Résultat HTC : les ventes du One M9 dérapent

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Il y a un an, HTC parvenait à redevenir bénéficiaire. Durant quatre trimestres consécutifs, le constructeur a maintenu ses comptes dans le positif, tout en sachant que le moindre faux pas le ferait de nouveau basculer dans le rouge. Et c’est ce qui est arrivé.

Cher Wang, présidente du conseil d’administration et cofondatrice de HTC, est récemment devenue le PDG de l’entreprise en lieu et place de Peter Chou. Celui-ci, aujourd’hui à la tête du nouveau département de recherche et développement, est considéré comme un homme d’innovation produit, mais pas forcément comme un stratège, contrairement à Cher Wang qui sait où il faut aller et comment. Même si aujourd’hui, cela ne se voit pas forcément. Car HTC était parvenu à redevenir bénéficiaire avant que Peter Chou cède son poste. Une situation que nous avons toujours qualifiée de précaire, car le moindre faux pas était susceptible de replacer les comptes de l’entreprise dans le rouge. Et justement, le faux pas est arrivé.

One M9
Malgré la mise à jour dédiée au Snapdragon 810, le One M9 semble avoir été boudé

Des ventes en recul de 20 %

Dans un communiqué financier adressé en début de semaine, HTC annonce des pertes pour le second trimestre 2015 clos au 30 juin dernier. Non seulement l’entreprise n’atteint pas son objectif annoncé trois mois plus tôt, mais le chiffre d’affaires recule fortement, entraînant avec la profitabilité. Sur le second trimestre, HTC perd de l’argent. Beaucoup même. Plus qu’en début 2014. Dans le détail, le chiffre d’affaires de HTC ne dépasse pas le milliard d’euros (0,97 milliard précisément). Soit un recul supérieur à 20 %, alors que l’entreprise tablait sur une augmentation des ventes comprise entre 12 % et 25 %. Un coup dur donc.

Il y a trois mois, la marge brute, qui passait sous la barre des 20 %, permettait à peine à HTC de générer quelques bénéfices d’exploitation (environ 600 000 euros). Soit des dépenses d’exploitation qui frôlait le quart de milliard d’euros. Si la marge brute est restée ce trimestre à 20 % (moins de 200 millions d’euros), et si les dépenses sont restées les mêmes, pas étonnant que les comptes soient dans le rouge. Selon cette hypothèse, les pertes d’exploitation auraient atteint 68 millions d’euros. Nous remarquons cependant que les pertes d’exploitation sont bien plus importantes : 151,6 millions d’euros. Soit la marge brute a fondu, soit il y a des dépenses supplémentaires qui seront dévoilées lors de la publication des résultats définitifs, prévue à la fin du mois.

Des pertes nettes lors du lancement du M9

Les pertes nettes de l’entreprise, après impôts, sont de 237 millions d’euros. Cela faisait un an que HTC était bénéficiaire. Et nous nous demandons évidemment la cause de ce faux pas. Nous pensons naturellement à la baisse du chiffre d’affaires sur une période de lancement du flagship annuel, le One M9, et de plusieurs modèles ambitieux sur la Chine, le One M9+ et le One E9+. Cher Wang communiquera dans trois semaines environ les raisons de ce recul. Il y a un mois, elle présentait ses excuses face à un parterre d’actionnaires mécontents de la valorisation de l’entreprise. Devra-t-elle le faire à nouveau fin juillet ? Très certainement.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC One M9

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.