OnePlus baisse le prix du One de façon permanente

Par Samir Azzemou

oneplus

OnePlus a organisé la semaine dernière des ventes flash. Son One était alors proposé avec une réduction de 50 dollars. Ce prix devient dès à présent permanent, ramenant le flagship killer en Europe à son prix de départ. Soit sous la barre des 300 euros.

Il y a une semaine, OnePlus annonçait le lancement de ventes flash à prix réduit. Son One était alors vendu en version 16 Go et 64 Go respectivement à 249 euros et 299 euros. Coup de bluff marketing ou prise de conscience, la start-up chinoise annonce cette semaine que ce prix sera désormais permanent. Si vous avez raté le coche, inutile donc de vous presser au portillon pour vous offrir un flagship killer à « prix réduit » : les ventes sont libres depuis quelques semaines déjà... Rappelons que pour nous, Européens vivant dans la zone euro, ce prix est celui auquel le mobile était proposé à son lancement il y a un an. Depuis, la monnaie unique s’est effondrée, ce qui a amené le constructeur à faire quelques ajustements tarifaires, amenant à la parité avec le dollar.

OnePlus et Dropbox

Dans un message posté sur son blog officiel, OnePlus explique que cette baisse permanente est une conséquence d’une optimisation des coûts du smartphone, autant à la fabrication qu’à l’achat des pièces détachées. Dans ce but, le constructeur a décidé de baisser son prix, et non d’augmenter ses marges. Dit comme cela, cela semble être presque de la philanthropie. Mais cela relève naturellement de la stratégie commerciale. Car il nous semble étrange qu’un montant qui devait n’être appliqué que le temps d’une promotion limitée devienne un prix permanent.

Soins palliatifs ?

Nous avons évidemment notre petite hypothèse. Généralement, les ventes flash sont faites soit pour créer le buzz (comme avec Xiaomi), soit pour tester l’effet d’une baisse de prix sur des ventes en perte de vitesse. Nous pensons évidemment que dans le cas présent, il s'agit du second cas de figure. Le premier signe de cette faiblesse est venu le 20 avril dernier quand OnePlus a annoncé mettre fin au système d’invitation, les volumes étant certainement devenus entièrement gérables. D’autant que les marges se sont améliorées, réduisant parallèlement le risque sur les invendus. Second signe : les ventes flash qui ont servi à tester si les consommateurs achèteraient le OnePlus One s’il baissait son prix.

Selon les propos de OnePlus, l’accueil de cette baisse a été très bon. Le test est alors un succès. Il paraît alors évident qu’une réduction permanente offrirait au One une extension (légèrement artificielle) de son cycle commercial, lequel a commencé, pour rappel en avril 2014. Ce qui est considérablement long en téléphonie mobile. Et pourtant, la start-up en a encore besoin jusqu’à l’arrivée de son remplaçant, lequel devrait arriver dans le courant du second semestre. Il sera grandement temps !

Une version 64 Go avec Dropbox Pro

L’annonce de cette baisse de prix est accompagnée par celle d’un nouveau partenariat entre OnePlus et Dropbox. À partir du 10 juin (soit demain), le One 64 Go sera vendu au prix de 349 dollars (349 euros) avec un abonnement d’un an à Dropbox Pro (stockage de 1 To sur cloud). Seul, Dropbox Pro coûte 10 euros par mois ou 100 euros pour une année complète. La réduction reste donc à 50 euros. Il n’y a donc pas davantage à acheter le flagship killer seul ou accompagné. Sauf peut-être pour OnePlus qui touchera certainement une commission...

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close