Résultats Huawei : en route vers la troisième place mondiale ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
huawei

Huawei a présenté la semaine dernière d’excellents résultats. Les revenus ont augmenté de 69 % sur la première moitié d’année. La mobilité, qui représente le tiers de l’activité, progresse de 89 %. Le volume de ventes frôle les 50 millions de pièces.

Huawei est bien décidé à distancer ces principaux rivaux (Lenovo, Xiaomi, LG et ZTE) pour s’accaparer durablement la troisième place mondiale, et voudrait même évincer Apple. Évidemment, le groupe chinois n’en est pas encore là, puisque l’iPhone se vend mieux en un trimestre que tout le catalogue de Huawei sur un semestre. Mais le fait est que la progression internationale de Huawei est cette année fulgurante. Plus en tout cas que celle de Lenovo, pourtant associé aujourd’hui à une belle marque, Motorola. Et positionner en occident la marque Honor comme une offre milieu de gamme alors qu’elle s’avère être historiquement entrée de gamme était presque un coup de génie marketing. Le vent est donc favorable pour Huawei.

48 millions de smartphones vendus en 6 mois

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les résultats de Huawei Devices sur le premier semestre 2015 montrent un chiffre d’affaires global de 9,09 milliards de dollars, en croissance de 69 %. Aujourd’hui, cela représente 32 % du chiffre d’affaires de l’ensemble du groupe. Sur les 9,09 milliards de dollars enregistrés, 7,23 milliards proviennent des téléphones, en progression de 87 %. Sur cette période, Huawei a vendu 48,2 millions de smartphones, en progression de 39 %.

Vous remarquerez donc que le chiffre d’affaires progresse beaucoup plus vite que le nombre de mobiles vendus. Ce qui veut dire que Huawei vend chaque smartphone plus cher. Une montée en gamme qui se voit aussi bien dans sa propre marque (avec les Mate 7, P7 et P8 notamment), mais aussi dans la marque Honor. Huawei estime que le nombre de smartphones vendus sur le milieu et le haut de gamme a augmenté de 70 % en un an, pour représenter 31 % de l’ensemble du volume et 42,9 % de la valeur. En valeur, le milieu et haut de gamme a vu ses revenus multipliés par 5. Il représente aujourd’hui 44 % du chiffre d’affaires.

Une progression tirée par les marchés émergeants

Étonnamment, ce n’est pas en occident que la progression est la plus forte sur le premier semestre 2015, mais en Chine où le chiffre d’affaires a progressé de 124 %. L’Afrique du Nord progresse également très vite (+164 %), loin devant l’Europe ou le Moyen-Orient qui oscillent autour des 50 % de hausse. Notez que certains pays d’Europe ont été plus réceptifs à l’offre de Huawei, comme l’Espagne ou l’Italie où les ventes de l’offre haut de gamme de la marque ont été multipliées respectivement par 3 et 4,5.

Huawei bientôt à la troisième place mondiale ? Pourquoi pas ? Chacun de ses flagships sont désormais capables de dépasser la barre des 5 millions de vente dans le monde : 5 millions pour le Mate 7, 7 millions pour le P7. Et le P8 devrait suivre le même exemple avec 1 million de mobiles distribués en moins de deux mois. Encore une fois, nous sommes loin des chiffres d’Apple (47,5 millions de smartphones sur le troisième trimestre de vente des iPhone 6 et 6 Plus). Mais Huawei multiplie les scores honorables et atteint 48 millions de mobiles vendus en 6 mois. Le Chinois n’est pas à prendre à la légère.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.