promo red by sfr

Google I/O 2014 : Trois montres connectées sous Android Wear annoncées

Par Samir Azzemou

google

Troisième volet de notre saga sur la conférence Google I/O, les montres connectées ont largement été évoquées hier soir. Confirmant certaines fuites, la Gear Live de Samsung a été présentée en même temps que la G Watch de LG et la Moto 360 de Motorola. Surprise : deux d’entre elles sont déjà sur le Play Store.

La conférence plénière du Google I/O a été riche en nouveauté. Outre Android L, la firme de Mountain View a présenté l’univers de la montre connectée, depuis la déclinaison de son système d’exploitation, Android Wear, aux premiers modèles commercialisés. Trois montres sont donc désormais officielles. La G Watch de LG et la Moto 360 de Motorola, comme prévu, mais aussi la Gear Live de Samsung. Petite surprise de cette édition de la conférence des développeurs, cette montre a toutefois fait l’objet de plusieurs fuites ces dernières 48 heures.

  • Samsung Gear Live

Commençons donc par la Gear Live. Comme indiqué par les rumeurs, le design de cette nouvelle montre se rapproche de la Galaxy Gear. Fonctionnant sous Android Wear (et non pas Tizen comme les Gear 2 et Gear 2 Neo), cet accessoire propose un écran Super Amoled de 1,63 pouce, un Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz, 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de stockage interne et une batterie de 300 mAh. La montre est compatible Bluetooth 4.0 LE, elle est certifiée IP67 et son poids est de 59 grammes. Elle dispose d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’une boussole et d’un moniteur de fréquence cardiaque. Compatible avec les smartphones Samsung avec Android Jelly Bean 4.3 ou plus, elle est vendue à 199 euros. Elle sera disponible dès le 8 juillet.

Gear Live
Samsung Gear Live

  • LG G Watch

Pas de surprise avec la G Watch, déjà vue officiellement à plusieurs reprises. Son écran IPS carré de 1,65 pouces offre une définition de 280 x 280 pixels. Elle dispose aussi d’un Snapdragon 400 cadencé à 1,2 GHz, de 512 Mo de mémoire vive, de 4 Go de stockage interne, de la certification IP67 et d’une connexion Bluetooth LE. Sa batterie atteint 400 mAh. Côté capteur, elle conserve les gyroscope, accéléromètre et boussole, mais pas le moniteur de fréquence cardiaque. Son poids est de 63 grammes. La G Watch est compatible avec tous les smartphones Android munis d’Android 4.3 ou plus. Personnalisable avec n’importe quel bracelet 22 mm, elle est proposée en deux coloris : noir et blanc. Elle est également vendue à 199 euros et sera disponible la semaine prochaine.

G Watch
La G Watch est déjà présente sur le Play Store

  • Motorola Moto 360

La Moto 360 a fait une brève apparition, mais des exemplaires de la montre étaient disponibles en test après la conférence plénière. La montre de Motorola devrait s’appuyer sur la même plate-forme technique que la concurrence, hormis l’écran qui est rond et non pas carré ou rectangulaire. Cependant, aucune information officielle n’a été dévoilée. La Moto 360 est attendue dans le courant de l’été. Certaines rumeurs parlent d’un lancement dans le courant du mois d’août, en même temps que le Moto X+1.

Eat 24
Application Eat 24 sur la Moto 360

  • Android Wear

Derrière chacune de ses montres connectées se trouve Android Wear. Cette déclinaison d’Android a été détaillée lors de la conférence, notamment le système de notifications, l’ergonomie inspirée par le nouveau Material Design, ainsi que certaines applications (météo, Search, Maps, Eat 24, Paypal, Google Now, Hangout, Pinterest, etc.). D’autres sont à venir, notamment Google Fit que nous aborderons dans un prochain article.

Évidemment, Android Wear est compatible avec les commandes vocales. Google en a profité pour faire une démonstration de la gestuelle à apprendre pour maîtriser le système d’exploitation. Rien de bien méchant, puisque tout est basé sur des swipes.

Android Wear
Système de notifications d'Android Wear

Comme Android L, Android Wear se veut être adaptable en fonction du contexte. L’écran de la G Watch, par exemple, est tout le temps en marche, mais le rétroéclairage ne s’active que quand la montre détecte certains mouvements indiquant que l’utilisateur regarde l’écran. En outre, les notifications s’organisent en fonction des circonstances, comme sur le smartphone. Android Wear s’accompagne d’une application à télécharger et à installer sur le smartphone compagnon. Une version preview du système d’exploitation est déjà entre les mains des développeurs. A suivre : Android One.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.