Une montre compatible NFC prochainement chez Samsung ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
samsung

Même s’il ne veut pas l’avouer, Samsung s’inspire souvent des concurrents, notamment d’Apple. La preuve encore une fois avec cette rumeur d’une future Gear compatible avec la technologie NFC et le service de paiement PayPal.

Mettre au point la combinaison entre Apple Pay et Apple Watch, certains en ont peut-être rêvé, mais la firme de Cupertino l’a fait. Et Samsung n’a évidemment pas les yeux dans sa poche depuis plusieurs semaines. Le géant coréen se voit bien, lui aussi, comme nouvel architecte des paiements sans fil, notamment sur son marché domestique où il est tout puissant. Faut-il encore proposer les produits qui ouvriront cette nouvelle boîte de Pandore. Mais à ce jeu-là, Samsung est l’un des meilleurs. Il serait donc déjà au travail.

Gear S
La Gear S bientôt remplacée par une montre avec capteur NFC ?

Une montre avec lecteur d'empreinte et capteur NFC

Selon un article du quotidien économique Business Korea, Samsung préparerait actuellement sa troisième génération de smartwatch, laquelle pourrait être dévoilée au Mobile World Congress de 2015. Parmi elles, le modèle qui devrait succéder à la Gear S, dévoilée quelques jours avant l’IFA. Ce modèle embarquerait plusieurs capteurs biométriques, notamment un lecteur d’empreinte digitale similaire à celui des Galaxy S5 et Galaxy Note 4, et un capteur NFC. Mais ce n’est pas tout.

L’entreprise aurait également signé deux partenariats importants. D’une part avec Synaptics, l’un des principaux acteurs de la reconnaissance biométrique, et d’autre part avec PayPal, la filiale d’Ebay spécialisée dans le paiement en ligne. Le but : créer une solution de paiement mobile complète capable de prendre en compte le paiement via un terminal NFC avec validation par empreinte digitale. Inutile ici de s’associer avec Visa, Mastercard ou American Express puisque PayPal s’occupe du transfert d’argent interbancaire. Voilà qui est malin.

Prendre exemple sur Apple Pay

L’intérêt de Samsung dans ce système est double. Il profite de l’intérêt des marchés financiers et des consommateurs pour le paiement depuis un terminal mobile depuis l’annonce d’Apple Pay il y a deux semaines. Et il développe un nouveau relais de croissance : les commissions sur les paiements effectués via son système. Une aubaine pour le groupe dont l’activité téléphonie mobile souffre actuellement de la concurrence des acteurs chinois. Seulement le risque est important : si les consommateurs n’adhèrent pas, tout ce développement n’aura servi à rien. De plus, si Samsung ne parvient pas à négocier une commission suffisante sur les paiements, cette nouvelle activité ne lui permettra pas de soutenir le recul de ses autres activités. Le potentiel est important, mais un échec serait lourd de conséquences.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.