promo red by sfr

Sony mettra fin au PlayStation Mobile cet été, même sur PS Vita

Par Samir Azzemou

sony

Sony a officiellement annoncé la date à partir de laquelle il ne sera plus possible d’acheter de nouveaux jeux et contenus sur PlayStation Mobile. Ce sera le 15 juillet. Une annonce qui fait sens, le service n’ayant jamais vraiment décollé.

Ce n’est vraiment pas une surprise : Sony va mettre fin à son service PlayStation Mobile, deux ans après l'avoir ouvert à tous sur le Play Store. La distribution des contenus (jeux, applications, vidéos) prendra fin le 15 juillet prochain. Une seconde étape de l’euthanasie annoncée d’un service bancal que Sony n’a jamais véritablement promu auprès des consommateurs et des développeurs, malgré sa compatibilité avec l’ensemble des smartphones Xperia ainsi qu’avec sa console portable, la PlayStation Vita.

Playstation Mobile

Fermeture définitive du rideau le 10 septembre

À partir du 15 juillet, il ne sera donc plus possible d’acheter de nouveaux contenus. Une autre date est également à retenir par tous les joueurs, utilisateurs du service ou non : le 10 septembre. À cette date, Sony retirera du Play Store de Google son application PlayStation Mobile for Android. Et il ne sera plus possible non plus d’effectuer des achats intégrés dans les jeux. En outre, dès le 10 septembre, tous les jeux seront retirés des serveurs, ce qui sous-entend qu’ils ne seront plus téléchargeables si vous les avez effacés par mégarde. Et bien sûr, l’assistance PlayStation Mobile sera aux abonnés absents après cette date...

Pour pouvoir continuer à jouer en mode offLine à l’ensemble des jeux téléchargés sur le PlayStation Mobile, notamment ceux qui ont été achetés, les joueurs actuels doivent activer tous leurs terminaux concernés et lancer tous leurs jeux au moins une fois pour désactiver les DRM. Cette manipulation doit être effectuée entre le 10 mars et le 10 septembre pour les propriétaires d’une Playstation Vita entre le 10 avril et le 10 septembre prochain sur smartphone (ou tablette). Notez qu’il existe une limite en terme de nombre d’appareils activables par compte : trois.

Un arrêt prévisible

L’arrêt du service PlayStation Mobile n’était finalement qu’une question de temps. D’abord parce que le catalogue de la boutique ludique virtuelle de Sony n’a jamais brillé. Pire, il doublonnait souvent avec les jeux du Play Store et du PlayStation Store pour des prix qui étaient parfois différents (en défaveur pour Sony). Une conséquence claire du manque de concertation, à l’époque, entre les différentes filiales de Sony, ici le jeu vidéo et la mobilité.

Ensuite, le PlayStation Mobile ne fait pas la promotion des supports de jeux vidéo du groupe, notamment la dernière PS4 qui est incompatible. Au contraire, le Remote Play, qui permet de jouer sur une PS4 à partir d’un smartphone ou d’une tablette haut de gamme Sony crée un lien particulièrement pertinent entre deux appareils qui ne sont pas issus du même catalogue. Devenu obsolète, le PlayStation Mobile va donc être euthanasié pratiquement sans l’ombre d’un remords de la part de Sony. Mais certainement avec un peu de regrets de n’avoir pas su en tirer parti.

Enfin, il y a un an, Sony annonçait arrêter le support technique de PlayStation Mobile avec la version 4.3 d'Android. C'était donc déjà une affaire en cours. Il n'y avait plus qu'à attendre la date de la fermeture des autres services.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.