Apple leader mondial au quatrième trimestre 2014 selon Gartner

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
gartner

Une nouvelle étude du Gartner, plus claire et plus crédible que celle de Strategy Analytics, place à nouveau Apple en tête des constructeurs mondiaux de smartphones. Samsung est juste derrière.

La semaine dernière, nous rapportions dans nos colonnes une étude de Strategy Analytics sur les chiffres de vente des smartphones dans le monde. Selon ce document, Samsung ne représentait que 10 % des volumes de vente de smartphones sur la période de Noël. Une affirmation qui nous a fait douter, car le même bureau d’étude affirmait quelques semaines plus tôt que la part de marché du leader coréen était deux fois supérieure.

Apple devant Samsung d'une courte tête

Une nouvelle étude, publiée par Gartner, vient confirmer que Samsung n’était pas tombé aussi bas, même si son recul était éloquent. Ces nouveaux chiffres, en phase avec ceux d’IDC, montrent qu’Apple et Samsung étaient au coude à coude sur le quatrième trimestre 2014.

Mieux, la firme de Cupertino a même eu l’ascendant sur son rival, avec 20,4 % de part de marché (quasiment 75 millions d’unités), contre 19,9 % pour Samsung (un peu plus de 73 millions d’unités). Apple était donc leader mondial durant ces trois mois.

Un an auparavant, Samsung représentait 29,5 % du marché mondial et Apple 17,8 %. La baisse de Samsung n’est pas aussi forte en volume : -12 % seulement. Apple a progressé de 50 %  en volume (pour gagner 3 points de part de marché...).

Une forte pression des acteurs chinois

Derrière, le Gartner place Lenovo (fusionné avec Motorola) avec 6,6 % de part de marché (24,3 millions de smartphones vendus), Huawei avec 5,7 % (21 millions d’unités) et Xiaomi avec 5,1 % (18,6 millions de terminaux). Ce dernier signe la plus forte progression en part de marché (+ 3,1 points). Ses volumes ont triplé en un an. En volume, Apple a cependant réalisé la meilleure progression (+ 24 millions d’unités, contre 13 millions pour Xiaomi). Rappelons que IDC plaçait, lui, Huawei devant Lenovo, mais toujours devant Xiaomi. 

Sur la base annuelle, Samsung est toujours devant Apple, avec une part de marché de 24,7 % (307 millions d’unités), contre 15,4 % pour son rival (191 millions d’unités). En volume, les deux acteurs progressent, mais en part de marché, ils reculent tous les deux (-6,2 points pour Samsung, -0,1 point pour Apple). Lenovo est toujours troisième avec Motorola (6,5 %), suivi de Huawei (5,5 %) et LG (4,6 %). Il est étonnant de voir que LG ne parvient pas à s’imposer durant la période des fêtes, mais profite du reste de l’année. Au niveau mondial, Gartner estime les ventes mondiales à 1,2 milliard d’unités, chiffre corrélé par GfK.

La bulle "Windows Phone" a-t-elle éclatée ?

En terme d’OS, Android est bien sûr toujours premier sur l’ensemble de l’année 2014, avec 80,7 %, en progression de 2,2 points. La part d’iOS correspond à celle d’Apple (15,4 %, -0,1 point). Windows Phone est troisième avec 2,8 %, mais recule de 0,4 point. L’engouement pour l’OS de Microsoft au premier semestre 2014 n’a donc pas perduré. Sans nouveaux terminaux à vendre, BlackBerry s’est effondré en 2014, passant de 1,9 % à 0,6 %. L'arrivée de nouveaux terminaux en fin d'année dernière devrait être positive pour la marque canadienne en 2015.

Sur la vente de mobile (feature phones et smartphones confondus), Samsung est premier (20,9 %), suivi de loin par Apple qui chipe la seconde place à Microsoft. En quatrième position, nous retrouvons Lenovo qui consolide son avance sur ses poursuivants, LG et Huawei. En seconde partie de tableau, nous retrouvons dans l’ordre TCL / Alcatel OneTouch, Xiaomi (ici aussi la plus forte progression), ZTE, Sony et Micromax. C’est la première fois que l’Indien entre dans le Top des fabricants mondiaux. Il joue jeu égal avec Sony.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.