Apple obtient un brevet pour intégrer les transports en commun dans Plans

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Pour rattraper le retard pris sur Google Maps, Apple multiplie les initiatives. Un brevet qui vient d’être validé par l’USPTO devrait lui offrir l’opportunité d’enrichir encore son offre de service cartographique. Grâce à ce brevet, Apple serait en mesure d’intégrer les transports en commun dans le calcul d’un itinéraire.

Le smartphone a depuis longtemps remplacé les « PND » (Personal Navigation Device, ou assistant de navigation personnel) dans le coeur des utilisateurs. D’abord, les utilisateurs sont en mesure de choisir leur application de navigation préférée (Navigon, CoPilot, TomTom, Here, Google Maps, etc.). Ensuite parce qu’ils sont plus pratiques. Si en voiture les informations affichées sont globalement les mêmes, c’est surtout hors de la voiture qu’ils prouvent leur utilité. Le mode piéton des applications sur mobile est largement plus complet et plus adapté.

Apple en retard sur la navigation piétonne

La navigation pour les piétons est un enjeu important, notamment pour les deux des trois concepteurs d’OS mobile, Google et Apple. Si le premier a réussi à déployer sa solution sur l’ensemble des systèmes d’exploitation majeurs, la firme de Cupertino, elle, doit non seulement se satisfaire de sa base installée d’iPhone, d’iPad et de MacBook, mais elle doit aussi lutter contre la concurrence de Google et d’autres experts de la cartographie. À chaque version de son OS, Apple enrichit son offre, mais l’un des points noirs de la solution n’a toujours pas été comblé : la prise en charge des transports en commun pour les trajets d’un piéton. Mais cela pourrait changer très rapidement, puisque le célèbre USPTO a validé un brevet émis par Apple qui concerne justement l’intégration des métros, bus et trains dans le calcul d’un trajet.

Un brevet pour intégrer les transports en commun

Ce brevet, déposé en novembre 2013, mais validé en décembre 2014 (soit 13 mois plus tard), détaille l’interface d’une application fictive qui offrirait des renseignements géolocalisés sur les moyens de transport. Nous y retrouverions les horaires, les alertes de circulation, les temps de parcours et naturellement différentes alternatives pour arriver à une destination donnée. Bref, nous avons sous les yeux tout le nécessaire pour qu’Apple Plans soit aussi efficace (voire même plus efficace encore) que l’application RATP par exemple.

brevet apple navigation avec transport

Depuis plusieurs années, les rumeurs insistent sur l’intégration des transports en commun dans le calcul d’itinéraire dans Apple Plans. Toujours attendue, cette fonctionnalité aurait certainement dû apparaître avec iOS 8 en septembre dernier. Seulement, la validation tardive du brevet, la priorisation des besoins en développement (Pay étant certainement plus stratégique que Plans) ainsi que les quelques bugs ont certainement retardé ce lancement pourtant utile au niveau mondial (et non pas géocentré sur les États-Unis comme Pay). D’autant que Google Maps et Here Maps, les deux concurrents les plus sérieux, le proposent aujourd’hui. Il serait donc temps de combler ce retard.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.