Jolla lance son smartphone éponyme en Inde

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sailfish os

Le premier smartphone de la marque finlandaise Jolla continue son petit bonhomme de chemin. Après l’Europe, Hong-Kong et le Kazakhstan, Jolla débarque aujourd’hui en Inde. Le smartphone sera évidemment vendu uniquement en ligne.

Jolla est une aventure tout ce qu’il y a de plus extraordinaire. Travaillant sur l’héritage de Meego, le système d’exploitation malheureux de Nokia ressuscité sous le nom de Sailfish OS, cette petite entreprise finlandaise a lancé son premier smartphone en novembre dernier. Un modèle éponyme qui connaît depuis un développement international grâce à Internet et des partenaires distributeurs. Ainsi, le mobile est officiellement vendu dans toute l’Europe via le site officiel de Jolla, au Kazakhstan avec Mobile Invest, ou encore à Hong Kong grâce à l’opérateur 3 Hong Kong. En juillet dernier, le jeune fabricant signait un contrat de distribution avec Snapdeal.com. Le but : entrer sur le marché indien.

Jolla

Un positionnement prix pas forcément adapté...

Et voilà que le grand jour est arrivé. Jolla débarque aujourd’hui sur ce marché gigantesque et en pleine croissance qu’est l’Inde. Le contrat qui lie le fabricant finlandais et le site marchand indien est exclusif. Il est proposé à 16 499 roupies, soit 210 euros environ. Une affaire plutôt correcte s’il s’agissait du marché européen, mais qui risque d’être trop chère pour le consommateur indien pour qui 17 000 roupies représentent le prix d’un smartphone haut de gamme.

Et la configuration du Jolla n’est pas tout à fait haut de gamme, selon les critères actuels. Nous y retrouvons en effet, pour mémoire, un écran qHD de 4,5 pouces, un dual-core Snapdragon 400 cadencé à 1,4 GHz, 1 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne, une batterie 2100 mAh, un capteur photo 8 mégapixels, une webcam 2 mégapixels. Le mobile est compatible LTE et fonctionne avec Sailfish OS, lequel est nativement compatible avec les applications Android (via la boutique alternative Yandex).

... et qui n'a pas forcément évolué en un an

En Europe, le Jolla est proposé à 349 euros. Un prix qui confirme évidemment cette impression, d’autant que depuis novembre 2013, le segment des smartphones entre 100 et 200 euros a considérablement évolué, avec le Moto G de Motorola, puis le Wax de Wiko et dernièrement avec le 45 Helium d’Archos. Un changement qui n’est pas circonscrit à l’Europe. En Inde, où Jolla vient de sortir, Google et quelques partenaires industriels, comme Micromax, viennent de dévoiler les premiers smartphones sous Android One à des prix nettement moins chers. Reste à savoir comment Jolla va s’adapter à ces nouvelles conditions.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.