ZTE Axon Max : ZTE continue de décliner son nouveau flagship

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
axon

Conjointement à la description enfin détaillée de l’Axon Mini, ZTE a dévoilé l’existence et la sortie prochaine de l’Axon Max, phablette haut de gamme qui viendra concurrencer les experts du rapport qualité-prix sous Snapdragon 810.

ZTE continue de décliner sa gamme Axon. Alors que nous pensions que le groupe chinois ferait une pause pour étoffer le réseau de distribution de ses premiers smartphones (Pro / Elite / Lux) et préparer l’arrivée du Mini, annoncé en juillet, mais tout juste présenté dans le détail lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier à Shenzhen. Mais non : le groupe préfère justement ne pas relâcher la pression médiatique et, parallèlement à la publication de la fiche technique de l’Axon Mini, annonce qu’un Axon Max sera bientôt officialisé.

Axon Max, photo Yesky

Toujours plus grand

Et les premiers détails semblent indiquer que le Max sera simplement une déclinaison de l’Axon Elite avec un écran plus grand et une meilleure définition. Au menu de cet Axon Max, une configuration très proche de l’Axon Lux, la version chinoise (et plus aboutie) des versions américaines et européennes, respectivement appelées Pro et Elite. Le site chinois Yesky, qui a suivi l’événement et à qui nous devons le cliché ci-dessus, rapporte en effet que l’Axon Max disposera d’un écran de 6 pouces Quad HD, toujours animé par un Snapdragon 810. Le chipset sera épaulé par 4 Go de mémoire vive (comme sur l’Axon Lux), par une batterie 3000 mAh et par un capteur photo principal de 13 mégapixels. Étonnant choix qu’un capteur 13 mégapixels.

Lecteur d’empreinte digitale, double haut-parleur avec chipset audio HiFi (certainement le même que celui des autres modèles) et scanner rétinien complètent cette présentation encore incomplète. Cependant, la commercialisation de l’Axon Max étant prévue avant la fin de l’année, de nouvelles informations seront très certainement diffusées dans les prochaines semaines. Notamment son prix et les pays visés. Si la Chine sera naturellement privilégiée, rien n’indique qu’il s’agira d’une exclusivité. L’Axon Mini, par exemple, sortira en France. Pourquoi pas la grande phablette ?

Conquête mondiale

À l’origine, nous pensions que ZTE s’appuierait sur la marque Nubia pour développer son catalogue premium en occident. Si la marque Nubia a une mauvaise image en Asie, et principalement en Chine, elle s’appuyait aussi sur un fort capital sympathie auprès des technophiles qui la comparait généralement à la marque Honor de Huawei. Mais l’organisation de ZTE étant complexe (Nubia étant géré par une division séparée des autres terminaux), le constructeur chinois a abandonné l’idée. C’est donc avec Axon qu’elle compte conquérir le coeur des consommateurs amateurs de terminaux premium.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.