OPPO Reno2

LeEco Le 2 : un second smartphone sous Snapdragon 820 après le LeMax Pro ?

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
leeco

LeEco a démarré 2016 en beauté avec le LeMax Pro, et il a visiblement d'autres belles surprises pour la suite. Le successeur du Le 1s vient de commencer à faire parler de lui, et les quelques informations dévoilées sont déjà prometteuses.

LeEco, anciennement LeTV, a fait une arrivée remarquée sur le marché de la téléphonie mobile l'année dernière grâce à trois premiers smartphones alléchants. Et il ne s'est pas arrêté là. Après avoir rapidement enchaîné sur le Le 1s, il a été le premier constructeur à dévoiler un smartphone sous Snapdragon 820 en début d'année, le LeMax Pro. Et il n'en aurait pas encore fini avec le nouveau chipset vedette de Qualcomm.

Snapdragon 820, 4 Go de RAM et appareil photo 21 mégapixels pour le Le 2

Selon ce que rapportent nos confrères de MyDrivers, nous avons de grandes chances de le retrouver dans son prochain smartphone qui ne serait autre que le Le 2. Il est toutefois précisé qu'une variante sous Helio X20 serait aussi dans les cartons. Dans les deux cas, c'est un bel engin qui nous attend. Et pas uniquement parce qu'il devrait offrir des performances intéressantes puisque deux autres éléments sont évoqués.

Le premier est un module de 4 Go de RAM pour accompagner le chipset, quel qu'il soit. Le second est un appareil photo de 21 mégapixels. Un début de fiche technique prometteur, que l'on peut de plus compléter avec un lecteur d'empreinte et un port USB-C visibles sur les photos dévoilées au passage et grâce auxquelles nous découvrons aussi un smartphone élégant avec, au moins, un cadre métallique. Il n'est pas impossible que le capot soit en métal mais difficile de le confirmer avec ces quelques photos.

LeEco Le 2

Il faudra malheureusement se contenter de ces quelques informations en attendant de nouvelles fuites mais ce Le 2 s'annonce d'ores et déjà comme un digne successeur des Le One et Le 1s. En espérant que le prix restera agressif puisque cela faisait aussi parti des atouts de ses prédécesseurs. Le dernier était même « vendu à perte » selon LeEco avec un prix de vente fixé à 1099 yuans, soit à peine plus de 150 €.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer