promo red by sfr

Le Snapdragon 620 de Qualcomm serait passé chez Geekbench

Par Samir Azzemou

qualcomm

Le Snapdragon 620 de Qualcomm, animé entre autres par un quad-core Cortex-A72, est encore très mystérieux, notamment au niveau des performances potentielles. Geekbench dévoile un test d’un certain MSM8952 qui pourrait justement être celui du 620.

En avril dernier, Qualcomm dévoilait quatre nouveaux chipsets : les Snapdragon 415, 425, 618 et 620. Le dernier, un octo-core big.LITTLE, offrait potentiellement plus de puissance que le Snapdragon 810, grâce à l’intégration, aux côtés de l’habituel quad-core Cortex-A53, d’un second quad-core Cortex-A72, les fameux coeurs très performants d’ARM. Disposant également d’un GPU Adreno de nouvelle génération (génération qui devrait être inaugurée avec le Snapdragon 820), le Snapdragon 620, comme ses trois congénères, est resté mystérieux, notamment dans la communication officielle du fondeur californien. Mais comme toute plate-forme technique, celle-ci doit passer des tests de performance. Tests qui sont ensuite enregistrés au sein de bases de données accessibles en ligne. Des bancs tels que Geekbench.

Snapdragon

Un chipset milieu de gamme qui en a sous le pied

Ce dernier a en effet enregistré les résultats d’une plate-forme Qualcomm inconnue, identifiée sous le nom de code MSM8952. Celle-ci fait tourner Android 5.1.1 Lollipop et dispose de huit coeurs. Parmi les plates-formes inconnues chez Qualcomm, il en existe trois : Snapdragon 415, 425 et 620. Le numéro de série nous renseigne sur le positionnement de ce chipset. Le Snapdragon 810 est le MSM8994. Le Snapdragon 801 est le MSM8974. Le Snapdragon 615 est le MSM 8939. Le Snapdragon 210 est le MSM 8909. Il est donc logique d’attendre de ce MSM8952 qu’il soit situé au-dessus du 615, mais en dessous du 801. Il n’y a donc plus qu’un seul candidat.

Supposons donc qu’il s’agit bien du Snapdragon 615, ici accompagné de 3 Go de mémoire vive : son score en single-core est de 1529 points et son score en multi-core est 4037 points. Comparons-le directement avec le Snapdragon 810. Ce dernier atteint généralement 1300 points en single-core et 4900 points en multi-core. Le 620 semble donc meilleur en single-core : cela devrait être l’effet apporté par le Cortex-A72 qui, même sous-cadencé par rapport au Cortex-A57 du Snapdragon 810, semble lui tenir la dragée haute. Que le score en multi-core soit moins bon tient plus de la sous-performance des Cortex-A53 du Snapdragon 620, lesquels fonctionnent à 1,2 GHz seulement (contre 1,5 GHz sur le 810).

Un segment milieu de gamme 2016 prometteur

Il y a donc une excellente nouvelle dans ce test, s’il s’agit bien d’un Snapdragon 620 : les performances techniques d’un mobile équipé avec ce chipset seront équivalentes à celles d’un haut de gamme de ce début d’année, peut-être même meilleures grâce à une meilleure optimisation (notamment au niveau de la consommation énergétique) et un GPU mis à jour. Ce qui augure d’un excellent segment milieu de gamme pour l’année prochaine.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.