promo red by sfr

Microsoft Surface Phone : et s'il arrivait pour la première mise à jour de Windows 10 ?

Par Samir Azzemou

microsoft

Le Surface phone semble bel et bien en route. Mais il ne paraîtrait finalement pas au premier semestre 2016, comme cela a pu être dit cet été, mais à l’automne prochain, pile à temps pour la première mise à jour de Windows 10.

Les rumeurs et les indiscrétions sur le Surface Phone ont été nombreuses ces dernières années. Mais telle une véritable Arlésienne, il n’a jamais montré le bout de son nez. Si les projets internes de smartphones ont été mis en sommeil ces dernières années, avec le rachat de Nokia Devices & Services, ce n’est que récemment que l’intérêt que Microsoft lui porte aurait été ranimé. Nous en parlions déjà cet été quand une rumeur voulait qu’un flagship animé par Intel soit en préparation pour un lancement en début d’année prochaine. Une rumeur suivie il y a dix jours par l’apparition dans les bases de données d’un benchmark d’un mobile identifié sous cette dénomination commerciale.

Surface Phone
Concept de Surface Phone

Un Surface Phone pour la première mise à jour de Windows 10

Selon un article paru chez nos confrères de Windows Central, le Surface Phone qui a fait l’objet de la rumeur estivale aurait été abandonné. Il n’y aura donc pas de Surface Phone avec Intel Atom au printemps prochain. En revanche, les équipes de Panos Panay (en charge de la famille Surface) auraient reçu le feu vert de la direction du groupe de Redmond pour créer un nouveau flagship. Lancement prévu : automne 2016 avec l’arrivée de la première grande mise à jour de Windows 10 appelée Redstone. Une mise à jour qui améliorerait notamment les performances de Continuum. Notez également que Microsoft continuerait de travailler avec Intel. Ça promet.

Trois éléments sont en faveur de la sortie potentielle d’un Surface Phone. D’abord, l’approche imminente de la fin de la licence d’exploitation de la marque Lumia par Microsoft, licence cédée lors du rachat cité précédemment. Logiquement, elle prendra fin dans le courant de l’année prochaine.

Surface Phone et non un nouveau Lumia

Second élément : la notoriété et l’image de marque de la gamme Surface est en très forte progression. La gamme « Pro » intéresse de plus en plus, notamment dans les entreprises, mais pas uniquement. Et ce positionnement, qui place la Surface Pro 4 par exemple, face à l’iPad Pro, au Macbook Air, au Pixel C de Google et aux ultrabooks sous Windows, Microsoft semble vouloir le décliner en téléphonie mobile, ce qu’il n’a pas encore réussi à réaliser jusqu’ici (un changement est peut-être à attendre avec les récents Lumia 950 et 950XL).

Dernier élément, les gammes Surface et Lumia sont désormais dans le giron d’un seul et même personnage : Panos Panay, vice-président de Microsoft en charge des « Devices », sous la direction du patron de la division « Windows & Devices », Terry Myerson, qui remplace Stephen Elop. Un jeu de chaises musicales qui a une conséquence : jusqu’en juillet dernier, la stratégie mobile de Microsoft était concentrée sur les Lumia. Aujourd’hui, cela pourrait bien être les Surface.

D’autant que Microsoft aurait bien besoin de changer sa stratégie pour se démarquer d’un modèle économique qui ne lui réussit pas (pour preuve, la part de marché de Windows Phone dans le monde). Et un Surface Phone différent pourrait en être la clef.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.