Microsoft abandonnerait son ambitieux smartphone McLaren

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Les mauvaises nouvelles continuent d’arriver en direct de Redmond. Après le plan de licenciement et l’arrêt programmé de plusieurs lignes de produits, une nouvelle fuite nous apprend que le smartphone McLaren et son interface 3D sans contact ne dépasseront pas le stade du prototype.

Les articles pessimistes sur Microsoft s’enchaînent ces derniers jours. La semaine dernière, nous apprenions que le groupe allait supprimer 18 000 postes, dont 70 % supportés par la division Microsoft Mobile (ex Nokia Devices & Services) et réduire la voilure sur les lignes de produits téléphoniques qui ne sont pas des Lumia. Aujourd’hui, il s’agit d’un projet de Windows Phone. Qui plus est l’un des plus ambitieux, puisqu’il s’agit du McLaren, le smartphone qui devait « placer un Kinect dans notre poche ». Pour mémoire, il s’agit d’un smartphone adoptant une interface 3D « touchless », c’est-à-dire en relief et pilotable sans avoir besoin de toucher l’écran.

Windows Phone 8.1
Les API de l'interface 3D étaient intégrées dès la conférence Build 2014 

McLaren ne dépassera pas le statut de prototype

L’information vient de nos confrères de Windows Phone Central, citant plusieurs sources bien informées. Il semblerait que la direction de Microsoft ait mis fin à ce projet il y a plusieurs semaines pour différentes raisons. Bien sûr, elles tendent toutes à être économiques. Mais il ne s’agit pas simplement du coût lié à la conception et la production d’un téléphone technologiquement très particulier (un peu à l’image du Fire Phone d’Amazon). Il s’agirait d’abord d’un problème d’usage et, in fine, de capacité à trouver des consommateurs prêts à acheter le mobile.

Revenons légèrement en arrière. L’interface 3D, Microsoft et Nokia ont travaillé sur le sujet depuis plusieurs années, mais ce n’est que l’année dernière que des avancées concrètes ont été réalisées, grâce à Kinect. Sous le nom de code de « Goldfinger », un premier prototype a été conçu, lequel a donné naissance à McLaren, un projet mené alors vers la production d’un produit finalisé.

Une interface qui ne révolutionne pas (encore) la téléphonie

Selon les différents témoignages recueillis par Windows Phone Central, Microsoft aurait développé, pour la sortie de Windows Phone 8.1, des API faisant appel à différentes technologies de l’interface 3D. Le groupe aurait alors travaillé avec des développeurs pour conceptualiser l’usage qui pourrait être fait de cette interface. Et le résultat n’aurait pas été concluant. Une interface 3D « touchless » n’apporterait donc pas grand-chose aujourd’hui compte tenu des technologies disponibles. Un constat qui s’applique également au Kinect, lequel n’a pas réussi à révolutionner le jeu vidéo et qui explique les chiffres de vente de la Xbox One en retrait vis-à-vis de la PlayStation 4 de Sony (laquelle n’était pas systématiquement vendue avec le PlayStation Eye). Depuis Microsoft a lancé un pack 100 euros moins cher et sans Kinect...

Compte tenu de cette conclusion inéluctable, Microsoft a mis fin à ce projet de smartphone. Une décision assez récente, alors même que des partenariats avec certains opérateurs auraient été signés. Elle ne se traduit cependant pas par l’abandon des interfaces en relief et sans contact. Mais du travail reste donc à fournir pour trouver les usages qui feront vendre des smartphones. Petit revers donc pour Microsoft Mobile, d’autant que le « nouveau » constructeur devra se trouver un flagship à présenter cet automne pour rivaliser avec la concurrence qui s’organise, notamment à Cupertino...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.