promo red by sfr

Google Hands Free : payer sans contact sera vraiment sans contact !

Par Samir Azzemou

google

Hands Free est un projet en cours de développement chez Google. Extension d’Android Pay, l’application sert à payer un achat avec son mobile sans même avoir à sortir ce dernier de sa poche. Explications.

Avec Apple Pay, Samsung Pay, Android Pay ou encore LG Pay (sans oublier les initiatives des émetteurs de cartes bancaires, des banques et des opérateurs virtuels), le règlement des achats avec un smartphone va incontestablement se démocratiser. Cependant, la pratique n’est pas encore naturelle, notamment après quelques décennies à utiliser une carte à puce (ou pire, une carte à piste magnétique, comme aux États-Unis). Toutefois, cette mécanique est incontestablement celle qui émergera. Reste à savoir comment elle peut être plus pratique.

Comme s'il n'y avait plus besoin de sortir sa carte...

Hands Free est une application en cours de développement chez Google qui tend justement à faciliter les paiements effectués avec Android Pay. Pour cela, les équipes de Google ont créé un système de paiement dans lequel il n’est plus nécessaire de présenter le téléphone au terminal de paiement. Il suffit que ce dernier soit à une distance raisonnable (dans la poche, dans un sac, etc.). Quand le client souhaite payer avec Hands Free, il doit désigner le moyen de paiement au caissier : « Je paie avec Google ».

Google Hands Free

Après avoir demandé au client ses initiales (étape nécessaire si plusieurs clients Hands Free sont présents dans la boutique), ce dernier active le paiement Hands Free depuis son système (lequel est évidemment compatible). Un scan par Bluetooth retrouve le mobile, échange quelques informations pour identifier le client (notamment la photo nécessaire à la création d’un compte Hands Free). Le caissier voit la photo du porteur de carte et accepte le paiement. La suite est un échange par tokenization d’autorisations bancaires, via Android Pay.

Android Pay compatible avec plus de terminaux grâce à Hands Free ?

Derrière ce scénario, plusieurs technologies sont en marche. D’abord le Bluetooth qui sert de liaison entre la caisse et le mobile. Ensuite le WiFi et le GPS pour géolocaliser le client et déterminer sa position dans le rayon d’action de la boutique. Enfin Android Pay pour le paiement en ligne. Vous noterez que, dans ce scénario, ni le lecteur d’empreinte, ni la connexion NFC n’ont été nécessaires. Ce qui rend Hands Free, et Android Pay, compatible avec un grand nombre de terminaux...

Dans un message posté sur le blog de Google dédié au commerce mobile, la firme de Mountain View va encore plus loin en essayant de fluidifier plus encore le processus de paiement. Grâce à une caméra et un logiciel de reconnaissance faciale, le caissier n’aura plus besoin d’identifier l’acheteur : c’est le système de paiement lui-même qui déterminera si l’acheteur est bien celui qu’il prétend être. Google affirme que toutes les photos sont supprimées immédiatement.

Un système déjà en test

Hands Free n’est pas de la science-fiction, mais déjà une réalité. Les habitants de South Bay, à San Francisco, peuvent essayer le système dans certains points de vente (dont le McDonald’s). Il y en a même qui sont équipés du système avec la caméra et la reconnaissance faciale. Bien sûr, ce test est extrêmement localisé et servira à améliorer le système avant un déploiement plus important.

Dans le message de présentation, Google confirme qu’Android Pay arrivera prochainement dans de nouveaux pays et dans de nouveaux points de vente. La France pourrait être concernée cette année.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.