Samsung change le nom de l’Exynos 5 Octa 5433 pour Exynos 7 Octa

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung présente l’Exynos Octa 7, un chipset avec huit coeurs 64-bit. Encore un nouveau chipset chez Samsung ? Non, pas vraiment. Puisqu’il s’agit du rebranding de l’Exynos 5 Octa 5433 qui équipe certaines versions du Galaxy Note 4.

Pratiquement sans aucun bruit, Samsung dévoile sur le site officiel de sa branche semi-conducteur un « nouveau » chipset appelé Exynos 7 Octa. Nous avons placé le mot nouveau entre guillemets, car il s’agit d’une nouvelle référence, mais pas d’un nouveau produit. Si vous êtes de fidèles lecteurs, vous connaissez ce composant sous un autre nom : Exynos 5 Octa 5433. Eh oui, il s’agit de celui qui anime la toute récente phablette Galaxy Note 4 du fabricant coréen présentée en septembre dernier à Berlin.

Galaxy Note 4

On prend les mêmes et on recommence

Nous retrouvons exactement la même configuration que celle entrevue à plusieurs reprises ces dernières semaines. À savoir une architecture gravée en 20 nm et composée de huit coeurs répartis en deux quad-core pour une configuration big.LITTLE. D’un côté des coeurs Cortex-A53 cadencés à 1,3 GHz. Et de l’autre des coeurs Cortex-A57 cadencés à 1,9 GHz. Comme vous pouvez le constater, il s’agit de coeurs 64-bit, promesse d’une puissance de calcul accrue et d’une compatibilité avec des capacités de RAM supérieure à 3 Go.

Pour la partie graphique, le chipset s’appuie sur un Mali T680 MP8 cadencé à 700 MHz. Un GPU plus puissant encore que celui qui anime le Galaxy Alpha testé il y a quelques semaines dans nos colonnes. Les benchmarks placent ce chipset comme un sérieux concurrent du Tegra K1 de nVidia.

Un changement de nom presque symbolique

L’Exynos 5433 habite donc cet Exynos 7 Octa. Ce qui provoque bien sûr une question : pourquoi changer de nom ? Premier élément de réponse, la mention 7. Aujourd’hui, il existe dans la gamme Exynos trois générations de chipsets : Exynos 3, Exynos 4 et Exynos 5. Elles ont commencé à être produites respectivement en 2011, 2012 et 2013. Nous sommes en 2014 : il est donc logique qu’une nouvelle génération soit dévoilée. Et le symbole est d’autant plus fort que cet Exynos est le premier basé sur une architecture 64-bit.

Changer de génération est également le signe que Samsung va progressivement descendre ses chipsets précédents dans le milieu de gamme pour les Exynos 5 et l’entrée de gamme pour les Exynos 4 et 3. Cela montre une véritable ambition de la part de Samsung pour revenir sur le devant de la scène du composant. Car les Exynos actuels vont descendre en prix et intégrer des produits plus abordables. Parallèlement, le haut de gamme va encore monter en puissance. Et l’architecture 64-bit a encore beaucoup à offrir, notamment si Samsung augmente encore la finesse de gravure. Reste à savoir comment Samsung va faire vivre cette nouvelle famille.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer