Samsung Galaxy S6 : son probable chipset apparaît sur un banc de test

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
samsung

S’il ne s’agit pas du Snapdragon 810, le chipset qui animera le futur haut de gamme de Samsung sera certainement un Exynos 7 Octa. Il devrait même s’agir d’une nouvelle mouture numérotée 7420. Et elle viendrait de faire l’objet d’un test de performance.

La gamme Exynos 7 Octa, celle qui rassemblera logiquement tous les chipsets de Samsung avec huit coeurs basés sur une architecture 64-bit, ne connaît aujourd’hui qu’un seul représentant, le 7410, que vous retrouvez aujourd’hui dans certaines versions du Galaxy Note 4. Une nouvelle version de ce chipset, numérotée 7420 et aperçue sur AnTuTu en décembre dernier, est attendue en mars dans le prochain flagship de la marque coréenne, le Galaxy S6. Alors qu’il aurait dû animer uniquement la version asiatique du smartphone haut de gamme, les différentes rumeurs de surchauffe du Snapdragon 810 pourraient amener le 7420 (aidé de son tout nouveau modem 4G multi-mode comparable à un Gobi de Qualcomm) à équiper tous les Galaxy S6 à travers le monde.

Le futur Exynos passé au crible

Dans ces conditions, il est logique de scruter plus qu’habituellement les performances de cet Exynos. Et justement, le chipset aurait subi quelques tests sur Geekbench. Un prototype y aurait été enregistré avec un chipset Samsung octo-core dont la cadence minimum est de 1,5 GHz (nous ne connaissons pas la fréquence maximum des coeurs Cortex-A57). Et selon les spécialistes, il devrait s’agir de l’Exynos 7420. Les scores du composant sont 1520 points dans la partie mono-core et 5478 points dans la partie multi-core. Nous allons évidemment comparer ses scores à quelques concurrents : l’iPhone 6 (A8 dual-core Cyclone 1,4 GHz), le Nexus 6 (Snapdragon 805 quad-core Krait 450 cadencé à 2,7 GHz), le Galaxy Note 4 version Exynos (7410 octo-core cadencé à 1,3 GHz) et le Nexux 9 (Tegra K1 dual-core Denver cadencé à 2,5 GHz).

Geekbench 7420

La comparaison la plus naturelle est celle qui oppose le 7420 et le 7410 du Galaxy Note 4 (tous deux accompagnés de 3 Go de RAM). Ce dernier obtient 1259 points en mono-core et 4205 points en multi-core. Vous remarquerez que le gain de performance entre les deux est plus accentué en multi-core qu’en single-core (30 % dans le premier cas et 20 % dans le second cas). Cela devrait signifier que l’amélioration des coeurs n’est pas une simple augmentation de la fréquence, mais certainement aussi une optimisation de l’architecture big.LITTLE.

Geekbench 7410

Les coeurs 64-bit customisés clairement meilleurs

Passons maintenant à l’iPhone 6 et au Tegra K1. Ce sont deux dual-core 64-bit intéressants avec des coeurs customisés : Cyclone pour le premier et Denver pour le second. Le premier est cadencé à 1,4 GHz, soit légèrement en dessous des Cortex-A53 du 7420, tandis que le second est cadencé à 2,5 GHz, largement au-dessus. La comparaison des tests mono-core est très intéressante. Car le Cyclone obtient 1631 points et le Denver 1865 points, tous deux avec moins de RAM. Il semble que le débat entre coeurs standards et coeurs customisés vive ici ces derniers instants de doute : moins cadencés (-7 %), les cyclones sont clairement plus performants (+ 7 %). Nous avons également ici la confirmation de la pertinence du choix de nVidia.

Geekbench Cyclone
Geekbench Denver

Dernier test face au Motorola Nexus 6, parfait exemple de l’optimisation réussi entre le chipset le système d’exploitation. Un coeur Krait 400 cadencé à 2,7 GHz, aussi bon soit-il, est difficilement comparable à un coeur 64-bit. Avec autant de RAM, il atteint 1053 points. Ce qui nous amène évidemment à la question de la pertinence pour Qualcomm de passer en 64-bit avec des coeurs standards et non des versions évoluées du Krait 450 du Snapdragon 805. Il semble que ce test en soit un début de réponse : de meilleures performances en 64-bit, notamment sous Lollipop (cette version tire parti de cette architecture).

Geekbench Krait 450

De bon augure, mais cela ne fait pas tout !

S’il s’agit bien ici de l’Exynos 7420 qui habitera le Galaxy S6, tout porte à croire que le smartphone haut de gamme de Samsung ne devrait pas souffrir de performances trop justes, bien au contraire. Plus performant que son aîné, le 7410, le 7420 devrait satisfaire la stratégie de Samsung, même si les performances n’ont plus été le vrai problème de Samsung. Le plus important reste encore à découvrir : le design premium et l’interface de Touchwiz.

  • Samsung Galaxy S6 - Testé

    Samsung Galaxy S6

    Successeur du Galaxy S5, le Samsung Galaxy S6 est le smartphone fer de lance du constructeur sud-coréen pour l'année 2015. En rupture avec son prédécesseur, le Galaxy S6 bénéficie d'un design...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    78%

    (23 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    90%
  • Samsung Galaxy

    Samsung Galaxy

    Samsung se positionne sur le marché de l'Android avec le lancement de ce premier modèle. Après deux modèles HTC, c'est au tour de Samsung de dévoiler son premier téléphone portable doté du système...

    Avis des utilisateurs :

    66%

    (25 avis)

Acheter le Samsung Galaxy S6 au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.