OPPO Reno2

Apple iPhone : le fabricant de son GPU licencie 350 personnes

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
imagination technologies

Imagination Technologies, le créateur des GPU PowerVR qui animent notamment les iPhone, annonce un nouveau plan de restructuration. Selon les analystes financiers, cela serait dû à la baisse attendue des ventes d’iPhone. Mais est-ce vraiment la seule raison ?

Malgré la pertinence de sa technologie PowerVR, Imagination Technologies est une entreprise qui ne parviendra pas cette année à dégager des bénéfices de son activité. Le développeur britannique a publié hier un communiqué de presse confirmant qu’elle annoncera des pertes pour son exercice fiscal 2016 (qui sera clôturé à la fin du mois d’avril). Pour compenser, l’entreprise annonce la mise en place d’un plan de restructuration afin de réaliser plusieurs millions de livres sterling d’économie. Ce plan sera logiquement accompagné par les recettes de la vente de sa filiale Pure (marque d’accessoires audio), dont la valorisation atteindrait 15 millions de livres sterling. Et les contacts semblent être prometteurs.

PowerVR

PowerVR, MIPS et Ensigma épargnés

Le plan de restructuration concerne 350 personnes. En février dernier, l’entreprise annonçait déjà 150 postes supprimés. S’y ajoutent 200 nouvelles suppressions. Aucune des trois branches principales d’Imagination Technologies, PowerVR (les processeurs graphiques), MIPS (les processeurs applicatifs) et Ensigma (les processeurs de signaux sur fréquence radio), ne seront impactées par ce plan. Imagination annonce même qu’une cinquantaine de postes sont à pourvoir dans les équipes de PowerVR. Les économies attendues sur une année complète atteindraient 27,5 millions de livres sterling.

De nombreux observateurs estiment que ce plan de restructuration est une conséquence du ralentissement des ventes d’iPhone attendu en ce début d'année. Imagination Technologies, qui compte parmi ses actionnaires Apple et Intel, est le fournisseur exclusif des GPU des iPhone depuis le premier modèle en 2007. 88 % des revenus de l’entreprise proviennent des licences d’exploitation et des royalties générées par ces technologies (mais pas uniquement les PowerVR). Il y a donc certainement un lien de cause à effet.

Et si la raison n'était pas Apple...

Cependant, nous émettons une réserve quant au fait que les pertes de l’entreprise sont causées par l’évolution des ventes de l’iPhone. D’abord, l’entreprise perdait déjà de l’argent durant son premier semestre fiscal (de mai à octobre 2015). Or, il s’agit justement de la période où Apple fabrique et distribue beaucoup de téléphones. Il n’y avait alors pas encore de véritables signes de recul des ventes. Jusqu’en fin d’année 2015, Apple a continué de progresser d’une année sur l’autre, tandis que, selon le dernier rapport d’Imagination Technologies, le nombre de composants (PowerVR, MIPS et Ensigma inclus) reculait déjà. Rappelons également que PowerVR n'est qu'une partie de l'activité d'Imagination Technologies...

Nous ne nions pas que le développeur britannique s’est développé en fonction des prévisions de ventes de l’iPhone. Toutefois, nous pensons que les pertes et la restructuration de l'entreprise ne sont pas dû qu'à Apple, loin de là. Les performances de la firme de Cupertino ne serait qu'une composante de l'équation. Et nous suspectons autre chose ici : la baisse du nombre de chipsets pour smartphones équipés de son GPU. En effet, l’entreprise affirme avoir signé 21 accords pour PowerVR (contre... 52 licences pour l'exercice 2015). Sont cités parmi les acteurs connus en mobilité MediaTek et HiSilicon. Cependant, en regardant le catalogue de ces deux fondeurs, nous notons un recul de la représentativité de PowerVR face aux Mali d'ARM.

... mais l'absence des autres fondeurs ?

MediaTek ne compte qu’un seul SoC 64-bit en deux ans avec PowerVR (l’Helio X10), contre 7 entre 2013 et 2015 en 32-bit. Et aucun chipset pour mobile chez HiSilicon. Même chez Samsung qui utilisait de temps en temps un PowerVR, le GPU a disparu (dernière apparition en 2014 avec l’Exynos 5410 du Galaxy S4). Et c’est certainement là où le bât blesse. Si PowerVR reste fort dans le domaine des décodeurs TV et monte en puissance dans celui des systèmes embarqués pour les voitures, Imagination Technologies ne parvient plus à convaincre en téléphonie où la guerre des prix fait rage entre MediaTek, Qualcomm, Leadcore ou encore Spreadtrum. De fait, il n’y a plus qu’Apple pour y croire. Ce qui fragilise l’entreprise.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer