Prise en main Qualcomm Snapdragon 800 : que vaut le processeur des Galaxy S4 LTE-A et Xperia Z Ultra ?

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Dans le cadre d'un cession de benchmarking à Londres organisé par Qualcomm, nous avons eu l'occasion de prendre en main le prochain chipset de l'américain, le Snapdragon 800. Cette plateforme n'a rien d'anodine dans la mesure où elle va équiper le Samsung Galaxy S4 LTE-A, le Sony Xperia Z Ultra et la majorité des smartphones Android haut de gamme du second semestre 2013. Voyons ensemble ce qu'elle vaut.

Lors du dernier CES de Las Vegas en janvier 2013, Qualcomm a présenté deux nouveaux chipsets, les Snapdragon 600 et 800. Le 600 n'a pas tardé à apparaitre puisqu'il s'est très vite retrouvé dans absolument tous les smartphones vedette du premier semestre, comme le HTC One, le LG Optimus G Pro et surtout le Samsung Galaxy S4. Cette petite liste suffit pour comprendre que ce chipset Snapdragon 600 est déjà un sacré client.

Toutefois, Qualcomm avait promis que son Snapdragon 800 serait encore un cran au-dessus. Le chipset ayant été annoncé dès le départ pour le second semestre de cette année, nous savions que les premiers smartphones embarquant cette plateforme ne tarderaient pas à être officialisés. Et c'est Sony qui a dégainé le premier avec le Xperia Z Ultra présenté hier. Samsung lui a répondu quelques heures plus tard avec un Galaxy S4 LTE-A, qui s’avère être une version Snapdragon 800 du plus populaire des smartphones Android. Enfin, LG a communiqué sur un partenariat du même acabit avec Qualcomm pour tous ses smartphones haut de gamme à venir. On sait déjà que le constructeur coréen va tenir une conférence de presse le 7 août prochain à New York, certainement pour dévoiler le successeur de l'Optimus G.

En attendant que tous ces mobiles sortent et que nous puissions les tester, nous avons réussi à mettre la main sur des Mobile Developer Platforms de chez Qualcomm afin de procéder à quelques tests sur la plateforme Snapdragon 800. Pour mémoire, ces Mobile Developer Platforms sont des appareils fabriqués par les fondeurs comme Qualcomm, Intel ou Nvidia pour présenter leurs produits dans une forme un peu moins encombrante que les dev boards. En l'occurrence, nous avons eu l'occasion de manipuler un smartphone et une tablette. Si vous faites partie des habitués de notre site, vous savez sans doute déjà que nous ne sommes pas de grands fans des benchmarks. Ils ne traduisent pas à nos yeux les performances d'un smartphone en utilisation réelle. En revanche, ils sont parfaits pour donner une première idée des capacités d'une plateforme, et de la comparer avec ses concurrentes. Nous avons donc procédé à plusieurs tests sur le smartphone et la tablette Mobile Developer Platforms mis à notre disposition pendant quelques heures par Qualcomm.

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Avant de nous y attaquer, commençons par (re)faire un rapide tour du propriétaire de ce Snapdragon 800. Techniquement, ce chipset marque une vraie évolution dans la mesure où il repose à la fois sur de nouveaux processeurs, les Krait 400 et une nouvelle puce graphique Adreno 330. Le tout bénéficie d'une nouvelle technique de gravure en 28nm, le High K + Metal Gate. Qualcomm promet que cette nouvelle technique va permettre d’une part de monter en fréquence, jusqu’à 2,3 GHz, et d’autre part de limiter la dissipation thermique, et donc la consommation lorsque les processeurs tournent à plein régime. Pour mémoire, le Snapdragon 600 n’est qu’une mise à jour du Snapdragon S4 Pro de l’année dernière, avec (en résumé) la même puce graphique Adreno 320 et une fréquence un peu plus élevée.

Sans réelle surprise, le chipset Snapdragon 800 se montre nettement plus performant que tous ceux qui sévissent à l'heure actuelle. Ce qui n'est déjà pas un mince exploit quand on sait que cela inclut aussi les récents Snapdragon 600 de Qualcomm et Exynos 5 Octa de Samsung. Voici ce que cela donne en termes de benchmarks :

3D Mark (Ice Storm)
• Qualcomm MSM8974 (Snapdragon 800) : 19570
• Samsung Galaxy S4 (Snapdragon 600) : 10821
• HTC One (Snapdragon 600) : 10665

AnTuTu
• Qualcomm MSM8974 (Snapdragon 800) : 35258
• Samsung Galaxy S4 (Exynos 5 Octa) : 27810
• Samsung Galaxy S4 (Snapdragon 600) : 24716
• HTC One (Snapdragon 600) : 23717
• Sony Xperia Z (Snapdragon S4 Pro) : 19798
• LG Optimus G (Snapdragon S4 Pro) : 19078
• Google Nexus 4 (Snapdragon S4 Pro) : 18096
• Oppo Find 5 (Snapdragon S4 Pro) : 17906

Vellamo
• Qualcomm MSM8974 (Snapdragon 800) : 3004
• HTC One (Snapdragon 600) : 2399
• Samsung Galaxy S4 (Snapdragon 600) : 2044
• Google Nexus 4 (Snapdragon S4 Pro) : 1390

