promo red by sfr

Hugo Barra confirme que Xiaomi n’est pas partenaire Windows 10

Par Samir Azzemou

xiaomi

Le rapprochement entre Microsoft et Xiaomi aura été de courte durée. Hugo Barra confirme sur Google Plus que le développement d’une ROM Windows 10 pour le Mi 4 reste expérimental. Et que la marque ne supporte pas l’OS.

C’est presque avec émoi et émotion que nous avons appris en début de semaine que Microsoft travaillait sur une preview technique de Windows 10 destinée au Mi 4, le flagship de Xiaomi. Et c’est avec tout autant d’émotion que nous avons pris connaissance des quelques photos qui prouvaient la véracité de l’annonce et le travail effectué par la firme de Redmond. Nous avions alors supposé, comme la majorité de nos confrères que Xiaomi était partie prenante dans ce projet. En fait, il n’en est rien.

Xiaomi Mi4 Windows 10

Xiaomi n'est pas impliqué...

Par le biais d’une publication sur son compte Google Plus, Hugo Barra, le vice-président international de la marque chinoise confirme cela en apportant quelques précisions. Le développement de cette ROM est effectué par Microsoft uniquement. Pour se faire, le géant américain a contacté la communauté chinoise (et uniquement chinoise) d’utilisateurs de Mi 4. Il a proposé à certains d’entre eux de participer à cette expérimentation. Xiaomi n’a quasiment pas joué le rôle d’intermédiaire.

Hugo Barra confirme qu’il s’agit d’une ROM à part entière et non une solution dual-boot ou une simple surcouche. Installer cette ROM efface l’ensemble du contenu du smartphone, comme un flash traditionnel. Si les testeurs souhaitent repasser à MIUI et Android, ils devront flasher à nouveau le smartphone... Ce n’est donc pas une solution pour le tout-venant. Du moins dans cette première phase de développement...

... et ne souhaite pas vraiment l'être !

Hugo Barra salue cependant cette initiative. Il affirme être satisfait que Microsoft ait choisi Xiaomi et le Mi 4 pour conduire cette expérimentation qui visera certainement à produire, dans le futur, de nouvelles ROM destinées à certains flagships initialement sous Android. Le vice-président rappelle que la marque est souvent la première à encourager sa communauté d’utilisateurs à expérimenter de nouveaux usages avec ses terminaux (dont le bootloader est nativement débloqué pour y installer d’autres ROM).

Ce n’est pas pour autant que Xiaomi passera à Windows 10. Hugo Barra confirme que Xiaomi continuera à développer exclusivement des smartphones sous sa ROM Android customisée, MIUI. Il en profite pour glisser que la marque s’apprête à en dévoiler de nouveaux et à proposer des services inédits autour de cet écosystème. Il faut dire qu’il n’y a jamais eu de rumeurs précédentes sur l’adoption de Windows Phone chez Xiaomi. Seul Android One a été évoqué un jour par Hugo Barra. Mais aucun élément concret n’est venu y apporter du crédit.

  • Xiaomi Mi 4

    Xiaomi Mi 4

    Lancé durant l’été 2014 à l’occasion d’une grande conférence « à la Apple », le Mi 4 est la quatrième version du flagship de l’étoile montante chinoise. Porté par la mouvance des constructeurs...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.