculin que féminin. Sa prise en main est agréable, bien que la coque soit un peu glissante. Mais surtout, le rayon d'action du pouce est suffisant pour couvrir l'intégralité de l'écran.

Samsung Galaxy Ace 2 : face avant



Samsung Galaxy Ace 2 : face arrière



Samsung Galaxy Ace 2 : tranche inférieure



Samsung Galaxy Ace 2 : tranche supérieure



Samsung Galaxy Ace 2 : design côté gauche



Samsung Galaxy Ace 2 : design côté droit






OS + Interface Utilisateur

Une fois le Galaxy Ace 2 allumé, il ne faut guère s'attendre à des surprises. Surtout pour celles et ceux d'entre vous qui connaissent déjà le couple Android 2.3 Gingerbread + l'interface utilisateur TouchWiz. Vous aurez donc compris qu'à la sortie du smartphone, il ne profite pas de la dernière version du système d'exploitation de Google, ni même de la dernière version de l'interface utilisateur que nous avons eu l'occasion de découvrir sur le Galaxy S3.

Samsung Galaxy Ace 2 : prise en main></p><br />
<br />
A l'heure où nous bouclons ce test, Samsung n'a toujours pas annoncé son intention de mettre à jour ou pas ce smartphone sous Android 4.0 ICS. Toutefois, même si cette version est plus aboutie que Gingerbread, les différences sont moins flagrantes sur les smartphones de Samsung, du fait de l'ajout d'une interface utilisateur qui recouvre l'ensemble du système.<br />
<br />
<p style= Samsung Galaxy Ace 2 : système d'exploitation + interface  Samsung Galaxy Ace 2 : système d'exploitation + interface



Comme évoqué plus haut, cette interface est la même que celle que nous avons pu découvrir dans le Galaxy S Advance. Globalement, elle nous fait également penser à celle qui a fait son apparition sur le Galaxy S2 il y a plus d'un an déjà. TouchWiz ne révolutionne pas Android, avec notamment des écrans d'accueil paramétrables et un menu qui regroupe toutes les applications. Une présentation très classique donc. Comme pour le Galaxy S Advance, nous ne pouvons que regretter que quelques améliorations, comme un écran de déverrouillage personnalisable et complet, ne soit toujours pas de la partie.

Toutefois, malgré son aspect très classique, l'interface TouchWiz n'en reste pas moins fonctionnelle et ergonomique.

 Samsung Galaxy Ace 2 : système d'exploitation + interface  Samsung Galaxy Ace 2 : système d'exploitation + interface






Réactivité du smartphone

Comme pour le Galaxy S Advance ou le Galaxy Beam, Samsung a ici décidé de faire une fois de plus confiance à un chipset double cœur ST-Ericsson NovaThor U8500, sauf qu'il est ici cadencé à 800 MHz au lieu d'1 GHz pour les deux modèles cités plus haut. On retrouve en revanche la même quantité de mémoire vive (RAM) avec et 768 Mo. Le premier Galaxy Ace disposait d'un seul processeur cadencé à 800 MHz et 278 Mo de mémoire vive. Tout en tournant lui aussi sous Android 2.3 Gingerbread.

Sans surprise, le Galaxy Ace 2 est nettement plus fluide et agréable à manipuler au quotidien que son ainé. Précision importante, il s'avère vraiment réactif dans l'absolu, et pas simplement « réactif pour le prix ». Que ce soit pour la navigation dans les menus, pour lancer des applications ou pour pratiquer les plus lourdes de ces applications, le Galaxy Ace 2 s'en sort vraiment avec les honneurs. À tel point qu'on se dit qu'il peut faire de l'ombre à des modèles plus huppés, aux tarifs nettement plus élevés.

Samsung Galaxy Ace 2 : réactivité



La mémoire vive est plutôt bien gérée et les ralentissements se font, du coup, très rares. Il faut vraiment lancer plusieurs applications très gourmandes à la chaîne pour que le smartphone montre quelques petits signes de ralentissements. Toutefois, dans le cadre d'une utilisation classique, vous ne devriez rencontrer aucun problème avec ce Galaxy Ace 2.

Notez que la partie graphique est assurée par une puce Mali 400, soit la même que celle qui équipe le Galaxy S2. Cela signifie que le smartphone qui nous intéresse ici est capable de faire tourner quasiment toutes les applications disponibles sur Android, y compris les jeux gourmands en 3D. Là encore, c'est un pas significatif qui vient d'être franchi pour le segment des smartphones d'entrée / milieu de gamme.

