promo red by sfr

Xiaomi Mi Band : un million de pièces déjà vendues

Par Samir Azzemou

xiaomi

Le bracelet connecté de Xiaomi est un succès commercial. En quatre mois de commercialisation, l’étoile montante chinoise a livré un million de Mi Band. Une excellente nouvelle à l’heure où l’entreprise réfléchit au développement d’une montre intelligente.

Qui parviendra à arrêter Xiaomi ? Difficile à dire tant l’entreprise chinoise multiplie les succès. Présente dans le top 5 des constructeurs mondiaux, la marque est aujourd’hui leader sur son marché domestique. Son lancement en Inde est si bon qu’elle est obligée d’affréter des charters pour livrer les distributeurs locaux. Alors qu’elle y est arrivée à l’automne, Xiaomi pourrait y vendre 1 million de mobiles sur le quatrième trimestre 2014, devenant l’un des cinq premiers acteurs locaux, en concurrence avec Microsoft (ex Nokia), Micromax, Samsung et Motorola. Sans oublier les objets connectés dans lesquels il investit depuis cette année.

xiaomi mi band

Le million, le million !

Et son premier produit, le Mi Band, est lui aussi un succès. L’entreprise annonce en effet officiellement avoir dépassé le million de pièces vendues en moins de quatre mois de commercialisation, dont 100 000 rien que le premier jour. Évidemment, cette barre symbolique n’a été franchie qu’avec l’aide de la seule Chine. Imaginez si la marque en avait profité pour vendre son bracelet en Inde... Un autre chiffre amusant : 80 milliards de pas ont été enregistrés par ces Mi Band. Ce n’est donc pas un seul acheteur compulsif qui a dévalisé les stocks, mais des utilisateurs assidus qui portent désormais la marque à leur bras en parmanence.

Il faut dire, le Mi Band est un produit comparable à la concurrence (accéléromètre intégré, connectivité Bluetooth, boîtier étanche, bracelet interchangeable, applications dédiées, moteur taptique inclus). Il ne dispose pas d’écran pour afficher l’heure ou les notifications, mais son autonomie s’en retrouve rallongée, pour atteindre les 30 jours annoncés. Le tout pour... 10 euros (79 yuans). Soit moins cher qu'une place de cinéma et un prix trois à dix fois plus petit que certains adversaires. Voilà qui explique certainement en grande partie le succès du Mi Band.

Du bracelet à la montre connectée ?

Xiaomi est déjà un acteur incontournable de la téléphonie mobile, même s’il n’est pas encore présent en Europe. En réussissant son entrée sur le marché des «wearables», Xiaomi montre une ambition certaine pour les objets connectés, ambition qui s’est concrétisée cette année par une prise de participation dans le spécialiste américain des accessoires liés à la santé, iHealth.

De plus, les propos d’Hugo Barra au sujet d’une possible future montre connectée chez Xiaomi nous rappellent que le constructeur n’a pas encore tiré les fruits industriels de ce partenariat financier. Le tableau qui se dessine est fort intéressant.  Le succès commercial du Mi Band, le positionnement prix agressif de la marque, le savoir-faire technologique d’iHealth, tout cela concoure évidemment à envisager l’arrivée prochaine d’une montre connectée techniquement aussi avancée que la concurrence (Samsung et LG, notamment), mais bien plus accessible. Voilà qui devrait donner à réfléchir du côté de Séoul...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.