Alcatel OneTouch et Cyanogen abandonnent le Hero 2+

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
alcatel one touch

Premier échec pour Cyanogen dans le cadre de ses partenariats avec les constructeurs : le Hero 2+ ne sortira finalement pas. Une décision « commune » qui semble être liée au manque d’engagement du constructeur.

Souvenez-vous : en mars dernier, Alcatel OneTouch annonçait lors du Mobile World Congress l’arrivée prochaine du Hero 2+, version du Hero 2 animée par la ROM alternative CyanogenMod. Un modèle qui n’était alors destiné qu’à sortir aux États-Unis. Finalement, le Hero 2+ a été annulé. Les propos officiels des deux partenaires, rapportés par nos confères d’Android Central, indiquent que, malgré le positionnement agressif du smartphone vis-à-vis de la concurrence, la migration du smartphone vers Android Lollipop et, ultérieurement, vers Android M n’était pas assurée (cela semble même être le contraire). Les deux partenaires ont donc conclu, d’un commun accord, que la sortie du Hero 2+ n’était pas opportune.

Alcatel OneTouch Hero 2+

Des coûts de développement non désirés

Lisons un peu entre les lignes de cette annonce, si vous le voulez bien. La raison principale de cette annulation n’est donc pas le positionnement du produit vis-à-vis du marché américain, mais semble être simplement le fait d’une migration non assurée à partir de KitKat vers Lollipop. En gros : Cyanogen, qui a confirmé il y a quelques jours vouloir arrêter les développements sur KitKat, que ce soit pour des correctifs ou des migrations, ne souhaite pas financer la maintenance du portable. C’est de bonne guerre : Cyanogen ne gagne pas encore suffisamment d’argent pour en dépenser là où le potentiel est moindre.

Cela sous-entend aussi qu’Alcatel OneTouch a également refusé de subventionner ce développement. Les torts sont donc certainement partagés. D’ailleurs l’engagement d’Alcatel OneTouch n’était, dans ce premier projet commun, certainement pas assez important pour assurer ce lancement, quelles que soient les conditions. Le Hero 2+ n’était finalement qu’un Hero 2 animé par CyanogenMod, rien de plus. En outre, n'oublions pas qu'Alcatel profite actuellement d'un très bon retour sur l'Idol 3, testé dans nos colonnes en juin et vendu au même prix que ce potentiel Hero2+. Se disperser aurait été dommage.

Pour rappel, ce dernier, annoncé à l’origine à l’IFA 2014, est une phablette de 6 pouces avec un chipset MediaTek MT6592, 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage interne. Le smartphone fonctionne sur Android 4.4.2. Pour faire migrer ce mobile sous Lollipop, Cyanogen aurait été obligé de fournir une ROM compatible avec ce SoC 32-bit. Une tâche que même le constructeur n’a pas souhaité faire lui-même.

Les opportunités tactiques, ça a ses limites !

Les deux entreprises annoncent que leur partenariat ne prend pas fin avec cette annulation. Elles travailleraient déjà sur une autre opportunité technologique, laquelle sera assurément animée par Android Lollipop. Aucune date n’a été annoncée. Espérons que l’engagement d’Alcatel sera à l’avenir plus stratégique qu’opportuniste. Car, dans le cas contraire, attendez-vous à voir apparaître dans les prochains mois une nouvelle déclinaison d’un modèle actuel du catalogue du constructeur chinois. Remarquez que cela pourrait déboucher sur une bonne surprise, comme un Idol 3 sous CyanogenMod 12.1. Voilà qui ne manquerait pas de piquant.

  • Alcatel OneTouch Hero 2

    Alcatel OneTouch Hero 2

    Successeur du Hero, cet Alcatel OneTouch Hero 2 se positionne lui aussi comme une phablette milieu de gamme. Cependant, Alcatel OneTouch a apporté quelques améliorations vis-à-vis du Hero : nouveau...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.