OnePlus ouvre un centre de R&D en Europe

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
oneplus

OnePlus est une success-story à la chinoise que nous apprécions beaucoup. Un peu plus d’un an après son lancement, la jeune start-up annonce la création d’un centre de R&D en Europe pour le second semestre 2015.

OnePlus, développé (entre autres) par Pete Lau et Carl Pei, est une entreprise qui connaît un grand succès partout dans le monde. En un peu plus d’un an, l’entreprise s’est forgée une vraie notoriété internationale, vend ses smartphones sur quatre continents et les technophiles sont attentifs à chacune de ses annonces. Avec trois centres logistiques répartis dans le monde, OnePlus se développe vite et bien. Et l’entreprise annonce même qu’elle va renforcer prochainement sa présence en Europe.

Next Year
Nouvelle année, nouveau mobile... et nouvel emploi ?

Un centre de R&D en Europe

Dans un message publié sur son compte Google Plus, Carl Pei indique en effet que OnePlus développe actuellement un centre de recherche et développement en Europe (la localisation exacte n’est pas précisée, mais il ne serait pas étonnant que ce soit au Royaume-Uni ou en Scandinavie). Ce nouveau centre sera déployé dans le courant du second semestre de cette année. Voilà qui devrait aider la jeune start-up chinoise à concevoir des mobiles plus riches en fonctionnalités et plus performants. Bref, de meilleurs mobiles.

Carl Pei est un jeune entrepreneur. Cela se ressent aussi bien dans son attitude durant les interviews, comme celle accordée à certains confrères sur le dernier CES de Las Vegas, que dans ses messages sur les réseaux sociaux. Tout est insouciant. Tout est direct. Et pas toujours politiquement correct. Et ce dernier message ne fait pas exception. En annonçant le développement de son centre de R&D européen, Carl Pei invite les employés de Sony qui seront licenciés dans le cadre du plan social dévoilé en janvier dernier par le quotidien économique japonais Nikkei. Le but ? En embaucher une partie, certainement, pour utiliser ces talents dans le cadre du développement de nouveaux produits OnePlus.

Une communication pas très habile

Un peu d’opportunisme ne fait jamais de mal. Seulement, nous sommes mal à l’aise avec l’idée d’user d’un plan social chez un concurrent pour faire du buzz sur Internet à propos de son propre succès. Si cela permet à certains employés de retrouver un travail stable dans une entreprise dynamique, nous sommes évidemment partisans. Mais rien ne permet aujourd’hui d’affirmer que les profils recherchés par OnePlus correspondent aux salariés licenciés de Sony. Bref, c’est de la communication.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.