HTC annonce une nouvelle date de sortie pour son casque de réalité virtuelle

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Le lancement du casque de réalité virtuelle de HTC et Valve n’aura pas lieu cette année, nous le savions déjà. Mais depuis les annonces d’un report cet été, la firme taïwanaise n’avait plus évoqué le sujet. La commercialisation est désormais prévue en avril prochain.

Montré à Barcelone en mars dernier, le casque de réalité virtuelle Vive, développé par HTC en collaboration avec Valve, a pris un peu de retard. Attendu initialement pour la fin de l’année, Vive avait déjà été repoussé une première fois cet été. Aucune date précise n’était alors évoquée par la marque taïwanaise, outre un vague « début 2016 ». Sous la pression de la communauté des joueurs et des technophiles, HTC a communiqué officiellement une date et quelques informations complémentaires sur l’état du développement.

HTC Vive

Tout d’abord, la date : la commercialisation du HTC Vive est désormais prévue en avril 2016, soit dans quatre mois environ. Cela laissera donc le temps à HTC de peaufiner le produit, d’en produire suffisamment pour livrer les distributeurs et certainement faire le tour des rendez-vous de l’hiver qui concernent le cinéma et l’électronique pour faire de l’évangélisation auprès des journalistes, blogueurs, analystes et autres leaders d’opinion.

Présent dans tous les festivals hivernaux

Dans son message officiel, HTC indique plusieurs événements où le Vive sera présenté : le CES de Las Vegas, où la seconde génération du kit de développement sera présentée, le MWC de Barcelone, la Game Developer Conference à San Francsico, le festival du film Sundance à Park City, et le festival du film South by Southwest à Austin. HTC organisera en outre une conférence pour les développeurs, laquelle aura lieu le 18 décembre prochain, à Beijing. Au premier trimestre 2016, HTC produira 7 000 casques de réalité virtuelle, lesquels seront proposés exclusivement aux créateurs de contenu.

Dans cette communication, vous remarquerez que HTC ne parle finalement que très peu du produit. Et pour cause : le hardware est certainement déjà défini. La marque taïwanaise passera certainement encore beaucoup de temps à régler certains détails afin d’offrir l’expérience la plus qualitative possible. Mais l’essentiel du travail de conception a déjà été réalisé. Et depuis longtemps : Vive était déjà en démonstration à Barcelone en début d’année.

Le problème, ce n'est pas le contenant !

En fait, si vous lisez entre les lignes, la vraie raison du retard de Vive n’est pas technologique. C’est l’offre de contenu. Elle n’est pas conséquente. Elle est certainement réelle et qualitative. Mais elle n’est pas suffisante pour justifier l’achat d’un tel matériel. Et c’est pour cela que HTC n’est pas parvenu à le lancer. Si HTC cherche à se rendre dans des conférences, des salons et des festivals consacrés au cinéma et au jeu vidéo, c’est pour draguer les développeurs, les producteurs et les studios. Dans son communiqué, HTC indique que son produit concerne des domaines variés, comme l’éducation, la distribution, la médecine, le divertissement et le jeu. Si l’intérêt b-to-b du Vive n’est certainement pas négligeable, HTC vise en premier lieu les consommateurs. Et sans contenu, le consommateur ne sera pas intéressé.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.