promo red by sfr

Android One arrive en Europe avec le bq Aquaris A4.5

Par Benjamin Trécherel

bq

Après avoir été lancé en Asie et en Afrique, le programme Android One vient de faire son entrée en Europe occidentale, avec pour premier représentant le bq Aquaris A4.5. Un smartphone qui adopte cependant un positionnement prix assez curieux.

Lancé l'an dernier avec l'objectif de s'adresser aux pays émergents, le programme Android One propose une solution clé-en-main livrée aux fabricants, leur permettant de commercialiser des smartphones fonctionnant sous une version stock d'Android, et ce à des prix très abordables.

Après des débuts poussifs en Inde, où Google a connu des difficultés pour se distinguer sur un marché ultra-concurrentiel, le programme a poursuivi sa route dans plusieurs pays d'Asie, avant de faire son arrivée sur le continent africain il y a quelques semaines.

C'est désormais en Europe occidentale que le programme débarque, puisque la marque bq vient de lancer la commercialisation de son Aquaris A4.5 sous Android One en Espagne et au Portugal. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que la marque espagnole teste un OS « alternatif », puisqu'au mois de mai dernier elle était la première à distribuer un smartphone fonctionnant sous Ubuntu Touch avec son bq Aquaris E4.5 Ubuntu Edition.

bq Aquaris A4.5
Le bq Aquaris A4.5 est le premier représentant d'Android One en Europe

Un positionnement prix assez curieux

Ce bq Aquaris A4.5 affiche un écran de 4,5 pouces doté d'une définition de 960 x 540 pixels, pour une résolution de 245 pixels par pouce. À l'intérieur sont logés un SoC MediaTek MT6735M composé de quatre coeurs Cortex A53 cadencés à 1 GHz, un GPU Mali-T720 MP1, 1 Go de mémoire RAM, 16 Go d'espace de stockage, ainsi qu'une batterie de 2470 mAh. Deux capteurs photos de 8 et 5 mégapixels sont également de la partie. Le tout confiné dans un châssis de 63,46 x 131,77 x 8,75 mm, lourd de 115 g.

bq compte commercialiser son Aquaris A4.5 à 169,90 euros en Espagne, et 179,90 euros au Portugal. En Espagne, ce tarif le place donc en concurrence directe avec certains smartphones comme le Motorola Moto G (3ème génération), le Samsung Galaxy Grand Prime ou le Sony Xperia M2, qui offrent des configurations identiques, voire supérieures. Nous aurions donc pu nous attendre à mieux venant d'un smartphone Android One.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.