SFR RED 60 Go = 12

AnTuTu publie son classement 2015 des smartphones les plus puissants

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Comme chaque année, le benchmark AnTuTu publie un classement des smartphones les plus puissants de l’année. En pôle position, et de très loin, nous retrouvons non pas le Galaxy Note 5, ni le Mate 8, mais un modèle dual-core : l’iPhone 6S d’Apple.

Aujourd’hui, la puissance d’un smartphone n’est pas une simple question de nombre de coeurs ou de fréquence de fonctionnement. C’est d’abord la qualité de l’intégration entre les composants et le système d’exploitation. Pour cela, il faut contrôler au maximum la chaîne de valeur de la téléphonie mobile : le design de la carte mère, la conception des composants et le développement de l’OS. À ce petit jeu, seule une poignée d’acteurs répondent à deux de ces segments. Et Apple est clairement le seul à disposer des trois. Ce qui a pour effet de positionner l’iPhone toujours un cran au-dessus des autres. Voilà qui rassurera certainement tous les acheteurs qui ont cassé leurs tirelires pour s’en offrir un.

AnTuTu

Nous louons régulièrement les avantages d’Apple d’être à l’origine de son design, de la conception des chipsets Ax et du système d’exploitation, tous méticuleusement customisés et réglés pour offrir plus de performances avec des chiffres théoriquement en dessous de la concurrence. Un avis partagé par le benchmark AnTuTu qui vient de publier sur Weibo la liste des 10 terminaux ayant réalisé le meilleur score sur son application en 2015. Notez que tous les scores ont été réalisés avec la version 6.0 et qu’il s’agit d’une moyenne de tous les scores obtenus par chaque modèle (plus de 500 pour chacun).

iPhone 6S largement en tête, iPhone 6 encore pertinent

En pole position, nous retrouvons donc l’iPhone 6S (et l’iPhone 6S Plus) avec un score de 132 620 points. Le smartphone d’Apple est le seul à dépasser les 100 000 points. Il est aussi le seul à disposer d’un chipset dual-core (deux coeurs Twister cadencés à 1,8 GHz). Il est le seul à disposer de 2 Go de mémoire vive. Et il est le seul à intégrer un GPU PowerVR d’Imagination Technologies (avec l'iPhone 6). Tous les autres (sauf l’iPhone 6) sont octo-core avec 3 Go de RAM minimum et un GPU ARM ou Adreno. Comme nous l’indiquions précédemment, la nouvelle version d’AnTuTu favorise moins les configurations avec plus de RAM, mais davantage les mobiles les plus fluides avec un puissant GPU. Cela se confirme. L’équilibre entre la résolution de l’écran et la capacité du chipset est également très important.

Voici donc la liste des terminaux relevés dans ce classement (et dans l’ordre croissant évidemment) :

  • Apple iPhone 6S avec écran Retina, chipset A9, PowerVR GT760 et 2 Go de RAM
  • Huawei Mate 8 avec écran Full HD, Kirin 950 octo-core, ARM Mali T880 et 3 Go de RAM
  • Meizu Pro 5 avec écran Full HD, Exynos 7420, ARM Mali T760 et 3 Go de RAM
  • Samsung Galaxy Note 5 avec écran Quad HD, Exynos 7420, ARM Mali T760 et 4 Go de RAM
  • Samsung Galaxy S6 Edge+ avec écran Quad HD, Exynos 7420, ARM Mali T760 et 4 Go de RAM
  • Apple iPhone 6 avec écran Retina, chipset A8, PowerVR GX6450 et 1 Go de RAM
  • OnePlus 2 avec écran Full HD, Snapdragon 810, Adreno 430 et 3 Go de RAM
  • LeTV Le One Pro avec écran Quad HD, Snapdragon 810, Adreno 430 et 4 Go de RAM
  • Xiaomi Mi Note Pro avec écran Quad HD, Snapdragon 810, Adreno 430 et 4 Go de RAM
  • Huawei Nexus 6P avec écran Quad HD, Snapdragon 810, Adreno 430 et 3 Go de RAM

Quelques remarques dans ce classement. D'abord, hormis le Pro 5, les premiers smartphones sont créés par des fabricants maîtrisant le design de leur chipset : Apple, Huawei et Samsung. Ensuite, le Galaxy S6 de Samsung est absent du classement (alors qu'il était 4e dans le classement AnTuTu v5 en octobre dernier) alors que le respectable iPhone 6 lui est présent. Troisième remarque, les classements du OnePlus 2 (face aux autres modèles sous Snpadragon 810) et du Meizu Pro 5 (face aux autres modèles sous Exynos 7420) démontrent l’importance d’une plate-forme équilibrée. En outre, aucun chipset MediaTek n’est présent : le Helio X10 n’a donc pas fait mouche. Enfin, la position du Kirin 950 n’est pas seulement due à l’absence de Quad HD, mais aussi à la présence de coeurs Cortex-A72, ce qui démontre leur pertinence.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer