ZTE Star 2 : officialisé en Chine, mais différent des rumeurs

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
zte

Il y a deux jours, le Star 2 de ZTE, découvert dans les bases de l’organisme de certification chinois, se présentait comme le parfait concurrent du OnePlus One. Aujourd’hui, ZTE officialise son smartphone. Mais il n’est pas tout à fait comme il était attendu.

Si nous avions encore besoin d’une preuve que les fiches techniques présentées par les organismes de certification ne sont pas à prendre au pied de la lettre, en voici une. En début de semaine, nous rapportions que le Star 2 de ZTE venait d’être certifié en Chine par l’organisme Tenaa, souvent à l’origine d’informations justes et sûres. Selon la fiche technique qui accompagnait quelques clichés, le Star 2 devait être une phablette haut de gamme comparable au OnePlus One : même taille d’écran, même résolution, même chipset, même taille de la RAM et même capacité de stockage, pour un prix comparable. Deux jours plus tard, ce qui devait être une confirmation n’en est finalement plus une. ZTE a officialisé un smartphone qui ne ressemble pas à celui de Tenaa.

Du OnePlus One au Samsung Galaxy Alpha ?

Le véritable Star 2 reprend les lignes du premier Star (lesquelles étaient très différentes des photos publiées par l’organisme chinois). Ce Star 2 a même un lien de parenté évident avec la famille Blade (notamment le Vec qui a servi de base au Soshphone 4G). Son écran n’est plus de 5,5 pouces, mais 5 pouces seulement, ici protégé par un verre renforcé Gorilla 3 de Corning. Les bordures autour de l’écran mesureraient 1,18 mm et l’épaisseur du smartphone atteindrait 6,9 mm. Nous sommes certainement face à un concurrent du Galaxy Alpha. Le communiqué de presse officiel ne précise pas la définition de la dalle, mais nous serions tentés de parier sur du Full HD, pour une résolution de 440 pixels par pouce environ.

ZTE Star 2

Pourquoi du Full HD ? Parce que le reste de la fiche technique est positionné haut de gamme. D’abord, le chipset est un Snapdragon 801 cadencé à 2,3 GHz (le moins rapide, mais quand même) avec 2 Go de RAM et 16 Go de stockage interne. Vous remarquerez que si la nature du chipset et la quantité de stockage sont identiques aux indiscrétions de Tenaa, la fréquence du Snapdragon et le volume de mémoire vive sont revus à la baisse. Côté photo, là aussi un changement : la webcam ne serait plus un modèle 8 mégapixels, mais 5 mégapixels avec objectif grand-angle 88° ouvrant à f/2.2. Le capteur principal reste un 13 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0 et double LED.

Quelques compensations pour justifier une hausse de prix

L’ensemble tournera avec Android (certainement en version 4.4 Kitkat) habillé d’une nouvelle surcouche appelée MiFavor 3.0. L’une des particularités du smartphone sera également d’intégrer un nouvel assistant vocal que ZTE aurait particulièrement travaillé et optimisé. Le Star 2 est disponible en Chine dès aujourd’hui au prix de 2499 yuans, soit 330 euros environ. Ici encore, le prix est différent de ce qui a été annoncé par les rumeurs. Le mobile est désormais plus cher qu’un OnePlus One. Reste à savoir si les critères de différenciation seront efficaces. Rendez-vous au CES pour le savoir puisque le mobile y sera présent.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.