Samsung Galaxy Ace 2 : réactivité






Capture Multimédia (Photo/Vidéo)

Pour ce qui est de la capture de photos, le Galaxy Ace 2 marche sur les traces de son prédécesseur. Ce dernier avait déjà agréablement surpris son monde avec une très bonne qualité photo pour un produit de milieu de gamme. Son successeur arrive à faire encore un peu mieux. Sur le papier, il dispose des mêmes caractéristiques avec un capteur autofocus de 5 mégapixels, assisté par un flash LED et capable de prendre des photos dans une résolution maximale de 2560 x 1920 pixels.

Samsung Galaxy Ace 2 : capteur photo



L'interface de cette fonction photo est la même que celle que l'on a pu découvrir sur de précédents modèles sous Android 2.3 Gingerbread du constructeur coréen, avec notamment des zones personnalisables par l'utilisateur. Si des fonctions avancées comme le mode HDR restent l'apanage des smartphones haut de gamme, on retrouve pour le reste toutes les autres options classiques comme les modes de scènes, la valeur d'exposition, la balance des blancs, les effets, etc. Et même quelques friandises comme quelques effets. On regrette en revanche que le Galaxy Ace 2 ne dispose pas d'un bouton de raccourcis pour la fonction photo sur son flanc droit.

Samsung Galaxy Ace 2 : interface photo



Côté qualité photo, s'il n'égale pas les meilleurs photophones à 5 mégapixels, le successeur du Galaxy Ace n'en est pas très loin. Le niveau de détails et les couleurs sont bons, pour des contrastes perfectibles. Mais globalement, ce Galaxy Ace 2 s'en tire très bien en matière de photos, surtout pour un smartphone à ce prix.

Samsung Galaxy Ace 2 : interface photo



L'une des améliorations les plus spectaculaires de ce smartphone par rapport à son prédécesseur est à aller chercher du côté de la capture de vidéo. Alors que le premier Galaxy Ace se contentait de filmer en VGA (640 x 480 pixels), à 24 images par seconde, son successeur fait nettement mieux avec une résolution HD 720P (1280 x 720 pixels), à 30 images par seconde. En pratique, le résultat s'avère correct, mais sans plus. Si la fluidité de la capture est bonne, les contrastes sont là encore trop timides, de même que le niveau de détails qui est un peu décevant. Mais, une fois de plus, lorsque l'on rapporte cette fonction au prix du smartphone, elle devient parfaitement acceptable.

Samsung Galaxy Ace 2 : interface photo






Lecture Multimédia (Photo/Vidéo/Son)

Classique dans tous ses aspects, le Galaxy Ace 2 ne surprend pas vraiment à l'heure d'aborder ses fonctions de lecture multimédia. Sa visionneuse photos est celle que l'on trouve de base dans Android 2.3 Gingerbread depuis maintenant deux ans. Ce qui ne l'empêche pas de se montrer tout à fait fonctionnelle, à défaut d'être originale. Elle affiche sous forme de dossier les photos et les images abritées dans la mémoire interne du smartphone, ou dans sa carte mémoire. Son ergonomie est efficace et la réactivité de l'ensemble est bonne, les photos se chargeant sans délai.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : galerie photos Test Samsung Galaxy Ace 2 : galerie photos



De son côté, le lecteur vidéo propose de lire sans formalités (ou presque) la plupart des formats habituels que l'on trouve sur le Web comme les DivX / XivD ou les mkv. Les sous-titres sont également supportés, pour peu qu'ils portent le même titre que la vidéo à laquelle ils appartiennent. La lecture est globalement assez fluide pour tous les fichiers d'une résolution allant jusqu'au 720p au maximum.

