Après Beats Audio, Apple aurait les yeux rivés sur Time Warner

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
apple

Une fuite en provenance d’outre-Atlantique affirme qu’Apple serait intéressé pour investir dans le groupe Time Warner, quatrième groupe média des États-Unis. L’objectif serait de disposer d’une offre média exclusive. Et Eddy Cue serait sur le coup...

Vous avez aimé la saga Apple / Beats Electronics, le rachat le plus cher de l’histoire d’Apple (3 milliards de dollars) ? Vous allez adorer ce qui pourrait être le nouveau rachat le plus cher de l’histoire d’Apple : celui de Time Warner. Ce nom doit obligatoirement vous dire quelque chose, puisqu’il s’agit du quatrième plus gros conglomérat médiatique des États-Unis, derrière Comcast (NBC Universal), Disney et 21th Century-Fox. Ce dernier chercherait des investisseurs pour financer ces projets de développement. Et, selon le New York Post, Apple serait intéressé. Il ne serait cependant pas le seul puisque l’opérateur AT&T et 21th Century Fox (qui avait déjà fait une proposition de rachat en 2014) seraient également dans les rangs.

Un rapprochement titanesque

Selon le quotidien new-yorkais citant des sources proches du dossier, ce serait Eddy Cue, le vice-président des contenus et d’Internet, l’un des plus importants cadres dirigeants de la firme, qui serait chargé d’évaluer les possibilités d’un tel rapprochement. Et certainement les conditions financières. Pour rappel, c’est également Eddy Cue qui a signé l’accord de rachat de Beats Electronics (il apparaît sur les photos officielles avec Jimmy Iovine, Dr Dre et Tm Cook). Et c’est également le New York Post qui a en partie révélé l’existence et le montant de ce rachat. Il y a donc fort à parier que les sources sont les mêmes dans les deux cas. Cependant, Apple n’étant pas le seul sur le dossier, la conclusion pourrait ne pas être favorable pour la firme de Cupertino.

Si Beats Electronics était un gros poisson parmi toutes les acquisitions d’Apple, Time Warner est comparativement une véritable baleine. Parmi toutes ces activités se trouvent HBO (la chaîne qui produit et diffuse Game of Thrones), le magazine Time, le magazine Fortune, les studios de production New Line Cinema et Warner Bros, la chaîne de télévision CNN, l’éditeur de comics DC Comics (Batman, Superman, Flash, Green Arrow, Wonder Woman, Justice League of America, etc.), etc. L’ensemble du groupe est valorisé 56 milliards de dollars à Wall Street. Cela ne ferait évidemment pas peur à Eddy Cue et Tim Cook : le matelas financier d’Apple est quatre fois plus élevé.

Netflix dans le viseur

Il y a deux ans, la complémentarité entre Beats Electronics et Apple était évidente : une gamme de casques pour l’iPhone, une nouvelle offre musicale pour iTunes. Celle avec Time Warner aurait pour objet de créer une offre de vidéo à la demande avec des contenus exclusifs en provenance des différentes filiales de Time Warner. Un modèle qui ressemble évidemment beaucoup à celui de Netflix et d’Amazon qui parviennent à valoriser leurs services de VOD grâce à des contenus exclusifs produits en interne. Un modèle que vise aussi Google avec YouTube (pour son service payant). Le projet n’est donc pas inconsidéré. Apple est en outre déjà un partenaire privilégié de HBO. La firme de Cupertino a été la première à intégrer HBO Now dans l’Apple TV. Les relations sont donc déjà bonnes entre la firme de Cupertino et le groupe média. Reste à savoir si les deux parties s’entendront et si Eddy Cue ne se fera pas griller la politesse par un autre prétendant.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.