Kyocera proche de présenter un écran en saphir ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
kyocera

Kyocera serait proche de proposer une protection d’écran en saphir pour les smartphones. Le fabricant japonais devrait « bientôt » présenter le Kyocera Shield. Composant ou smartphone complet, la nature exacte du produit derrière cette appellation reste confuse.

Les rumeurs et la campagne de teasing de Kyocera portent à confusion. Mais Kyocera serait sur le point de faire une annonce impliquant le cristal de saphir synthétique, le matériau qui fait tant parler de lui depuis près d’un an, notamment depuis qu’Apple a annoncé vouloir investir lourdement dans la production d’éléments l’utilisant. Dans une vidéo virale (accessible en fin de cet article), Kyocera explique qu’il fabrique des composants en saphir depuis plusieurs dizaines d’années et qu’il sera en mesure de fournir le « Kyocera Shield » bientôt.

Kyocera Shield

Smartphone ou composant seul ?

Seulement, la nature du Kyocera Shield n’est pas certaine. Il pourrait s’agir aussi bien d’un smartphone complet protégé par une dalle en saphir que de la protection seule. Car l’activité de Kyocera est diverse. L’entreprise développe des smartphones durcis (gamme Hydro et Torque). L’ajout d’une dalle extrêmement résistante prendrait évidemment beaucoup de sens. Et elle fournit de nombreux composants, notamment des dalles tactiles (via sa filiale Kyocera Display), même si, jusqu’ici ses clients ne sont pas des constructeurs de smartphones.

Ce qui semble évident, c’est que le Shield adressera le marché de la téléphonie mobile. Car dans sa vidéo, l’industriel cite explicitement le prochain iPhone d’Apple et sa propre ligne de smartphones durcis. Selon l’édition américaine de CNET, il s’agirait d’un smartphone complet, ce qui élimine la possibilité de voir apparaître rapidement des smartphones d’autres marques avec un écran plus résistant que ceux qui existent aujourd’hui. Cependant, toujours dans cette vidéo, la marque ne fait pas référence à un mobile, mais seulement à un écran.

Un écran à quel prix ?

Que ce soit un écran ou un mobile, le Kyocera Shield montre que la production de dalle en saphir synthétique est aujourd’hui possible. Cependant, deux questions doivent être soulevées : celle du prix et des volumes. Kyocera a pris pour habitude de proposer des smartphones assez simples, mais à des prix assez élevés (puisque la vraie valeur est dans la construction, pas dans les composants). Vendre un mobile plus cher que les concurrents directs, avec ou sans saphir, n’est donc pas pour l’industriel un problème en soi. De plus, le volume des séries Hydro et Toque n’est pas comparable avec l’iPhone 6 ou le Galaxy S5. Dans ces conditions (plus chers et moins de volume), Kyocera peut évidemment se vanter de pouvoir fournir une dalle en saphir pour un smartphone. Mais quand il s’agit d’en produire 60 millions en moins d’un an, c’est déjà une autre paire de manches. Il nous tarde de savoir ce que Kyocera prépare, mais nous ne nous faisons pas d’illusion non plus.

 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.