Samsung Galaxy Ace 2 : écran



Enfin, terminons ce tour d'horizon des fonctions multimédias du smartphone avec le lecteur musical. Ce dernier est du même acabit que la visionneuse d'images. Il est donc très classique, mais non moins efficace. Il dispose même de petits raffinements comme la possibilité de faire une recherche par rapport à une chanson sur le Web ou sur YouTube. La qualité du rendu audio est tout à fait convaincante. Et pour ceux qui souhaitent personnaliser l'écoute de leurs chansons, il existe également égaliseurs.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : playlist musicale Test Samsung Galaxy Ace 2 : chanson


Test Samsung Galaxy Ace 2 : chanson Test Samsung Galaxy Ace 2 : égaliseur






Écran et navigateur Web

L'une des principales améliorations de ce Galaxy Ace 2 par rapport à son prédécesseur est à aller chercher du côté de l'écran. Il progresse en taille, mais surtout en qualité de rendu. Ainsi, la diagonale passe de 3,5 à 3,8 pouces. Une évolution qui peut sembler dérisoire mais qui s'avère tout de même appréciable. Pour ce qui est du rendu, c'est en revanche une autre paire de manche. Le premier Galaxy Ace devait en effet se contenter d'une résolution d'écran de 480 x 320 pixels. Le Galaxy Ace 2 affiche pour sa part 800 x 480 pixels sur un espace à peine plus étendu. Sa finesse d'affichage est donc autrement plus élevée. Les couleurs sonnent assez justes, les contrastes sont bons et les angles de visionnage honnêtes. Quant à la luminosité, elle est des plus correctes en intérieur, mais s'avère un peu juste pour offrir une très bonne visibilité en extérieur, par temps ensoleillé par exemple. Au final, l’écran est donc une très bonne surprise.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : navigateur web



Le navigateur Web est l'une des fonctions qui en profite le plus, avec le lecteur vidéo. Les vraies pages Web (dans un format classique non adapté au mobile) s'affichent correctement dessus, du moment que vous prenez la peine de mettre le smartphone en mode paysage. Il faudra parfois zoomer dans ces pages pour celles qui contiennent des petits textes. Toutefois, la réactivité du navigateur étant très bonne, cela ne pose pas de problème. De plus, le fait que le texte se redimensionne tout seul pour être lisible d'un seul tenant dans l'écran est un avantage non négligeable d'Android. Il existe tout de même un cas de figure où la belle mécanique peut se gripper : celui pages Web chargées en Flash. Dans ce dernier cas, quelques petites saccades et lenteurs peuvent apparaître. Mais vous pouvez désactiver le Flash dans les paramètres au besoin.

Test Samsung Galaxy Ace 2 : navigateur web Test Samsung Galaxy Ace 2 : navigateur web






Conclusion

Le Samsung Galaxy Ace 2 étant avant tout un téléphone portable, intéressons nous à ses qualités téléphoniques avant de conclure ce test. De ce point de vue, ce smartphone est plutôt bon. D'abord de part la qualité de son rendu audio en conversation qui ne souffre d’aucun reproche. Les correspondants s'entendent parfaitement et aucun microlag ne vient se faire sentir. L'autonomie est également une bonne surprise dans la mesure où ce smartphone tient sans problème deux journées sur une seule charge.

Samsung Galaxy Ace 2 : prise en main



Au final, il faudrait être bien difficile pour ne pas vous recommander assez chaudement ce Galaxy Ace 2. Il y a certes beaucoup mieux dans l'univers Android, mais pour un prix nettement supérieur. À tarif égal, seul le Sony Xperia U offre un rapport qualité prix aussi bon. Le smartphone de Samsung dispose certes d'un design assez classique, mais il cache sous son capot une puissance suffisante pour tourner de manière fluide et se montrer compatible même avec les applications les plus gourmandes du moment et les derniers jeux 3D. Bref, s'il n'est pas le mobile le plus puissant, le Galaxy Ace 2 est l'un des premiers à permettre de profiter d'Android sans compromission, c'est-à-dire avec un écran de bonne taille, de la réactivité, un navigateur Web performant et des fonctions multimédia à l'avenant, pour un tarif très raisonnable.

Samsung Galaxy Ace 2





Note : 83/100

Les plus :
• Qualité de fabrication correcte
• Bon lecteur musical
• Lecteur vidéo capable de lire la plupart des formats
• Le rendu de l'écran, très propre
• Bonne gestion des vraies pages Web
• La réactivité de l'ensemble du système
• Bonne autonomie
• Excellent rapport qualité / prix

Les moins :
• Quelques vidéos ne sont pas lues
• Android 2.3 et non 4.0 à la sortie du smartphone
• Pas de retour tactile de l'écran (pour ceux qui aiment ça)
• Qualité moyenne pour les vidéos capturées

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 10/08/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires