image de couverture lesmobiles

Test : Samsung Wave 723

Par La Rédac LesMobiles - 17 décembre 2010 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Après le succès éclatant du Wave, Samsung donne un petit frère à ce smartphone au rapport qualité-prix exceptionnel. Le Wave 723 est moins performant, mais il coûte 100 euros de moins, soit à peine plus de 200€. Une meilleure affaire encore ?
L'audace de Samsung a été récompensée. Juste avant l'été dernier, le fabricant coréen sortait le Wave, un smartphone équipé d'un tout nouveau logiciel central, Bada. Cet « OS » flambant neuf concurrençait Android, iOs, PalmOS, BlackberryOS et consorts. Six mois plus tard, la réussite est indéniable. Le Wave s'est vendu à cinq millions d'exemplaires. Succès justifié pour ce smartphone compact, joli, simple, performant et économique. Samsung a décidé d'étoffer sa gamme Bada en donnant un petit frère au Wave.



Voici venu le Wave 723, smarpthone tout aussi compact, et presque aussi agréable à l'oeil. Le Wave 723 embarque le même logiciel central avec également l'interface utilisateur TouchWiz 3.0, mais dans ses entrailles, tout est chamboulé. Le processeur ralentit de 1 GHz à 455 Mhz. Le capteur vidéo passe de 1080x720 pixels à 320x240 pixels. Seule la définition des photos reste inchangée à 5 megapixels. Adieu le magnifique écran Super-Amoled doté d'une résolution superfine (800x480 pixels). Cet afficheur est remplacé par un écran ordinaire de 400x240 pixels. Enfin, la mémoire du mobile se resserre de 2 Go à 80 Mo. Le Wave 723 est bien évidemment moins performant que son grand frère. Mais il est vendu 100 € moins cher. Le calcul pourrait s'avérer très intéressant. Comment le petit frère du Wave se sort-il de nos tests approfondis ?

Contenu du Pack

Le smartphone est fourni dans un pack assez compact, qui comprend l'essentiel, à savoir :
• Un téléphone Wave 723
• Un kit piéton
• Un câble de liaison micro USB
• Un chargeur extra-plat
• Un CD-Rom logiciel
• Un embout substituable au clapet simili-cuir



Le pack contient tous les accessoires indispensables avec une mention spéciale pour l'embout substituable au clapet.




Aspect et Design

Samsung s'est surpassé. Le dessin du Wave 723, tout en rondeur, est vraiment agréable à l'oeil. La façade avant est protégée par un clapet en simili-cuir plutôt flatteur. Les réfractaires aux clapets pourront l'ôter, au prix d'une manoeuvre difficile. Le dos du mobile est habillé d'une belle coque en aluminium brossé. Les orifices du Wave 723 sont cerclés de jolis inserts métalliques clairs. Certains regretteront la sobriété de la face avant du mobile, peut-être un peu trop sage. D'autres apprécieront son élégance passe-partout. Le Wave 723 n'est pas une forte tête. Le design de son grand frère est plus original.



La qualité de fabrication du Wave 723 est excellente. Les assemblages sont parfaits, les matériaux paraissent résistants à l'usure. Le clapet en smili-cuir protège l'écran du mobile. Mais attention, il marque les griffes.



Les boutons du Wave 723 sont disposés aux emplacements habituels. Ils sont tous agréables à manipuler. On regrette seulement que les trois boutons situés au bas de l'écran ne soient accompagnés d'aucune indication. Le bouton de droite sert à raccrocher, ou à revenir à l'écran d'accueil. Le bouton de gauche à téléphoner. Le bouton central ouvre le menu d'applications. C'est une évidence pour beaucoup d'utilisateurs, mais pas pour tous. Les anciens propriétaires de Nokia ou de BlackBerry n'y sont pas habitués.



Le Wave 723 est un mobile très compact. Comme son grand frère le Wave, il est plat et étroit. Mais le Wave 723 est encore plus petit avec 1 millimètre en mois d'épaisseur. Il arbore un écran de 3,2", taille raisonnable pour un smartphone. A peine moins que le Wave, dont l'afficheur mesure 3,3". Hélas, l'écran du Wave 723 n'arrive pas à la cheville de celui du Wave. Rappelons que l'écran du grand frère est exceptionnel. Sa technologie Super-Amoled dope les contrastes de manière spectaculaire. Sa finesse est remarquable (800x480 pixels). A l'opposé, l'écran du Wave 723 affiche des contrastes et des couleurs peu agréables. Sa résolution est divisée par deux (400x240 pixels). Sur cet écran, les menus de Bada paraissent beaucoup moins jolis, beaucoup moins fins. Les textes sont beaucoup moins lisibles. L'espace divisé par deux, les applications et les widgets sont à l'étroit. On prend nettement moins de plaisir à les manipuler.



Au delà du problème ergonomique, Samsung fait un choix stratégique maladroit en modifiant la résolution du Wave. Les créateurs d'applications qui ont commencé à commercialiser des applications pour BadaOS devront revoir leur copie. Leurs applications devront fonctionner sous deux résolutions différentes. Un signal négatif envoyé par Samsung.



Pour le reste, on retrouve la prise Jack 3,5 mm sur la tranche supérieure du terminal juste à côté du port micro-USB. La tranche latérale gauche accueille la touche de volume, tandis que la tranche latérale droite propose le bouton marche / arrêt ainsi que la touche Appareil photo.




OS & Ergonomie

Les menus du Wave 723 sont quasiment identiques à ceux du Wave. Les deux smartphones partagent le même logiciel central, Bada OS. Un logiciel conçu par Samsung de A à Z. Le fabricant coréen s'est toutefois largement inspiré des smartphones concurrents, reprenant les idées brillantes d'iOS et d'Android. Le résultat est fort réussi. Les menus de Bada sont très simples. Mais il est possible de les personnaliser. Un compromis intéressant.



Lorsqu'on allume le Wave 723, on arrive sur la page d'accueil. On y trouve trois raccourcis absolument essentiels : le téléphone, les contacts, et les messages. On y trouve également les widgets, de petits programmes qui jouent le rôle de tableau d'affichage. Ils informent des nouveaux emails, des nouvelles actus facebook et twitter, des rendez-vous, des anniversaires. Mais où sont donc les applications ? Il suffit de presser une touche pour les retrouver dans un menu dédié. Elles apparaissent sous la forme d'icônes plutôt claires. Le Wave 723 en affiche douze par pages. Il suffit de faire tourner les pages pour en afficher d'autres. Limpide. A l'ouverture d'une application, la clarté demeure excellente. Samsung ne noye pas l'utilisateur sous les choix. L'écran n'affiche généralement pas plus de cinq boutons. L'ergonomie de Bada OS est vraiment bonne. Les débutants apprécieront.



Les utilisateurs plus expérimentés ne seront pas déçus non plus. On peut personnaliser le Wave. On peut classer ses applications dans l'ordre souhaité, comme sur iPhone. On peut déplacer les widgets et même les enlever. Mais pas en rajouter, car Samsung n'en propose que treize. Tous sont déjà affichés. Il faudra se débrouiller avec. Trois autres atouts raviront les utilisateurs expérimentés. L'accueil du mobile comporte 10 pages, mais on peut passer de la page deux à la page neuf d'un clic, en pressant un témoin en haut de l'écran. Juste au dessus, on trouve la zone de notification, inspirée d'Android. Une alerte s'y affiche lorsqu'on reçoit un email, un sms, ou un appel en absence. Trois grosses icones permettent de couper le WiFi, le Bluetooth, et la sonnerie. Pratique. Enfin, le Wave 723 est multitâche. On peut basculer d'une application à l'autre en deux clics : un clic long sur le bouton central, puis un clic sur l'application souhaitée. Très rapide. Hélas, le Wave 723 fait l'impasse sur le copier-coller.



Mais la grosse déception du Wave 723, c'est le magasin d'applications. Il propose seulement 1500 programmes, contre 300 000 sur iPhone. On n'y trouve ni Shazam, ni Allocine, ni Seloger. Trois applications pratiques pour trouver le nom d'une chanson, consulter les séances de ciné, et rechercher un logement. Les utilisateurs les moins curieux n'y verront rien de gênant. Mais à force de voir leurs amis s'amuser à des jeux fantastiques sur iPhone, ils pourraient regretter la pauvreté du catalogue de l'OS Bada.



A noter, le clavier virtuel du Samsung affiche les 26 touches de l'alphabet. En dépit de l'étroitesse du mobile, il est parfaitement utilisable. Le Wave 723 ne fait aucun compromis sur les communications. Le WiFi et la 3G+ sont présents. On peut même les combiner pour créer un point d'accès WiFi n, auquel on raccordera un ordinateur. Cette fonction, le Tethering, est encore rare sur les mobiles, sauf sur les smartphones Android. La mémoire du Wave 723 est réduite au strict nécessaire. Ses 80 Mo ne peuvent contenir que deux albums MP3, ou une petite centaine de photos. Beaucoup d'utilisateurs ressentiront le besoin d'ajouter une carte mémoire. Le Wave 723 les accepte jusqu'à 16 Go.




Fonctions Multimédia (Appareil Photo / Vidéo / Musique)

Les photos du Wave 723 sont une excellente surprise. Elles sont comparables en tous points à celles du grand frère, le Wave. C'est à dire très correctes. Le plus souvent, leurs couleurs sont agréables. Leur finesse est bonne : on les regarde avec plaisir sur un écran 24". On peut même les imprimer jusqu'en A4. Le capteur d'images donne des résultats corrects sur les scènes contrastées, qui posent problème à beaucoup d'autres mobiles. Les ciels sont rarement brûlés. Les ombres ne sont pas trop noires. Sous la lumière d'une simple ampoule, le Wave 723 prend des clichés honorables.



Dans le noir, son flash prend le relais. Sa qualité est à peine correcte : il diffuse une lumière bleutée, peu homogène, jusqu'à deux mètres de distance. Pas de quoi ternir le bilan photo du Wave 723, exceptionnel à ce niveau de prix.



