HTC 10 : le smartphone du renouveau est officiel

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
htc

Comme prévu, HTC a dévoilé aujourd’hui son nouveau flagship, le 10. Plus de One, plus de M, juste 10. Une simplicité à contre-courant de la sophistication du smartphone, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Présentation.

Pour ceux qui ont vécu dans une grotte durant les derniers mois, le constructeur taïwanais HTC avait prévu une conférence de presse pour présenter son nouveau fleuron et digne successeur de la série One. Un smartphone qui a fait l’objet de dizaines et de dizaines de fuites depuis l’automne dernier. Tant et si bien que si vous êtes un lecteur assidu de nos colonnes, vous savez d’ores et déjà à peu près tout ce qu’il faut savoir sur le téléphone.

Cependant, même si nous sommes ravis de constater que les rumeurs avaient dans l’ensemble tout bon, nous avons également apprécié cette opportunité d’écouter HTC nous expliquer son discours et répondre à certaines interrogations, notamment au niveau du capteur photo et des haut-parleurs supposés Boomsound.

HTC 10

Un design modernisé, mais pas révolutionné

Commençons par l’aspect extérieur : les photos et les visuels fuités étaient donc légitimes. Le smartphone repose sur une coque unibody métallique avec quelques angles sur les tranches et des joints pour les antennes apparents. À l’avant, l’écran, qui mesure 5,2 pouces, est protégé par une dalle en verre renforcé Gorilla 4 de Corning. Il est souligné par un bouton physique où se cache un lecteur d’empreinte digitale. Le mobile mesure jusqu’à 9 mm d’épaisseur (sur la partie médiane de la coque) et pèse 161 grammes.

HTC 10

Vous remarquerez qu’aucun haut-parleur frontal n’est en apparence visible. Ils sont pourtant deux dans ce mobile : le premier est logé là où se trouve l’écouteur téléphonique, tandis que le second est positionné sur la tranche inférieure. Le mobile est « certifié » Boomsound, mais ne peut pas être qualifié de stéréo. Voici l’explication : les deux haut-parleurs ont une fonction différente. Celui de la tranche sert de caisson de basse, tandis que celui de l’écouteur ne diffuse que les aigus. Vous obtenez donc un dispositif « Hifi 1.1 ». L’amplificateur audio serait unique en son genre. Ce sera l’un des points que nous soulèverons lors de notre test complet.

HTC 10

Une plate-forme à la hauteur des ambitions

Autre point important de notre futur test, la plate-forme technique. D’autant que celle-ci est assurément haut de gamme : écran Super LCD 5 Quad HD d’une résolution de 564 pixels par pouce, chipset Snapdragon 820 cadencé à 2,2 GHz, 4 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne extensibles par microSD (pas de version 64 Go en France) et batterie 3000 mAh compatible Quick Charge 3.0 (autonomie de 2 jours promise par HTC). Le mobile est compatible LTE (catégorie 9), WiFi ac dual band, Bluetooth 4.2, DLNA, GPS Glonass, USB 3.1 type C, Miracast, Display Port, Google Car, Airplay, etc.

HTC 10

Compte tenu du retard pris par le G5, le HTC 10 devrait être le premier smartphone sous Snapdragon 820 à passer à notre rédaction. Ce sera donc l’occasion de le tester et de le comparer avec le Galaxy S7 que nous connaissons sous Exynos 8890. Notez en outre que le HTC 10 sera livré avec un chipset différent dans certains pays, certainement pour le proposer à des prix moins élevés.

Capteur ultrapixel de seconde génération

Troisième point que nous regarderons de près, la photographie. À l’arrière du téléphone, nous retrouvons comme prévu un capteur rétroéclairé de 12 mégapixels. Il s’agit d’un capteur Ultrapixel de seconde génération dont chaque pixel mesure 1,55 micron. Il est accompagné par un objectif ouvrant à f/1.8 (contre f/2.0 sur le M9 pour un gain de 13 % de luminosité), un stabilisateur optique d’image, un autofocus laser de seconde génération (deux fois plus rapides selon HTC) et un flash true-tone.

HTC 10

Ce capteur est évidemment compatible 4K en vidéo. À l’avant, nous retrouvons un capteur Ultrapixel non plus de 4, mais de 5 mégapixels (chaque pixel mesurant 1,34 micron). Son objectif grand-angle (86°) ouvre à f/1.8. L’écran fait office de source lumineuse complémentaire. Enfin, il est également stabilisé, une première mondiale selon HTC.

Une nouvelle interface moins standardisée

Quatrième point qui fera l’objet d’une attention particulière, l’interface. Le HTC 10 tourne évidemment avec Android 6.0 Marshmallow habillé de la surcouche Sense. Comme les rumeurs l’affirmaient, il s’agit de la version 8.0 dont l’interface offre de nouvelles façons d’intégrer des raccourcis. HTC promet plus de simplicité et a éliminé les applications qui doublonnent avec celles de Google. Subsistent par exemple que l’application Camera de HTC et la Galerie de Google. Si vous souhaitez retrouver celle du constructeur, direction le Play Store. Cette version de HTC Sense introduit également de nouveaux outils de monitoring et d’optimisation du système (avec nettoyage de la mémoire vive à la demande). Ce sera utile pour les joueurs.

HTC 10

Le smartphone sera proposé en trois coloris : Topaz Gold, Carbon Gray et Glacier Silver. Comprenez donc or, gris et argent. Il sera commercialisé en France à partir du mois de mai au prix de 749 euros. 

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • HTC 10 - Testé

    HTC 10

    Présenté en avril 2016, le HTC 10 marque une demi rupture avec les acquis que la marque taïwanaise a su imposer avec la gamme One . D’abord, le mot « One » disparait pour une désignation...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    92%

    (5 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    80%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.