Browsermark 2.0
• Qualcomm MSM8974 (Snapdragon 800) : 2810
• Samsung Galaxy S4 (Snapdragon 600) : 2771
• iPhone 5 (Apple A6) : 2614
• Google Nexus 4 (Snapdragon S4 Pro) : 2374

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800


À la lumière de ces benchmarks, le Snapdragon 800 devrait bien être le monstre de puissance annoncé, pour peu que les constructeurs ne se loupent pas en l'intégrant dans leurs smartphones. Mais il y a peu de chance que cela arrive quand on voit la qualité des produits tournants déjà sous Snapdragon 600. Alors que ce dernier n'offre finalement qu'un gain de performances, certes non négligeable, le vrai bond en avant dans les usages viendra avec le Snapdragon 800. Car au-delà des données brutes, c'est bien ce point qui nous intéresse le plus.

Et de ce côté-là, le dernier-né de Qualcomm se montre plein de promesses. En marge des benchmarks évoqués plus haut, nous avons également pu assister à des démonstrations d'utilisation concrètes d'applications et d'usages. Pour commencer, cette plateforme permet de filmer dans une résolution Ultra HD (3840 x 2160), qui sera le standard vidéo dans les années à venir. Bien sûr, une telle capacité peut sembler un peu prématurée aujourd'hui vu qu'il faudra encore quelque temps avant que les téléviseurs 4K/Ultra HD envahissent les foyers. Toutefois, lorsque cela arrivera, les utilisateurs ayant films leurs vidéos dans une telle résolution pourront en profiter pleinement et elles ne sembleront pas désuètes et pixellisées sur de tels écrans. Sur la photo ci-dessous, on voit que l'appareil sous Snapdragon 800 parvient non seulement à capturer un flux vidéo en 4K, mais également à le retransmettre en Full HD sur la tablette et en Ultra HD sur une TV.

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Pour les échanges de fichiers volumineux, la plateforme supporte le protocole Transfer Jet de Toshiba. Les spécifications de cette dernière affichent des taux de transfert de plusieurs centaines de méga-octets par seconde. Mais pour la démonstration du jour, il était possible d'échanger "seulement" à 50 Mbps. En pratique, cela permet tout de même de transférer 1 Go en 20 secondes à peine ! Toutefois, ce sera au constructeur de décider s'ils proposent cette technologie dans tels ou tels smartphones. De même, l'une des tablettes de démonstrations embarquant un capteur photo Pelican Imaging. À l'image de l'appareil photo Lytro qui permet de faire la mise au point après coup. L'utilisateur peut donc décider de faire le focus sur tel ou tel parti de l'image après sa prise.

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800
Capteur photo de Pelican Imaging

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800
Sur la même photo, on peut changer le focus directement dans l'interface de la fonction photo. Ici, c'est le personnage au premier plan qui est net...

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800
... et là, c'est celui qui est tout au fond. Une simple pression suffit à changer le focus.

Comme pour les autres nouvelles fonctionnalités présentées par Qualcomm, leur inclusion dans les smartphones restera à la discrétion des constructeurs. Ainsi, la puissance supplémentaire du processeur et de la puce graphique ne va pas servir qu'à améliorer le rendu visuel des jeux, mais également à renforcer les capacités d'imagerie. Nous avons pu voir des fonctions de retouches de photos à la fois intuitives et très puissantes, avec notamment la possibilité de sélectionner une personne ou objet et de le faire disparaître simplement en passant son doigt dessus.

Prise en main Qualcomm Snapdragon 800

Au final, vous aurez compris que ce chipset Snapdragon 800 représente clairement un bond en matière de puissance et d’usages potentiels. Les premiers benchmarks du Sony Xperia Z Ultra qui ont fait surface sur Internet intiment même à ce chipset des scores identiques à ceux que nous avons pu constater, avec près de 35 000 sur AnTuTu. Ce qui tend à démontrer que Sony maîtrise déjà la bête. Et nous serons bientôt fixés sur les performances en usage réel  dans la mesure où cet Xperia Z Ultra va sortir dans les semaines qui viennent et que le LG Optimus G2 (ou quel que soit son nom exact) devrait être disponible en septembre. Mais au vu des premiers éléments, ces smartphones s’annoncent dantesques… et vont certainement frustrer ceux qui ont craqué pour un haut de gamme du premier semestre.

  • Samsung Galaxy S4 Advance

    Samsung Galaxy S4 Advance

    Le Samsung Galaxy S4 Advance est une version dopée du célèbre Galaxy S4. On retrouve les mêmes lignes que celles de son cousin, mais une fiche technique relevée avec un processeur Qualcomm...

    Avis des utilisateurs :

    78%

    (8 avis)

  • Samsung Galaxy S4 - Testé

    Samsung Galaxy S4

    Le Samsung Galaxy S4 succède au célèbre Galaxy S3 (mai 2012). Le design du smartphone ne surprendra personne. On retrouve les mêmes lignes que celles du prédécesseur dans un format fin (7,9 mm) et...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    79%

    (53 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    95%
  • Samsung Galaxy

    Samsung Galaxy

    Samsung se positionne sur le marché de l'Android avec le lancement de ce premier modèle. Après deux modèles HTC, c'est au tour de Samsung de dévoiler son premier téléphone portable doté du système...

    Avis des utilisateurs :

    66%

    (25 avis)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.