La mauvaise surprise vient des vidéos. Leur résolution de 320x240 pixels est vraiment handicapante. Les images du Wave 723 sont saccadées, leurs couleurs sont tristes, et leur définition est mauvaise. On pourra s'en servir pour filmer des vidéos souvenir. Mais impossible de mettre en boite de belles images. Un point surprenant car le Wave premier du nom filme d'excellentes vidéos en HD (1280x720 pixels).


Photos prises depuis le Samsung Wave 723 [cliquez pour agrandir]



Le lecteur vidéo est une autre déception. Le Wave premier du nom était capable de lire les films DivX et xVid. Le Wave 723 ne lit pas ces vidéos. Ni même les Mpeg4 si elles mesurent plus de 320x240. Ce qui est souvent le cas.




Autres Fonctions (Lecteur MP3, WiFi, Bluetooth…)

Le lecteur MP3 du Wave 723 fonctionne bien. Il restitue une qualité sonore correcte. Il est fourni avec un casque basique, qui atténue les basses et les aigus. Mais on peut le remplacer par un casque de son choix. Le lecteur est agréable à utiliser. Ses menus colorés sont très clairs. La musique ne s'arrête pas lorsqu'on quitte le lecteur. Mais on peut la couper facilement : un mini-lecteur est accessible en haut de l'écran, dans la zone de notification. Ou en haut de l'écran de veille. Pratique. A noter, les 80 Mo de mémoire suffisent à peine à stocker vingt-cinq MP3.



Le Wave 723 intègre un GPS, et chose nouvelle, un logiciel de cartographie. Un bon point, même ce Route 66 n'est gratuit que pendant 6 mois. La navigation piéton est moins agréable et moins précise que sur Google Maps. En revanche, Route 66 intègre un outil de guidage à la voix.



Côté web, le Wave 723 est relativement convaincant, compte tenu du processeur lent, et de l'écran passable. Son navigateur fait des miracles. Les pages se chargent à une vitesse correcte. Il faut patienter jusqu'à la fin pour explorer la page. Mais une fois terminé, le défilement des pages est assez fluide. Le zoom fonctionne intelligemment : on peut double cliquer ou pincer l'écran avec les doigts. Pratique. Malheureusement, le navigateur ne redimensionne pas les paragraphes de textes. Certains textes sont illisibles : il faut glisser l'écran pour terminer chaque ligne de texte. Pour éviter ces désagréments, mieux vaut surfer sur des sites conçus pour mobile. Le confort y est optimal. A noter, les contrôles du navigateur sont clairs et agréables.



Le Wave 723 intègre Facebook et Twitter. Ces applications sont simplifiées mais demeurent efficaces. Facebook ne se lance point trop lentement. On fait défiler les actus des amis de façon fluide. Le confort de lecture est correct. On peut accéder à son propre profil, à sa liste d'amis, à ses messages. Et poster des photos. Facebook et Twitter sont aussi accessibles directement sur l'écran d'accueil, grâce à un widget qui fait défiler les actus des amis. Pratique.



Le lecteur d'emails est simple à utiliser. Mais ici encore, la résolution modeste de l'écran rend une partie des emails illisibles ou inconfortables. A noter, un assistant aide à régler son email. Il est remarquablement efficace.




Conclusion

Avant de conclure, un mot sur l'autonomie du Wave 723. Elle est correcte pour un smartphone, puisque le mobile tient un jour et demi en usage moyen. Une performance inférieure à celle du Wave premier du nom soit dit au passage. La batterie du Wave 723 plafonne à 1200 mAh contre 1500 mAh pour son grand frère. En conversation, la qualité sonore du Samsung est correcte, sans plus. Le son n'est pas très naturel, il paraît un peu compressé.



Le Wave 723 est élégant et compact. Ses menus sont simples et personnalisables. Il permet de surfer sur Internet dans un confort moyen, et de consulter Facebook facilement. Ses photos sont très correctes. Par contre, le processeur est lent et fait saccader les widgets ainsi que le navigateur. Autre point négatif, le Wave 723 ne lit pas les DivX, et filme des vidéos format timbre poste. Mais pour Monsieur Tout-le-monde, ces défauts ne sont pas rédhibitoires.

Le seul vrai problème du Wave 723, c'est son écran à la définition grossière. Certains textes deviennent illisibles. Les applications et les widgets sont moins confortables. Défaut dont ne souffre pas le Wave premier du nom. Mais ce nouveau modèle vaut 100 € de moins que son grand frère. Il séduira les utilisateurs les moins exigeants. A noter, ces deux smartphones ont un problème commun. Ils proposent encore peu d'applications, même si Samsung fait de gros efforts pour développer son catalogue.



Note : 74/100

Les plus :
• Simplicité
• Prix
• Qualité de fabrication
• Bonnes photos

Les moins
• Ecran passable
• Capture vidéo mauvaise
• Pas de lecture vidéo
• Peu d'applications

Test réalisé par Stéphane Deschamps
Date de publication : 17/12/2010.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Google Pixel 6a
image Oppo Find X5 Pro