OPPO Reno2

Apple recyclera l’usine de GT Advanced en data center

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Apple est toujours propriétaire d’une usine à Mesa, en Arizona, où il comptait l’année dernière produire des écrans en saphir synthétique pour ses iPhone 6. Plus question d'y produire des boules de cristal, l’usine sera bientôt reconvertie en data center.

La fin de l’année 2014 a été celle des résultats exceptionnels d’Apple, le meilleur trimestre de la firme de Cupertino depuis son lancement. Près de 75 millions de smartphones vendus en trois mois, faisant jeu égal avec Samsung au niveau mondial. Mais ces chiffres sont légèrement ternis par la conclusion tragique du partenariat avec GT Advanced Technologies, le spécialiste du saphir synthétique qui avait signé un accord pour produire des dalles de protection pour les iPhone 6 et 6 Plus.

Apple

Pour cela, Apple développait une usine en Arizona, à Mesa dans la banlieue de Phoenix, et y installait une équipe de son prestataire qui gérerait l’activité. Cependant, GT Advanced Technologies, pressé par l’enjeu économique, n’a pas réussi à présenter à Apple des écrans d’une qualité suffisante. Le constructeur a donc mis un terme à leur accord, ce qui a eu de nombreuses conséquences dont nous avons suivi les développements. L’une d’entre elles a évidemment été la suppression de 727 postes, et des licenciements à la clé.

L'usine bientôt transformée en data center

Aujourd’hui, l’usine est vide. GT Advanced Technologies a dû vendre le matériel pour rembourser une partie des dettes. Les employés n’y travaillent plus. Cependant, les murs appartiennent toujours à Apple. Et, selon Bloomberg qui aurait reçu une déclaration officielle, ils devraient prochainement à nouveau servir. En effet, Apple aurait décidé d’investir 2 milliards de dollars pour transformer l’ancienne usine (actuellement encore opérée par GT Advanced jusqu’en fin d’année) en centre de données.

Ce recyclage est clairement une conséquence de la promesse faite par Apple à l’état d’Arizona lors de la fermeture initiale de l’usine en octobre dernier. En effet, la firme de Cupertino avait bénéficié d’une aide financière pour les emplois que l’usine allait générer. Mais la mise en faillite de GT Advanced a soulevé quelques inquiétudes de l’administration locale. Apple aurait alors promis de ramener de l’emploi. Ce qui devrait donc être fait. À l’occasion d’une interview accordée à l’agence de presse économique, Doug Ducey, le gouverneur de l’Arizona, a confirmé que le projet impliquerait 150 emplois à plein temps et 300 à 500 emplois satellites, notamment pour la construction et l’adaptation du site.

Un projet social pour se faire pardonner ?

Ce sera certainement l’un des plus grands d’Apple, puisque l’usine fait 121 000 mètres carrés. Il sera cependant « eco-friendly » puisqu’il sera alimenté grâce à de l’énergie renouvelable (notamment une ferme solaire, l’Arizona étant clairement ensoleillé toute l’année). Selon les termes de l’accord, Apple devrait également injecter de l’argent dans des projets de fermes solaires à destination de 14 500 foyers de particuliers. Ce qui fera certainement passer la pilule : 100 emplois à plein sont loin de contrebalancer les 720 suppressions initiales.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer