Facebook lance Riff : sa nouvelle application de partage vidéo

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
facebook

Entre les réseaux sociaux et la vidéo c'est une grande histoire d'amour qui se joue. Dernier exemple en date : Facebook, qui vient de lancer une nouvelle application permettant de créer des clips vidéos collaboratifs.

Après Twitter et Periscope, c'est aujourd'hui au tour de Facebook de lancer Riff, sa propre application de partage de vidéo. Mais quand Periscope permet à son utilisateur de partager en direct sur Internet ce qu'il filme sur son smartphone, Riff propose quant à lui de capturer des vidéos de courte durée, comme Vine ou Snapchat par exemple.

Conçue par le Creative Lab, qui rassemble les travaux des employés du réseau social sur leur temps libre, l'application Riff est disponible gratuitement sur iOS et Android.

Facebook Riff

Un système de création de vidéo collaboratif

Si d'apparence l'usage semble être du déjà-vu, Riff compte aller plus loin que ses concurrents en proposant des fonctionnalités de partage élaborées, en cohérence avec le positionnement du réseau social. Ainsi, une fois que vous aurez publié votre vidéo, vos contacts auront la possibilité de la retrouver sur leur timeline Facebook pour la compléter en y greffant leurs propres vidéos. La capture initiale s'enrichira au fur et à mesure, pour au final constituer un véritable clip collaboratif. Il n'est en revanche pas indiqué s'il existe une limite de temps ou de participants.

Un potentiel difficile à déceler

Reste à voir si cette application dispose d'un réel potentiel. Elle semble pour l'instant subir de nombreux bugs (ce que nous pouvons lui pardonner puisqu'elle vient d'être lancée), mais surtout elle n'apporte pas de réelle valeur ajoutée vis-à-vis de ses concurrentes directes, si ce n'est son aspect collaboratif.

Cette fonctionnalité aura un intérêt si les utilisateurs y apportent un peu d'imagination. Mais aujourd'hui, cela semble assez mal parti. En effet, les contenus « A la Une » que nous avons pu consulter étant dénués d'intérêt.

Mais qui sait : peut-être que le réseau social vient de créer un nouvel usage dont nous n'avons pas encore réussi à déceler le potentiel ? Réponse dans les mois à venir...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.