Classement des OS : BlackBerry cède sa place à Tizen

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung tizen 2 1 magnolia

Alors que le Samsung Z3 devrait bientôt arriver en Europe, une étude affirme que Tizen est désormais le quatrième OS mobile au niveau mondial. Un signe encourageant pour Samsung après tous les efforts consentis et les échecs essuyés ces deux dernières années.

Il y a un an encore, Tizen n’était qu’une Arlésienne, un roman-fleuve sujet à de nombreuses moqueries. Mais le vent pourrait bientôt tourner en sa faveur. Car Tizen pèse désormais plus lourd que certains systèmes d’exploitation, et ce avec une quantité très limitée de modèles commercialisés. Il faut dire que Samsung a d’emblée visé certains des marchés émergents les plus volumiques, comme l’Inde, et a vendu plus d'un million de pièces. Mais nous avons tout de même été étonnés par les résultats communiqués par Strategy Analytics la semaine dernière.

Samsung Z3

Devant BlackBerry et derrière Windows Phone

Selon le cabinet d’étude, sur un marché mondial en croissance annuelle de 10 % au troisième trimestre 2015, Tizen parvient, avec deux terminaux (le Z1 et le Z3), à se hisser en quatrième position dans le classement des systèmes d’exploitation pour téléphone mobile, derrière Android, iOS et Windows Phone. Il dépasse ainsi BlackBerry et Firefox OS, profitant d’une baisse de ces deux environnements. Si les tendances se confirment (hausse de Tizen et baisse de Windows Phone), Microsoft pourrait perdre sa troisième place chèrement payée lors du rachat de Nokia Devices & Services (5,5 milliards de dollars, tout de même). Bien sûr, avec le lancement de Windows 10 Mobile, tout n’est pas encore arrêté et la firme de Redmond devrait, en toute logique, conserver sa place sur le podium.

Tizen en quatrième position, c’est une simple formalité, puisque la concurrence souffre clairement du duopole Android / iOS : BlackBerry embrasse la cause du Bugdroid, les ventes d’iPhone augmentent et Firefox OS perd progressivement des partenaires constructeurs (Geeksphone, par exemple, a fermé ses portes). Mais c’est aussi une bonne nouvelle, car cela sous-entend que le système d’exploitation commence à faire son nid au niveau mondial. Reste à connaître l’accueil qui lui sera réservé sur les marchés plus matures, comme l’Europe, la Chine, le Japon ou l’Amérique du Nord. Car c’est justement dans ces régions que Samsung n’est pas parvenu, à l’origine, à convaincre les opérateurs de capitaliser dessus.

Une blague qui n'en est plus une

Système d’exploitation né de MeeGo et de l’association entre Intel et Samsung, Tizen représentait à ces tout débuts une solution commune pour de nombreux produits (TV, photo, accessoires, tablettes, mobiles) et une porte de sortie pour le géant coréen dans sa relation un peu trop symbiotique entre ses smartphones et Android, l’OS de Google. Ce dernier équipe 80 % des portables intelligents dans le monde, tandis que Samsung représente environ le quart des ventes de terminaux. Les premiers se vendent-ils grâce au second ? Ou le second est-il populaire grâce aux premiers ? Difficile de séparer les deux.

Une situation que le géant coréen a toujours souhaité modifier, ou au moins infléchir. Or, Tizen n’a jamais été une alternative sérieuse tant que l’OS n’équipait pas un téléphone mais, depuis le début de l’année, Samsung en commercialise un : le Z1. Il a été récemment suivi par un second modèle, le Z3, qui devrait être commercialisé en Europe, notamment en France. Pour rappel, le Z3 est un smartphone avec écran Super Amoled HD de 5 pouces, animé par un quad-core Spreadtrum. Le chipset est accompagné de 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage interne, un capteur photo 8 mégapixels, une webcam de 5 mégapixels et une batterie de 2600 mAh. La version européenne devrait en outre être 4G. Lancement prévu avant la fin de l’année.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer