promo red by sfr

ZTE se lance (lui aussi) sur le marché des montres connectées (CES 2014)

Par Samir Azzemou

zte

Elle n'est pas bleue et pourtant elle s'appelle BlueWatch. Cette nouvelle montre connectée est proposée par le constructeur chinois ZTE. Elle ne révolutionne pas. Pire elle ressemble un petit peu trop à la première Pebble.

Ce n'est évidemment pas une surprise puisque l'entreprise avait évoqué ce produit dans un communiqué de presse au début du mois : ZTE débarque sur le segment des montres connectées. Le constructeur chinois a profité de sa présence sur le CES 2014 pour présenter officiellement son produit, la BlueWatch. Un nom bien curieux, puisque les exemplaires présents sur le salon n'étaient pas bleus, mais noirs. Bien heureusement, nous ne nous arrêtons pas à ce genre de détail.

Un petit air de Pebble

En revanche, nous remarquons rapidement les similitudes avec la première Pebble, la montre connectée qui a brillamment réussi au printemps dernier sa campagne de financement sur Kickstarter. Ce n'est pas tant le design de la Bluewatch qui provoque chez nous cette sensation, mais son ergonomie : les boutons sur la tranche, l'écran e-ink de 1,6 pouce doté d'une résolution de 144 x 168, ainsi que quelques éléments de son interface. Heureusement, ZTE n'est pas un vulgaire copieur : la Bluewatch dispose aussi de quelques bonnes idées, comme l'ajout du Bluetooth 4.0 (et non plus uniquement le Bluetooth 2.1).

Une montre destinée au marché chinois

À l'intérieur de la montre, nous retrouvons un processeur ARM Cortex M3 (comme la Pebble), épaulé par 128 Mo de mémoire vive, le tout alimenté par une batterie de 235 mAh. Cela devrait assurer plusieurs jours d'utilisation sans avoir à recharger l'appareil. Destiné au marché domestique de ZTE, Bluewatch devrait apparaitre sur les étals chinois au printemps prochain. Cela donne quelques mois au fabricant pour parfaire sa copie.

ZTE BlueWatch

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.